« L’intervention de Christine Gavalda-Moulenat au Conseil Municipal de Perpignan », à la demande de plusieurs lecteurs de Blog-Cabestany !

3 octobre 2022 by

COURRIER DES LECTEURS

Vous êtes plusieurs lecteurs de notre Blog, aussi bien à Canet, Cabestany, Pollestres, Toulouges, Thesa, Canohès, Perpignan…. ou ailleurs à nous avoir demandé la vidéo de l’intervention de Christine Gavalda-Moulenat lors du dernier Conseil Municipal à Perpignan.

Une intervention remarquée, à laquelle vous souscrivez tous, donnant raison à son auteure. Nous aussi d’ailleurs sans aucune ambiguité ! Nous l’avons même mise sur Youtube pour faciliter sa consultation et la mettre – ce que vous ne manquerez pas de faire – sur vos réseaux sociaux.

Toujours à votre disposition et au service de la « Liberté d’Expression » !

Alicia, votre correspondante chez Blog-Cabestany, vous encourage à laisser vos commentaires en bas de cet article : sous votre nom, ou sous un pseudo qui seul apparaitra, et avec la garantie formelle que votre adresse email ne sera jamais dévoilée. Après que nos modérateurs auront considéré que vos propos correspondent à notre éthique, qu’ils respectent les personnes, et que nous restons bien dans le cadre de nos engagements formels vis à vis de la CNIL où notre Blog est référencé. Merci à vous de nous suivre avec une telle fidélité !

« Le Gaullisme est un passé, un présent, un avenir » écrit notre ami « Le Redoutable »

29 septembre 2022 by

Ils n’écrivent pas que pour nous mais nous font l’honneur, l’amitié de nous autoriser à les reprendre

TRIBUNE LIBRE : « Le Gaullisme est un passé, un présent, un avenir » écrit notre ami « Le Redoutable » dans l’Observatoire du Mensonge

Observatoire du MENSONGE:  LE REDOUTABLE

Sep 28, 2022

Par LE REDOUTABLE

Un monde entier en colère contre le totalitarisme de toutes les guerres.

 

Notre Constitution a été notre Règle, à Toutes et Tous, ceci, depuis 1958, celle-ci  avait été écrite pour de GAULLE (qui a respecté à la lettre notre Constitution, malgré la très tragique période de « Pacification » d’un département français de l’époque, lequel est devenu indépendant..
En dehors de la censure des médias qui était nécessaire et,  pour avoir eu l’immense honneur de travailler auprès de lui qui gouvernait uniquement : AU SERVICE DE LA FRANCE, de GAULLE n’a, par conséquent, jamais gouverné contre la France, ni aucun Français, ni contre aucun étranger, il était un Homme respectueux qui aimait les Français, sauf, peut-être, les ennemis de la France.. .
En revanche, qu’en est-il aujourd’hui ?
Vous devez savoir que nous « marchons » vers le néant, sous la houlette d’un gamin élu, certes, mais détesté par la majorité de Français, voire d’étrangers qui n’aiment pas la France, mais qui revendiquent, pour tels, des territoires comme étant les leurs, sur de multiples parcelles de Notre Pays, cela finira mal, très mal. .
Lesdites « Occupations » donnant lieu à des « zones de non droit », où nombreux sont nos compatriotes sont obligés de quitter (s’ils le peuvent), leur lieu de résidence où ils vivaient depuis moult années, en liberté, égalité et fraternité.
Lorsque je vivais, pour moult raisons, auprès de nombreuses hautes personnalités,  je n’étais pas sans leur faire savoir que notre atmosphère se colorait d’une  » dépressive noirceur  » et que nous allions forcément connaître des événements très difficiles à vivre .
Cependant, aucune supposée élite ne semblait vouloir prendre conscience de notre situation qui se dégradait à grande vitesse.
Mes rapports datent de 1966, et surtout 1991, où notre avenir  était déjà écrit.
A ce propos, je prévoyais la fin de ce très mauvais film pour 2025, mais aucun responsable politique ne voulait m’écouter, ni même m’entendre.
Sourd, muet, il m’était rétorqué, je cite:  » Nous ne pouvons transmettre, là haut, ils ne vont pas aimer ! » Fin de citation.
Je sais, considérant  ma  petite expérience de vie (plus de 80  ans), après avoir rassemblé tous les éléments de réflexion qui m’ont été  permis de collecter, ceci, auprès de nombreuses personnes en tout genre, grade et qualité, qu’il est plus qu’urgent de changer notre Constitution qui donne tous les pouvoirs à un jeune adolescent incapable, tellement imbu de lui-même, si insolent, insultant et détestant la France et surtout,  trop lié à l’oligarchie internationale de la Finance qui instrumente  l’OTAN,  que nous allons être Toutes et Tous  entraînés vers une guerre qu’aucun ne pourra gagner .
Notre ex-député Henri Guaino, défendant une ligne droite gaulliste  a été très lucide sur ce sujet.
(J’ai lu ses livres ont pour titre : « Ils veulent tuer l’Occident » et « de Gaulle le nom de tout ce qui nous manque »).
Le Gaullisme est tout à la fois pour la France un passé, un présent et un avenir.
Si, nos responsables politiques sont formatés d’un état d’esprit abandonnant toute opposition à une dictature naissante, faisant  disparaître et effacer progressivement le symbole de l’esprit gaulliste qui était celui de l’Appel du 18 juin 1940, nous devons savoir que l’amour de la France ne se négocie point , les tentatives de mondialisation excessive de la planète, laquelle mondialisation est encore depuis trente années à ce jour, un rêve qui se doit de rester pieux, parce que la nature humaine est primitive, incapable, sauf exception, d’atteindre la Connaissance, en outre,  j’aimerai rappeler, humblement, ce que vous connaissez parfaitement, il s’agit des citations du général de Gaulle dont celle-ci :
« En notre temps , la seule querelle qui vaille est celle de l’Homme.  C’est l’Homme qui ‘il s’agit de sauver, de faire vivre et de développer  et il n’y a qu’une fatalité, celle des peuples qui n’ont plus assez de forces  pour se tenir debout et qui se couchent pour mourir. Le destin se gagne chaque jour contre les causes internes et externes de destruction. »
Macron, tout comme sa hiérarchie oligarque, n’aimant point le genre humain, est l’une des causes de la CHUTE de la France .
Or, légalement, les articles de lois existent, nous nous devons de le dégager avant que la France ne soit détruite !
Enfin, petit secret, si l’Allemagne nous domine aujourd’hui, elle  sombrera, aussi, en 2034 et du coup fin de l’Europe…
Seule une Europe des Nations, comme le voulait de GAULLE, peut encore nous sauver de la guerre. La Russie est en Europe et non en Chine, n’en déplaise aux mondialistes acharnés et enchaînés aux Banques internationales.

« La vraie Connaissance est de connaitre l’étendue de son Ignorance »
Confucius 

À bon entendeur !

LE REDOUTABLE

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
LE REDOUTABLE pour Observatoire du MENSONGE

 » Qui sème le béton aura bientôt la dalle ! » dit Jacques à Cabestany

24 septembre 2022 by

COURRIER DES LECTEURS

 » Qui sème le béton aura bientôt la dalle »

était, nous dit Jacques, le slogan de ceux qui ont manifesté aujourd’hui contre la bétonisation.

« Protégeons nos terres agricoles » dit Jacques. « Arrêtons ces élus de tous bords de rechercher comment financer leurs élucubrations, leurs folies, leurs dérives, voire parfois leur perversité en bétonnant, en construisant toujours plus. Regardons ce qui se passe à Cabestany : c’est un scandale, une honte, une fuite en avant qui n’empêche pas des élus – illégitimes – de nous augmenter sans arrêt nos impôts pour boucher les trous qu’ils ont provoqué par leur incompétence. On aimerait savoir où passe l’argent ? »

Michelle dit : « On aimerait aussi savoir d’où viennent tous ces « Catalans » qui ressemblent à des sénégalais et qui écument les rues de Cabestany roulent sur des vélos sans lumière avec des lunettes de plongée tournent autour de la maison des jeunes. Est ce pour eux qu’on construit qu’on dilapide l’argent viennent t’ils pour nous remplacer avant de nous jeter à la mer ? Qu’en pense nos élus dans leur bunker impénétrable où personne ne sait vraiment ce qui se passe ? »

BLOG-CABESTANY : On a pas été toujours d’accord avec vous, Jacques. Mais cette bétonisation nous inquiète autant que vous. Quant à cette nouvelle faune, Michelle,  on ne sait d’où elle vient, ce qu’elle fait à Cabestany, qui l’a accueillie ?  Elle aurait a déjà importuné plusieurs d’entre vous, obligés de circuler nuitamment Cabestany pour des raisons professionnelles ou familiales. Au point que vous n’oseriez plus – pour certains – sortir le soir ou que vous portez une bombe lacrymo – ou autre – mais qu’on n’entend guère les explications de nos élus…. qui ne sont peut être pas au courant de ce qui se passe dans leur ville ! Pour le Grand Remplacement, voyez cela avec celui que vous avez réélu à l’Elysée tellement vous étiez satisfait de son bilan !!! Alicia vous souhaite un bon dimanche !

Et continuez à nous envoyer vos commentaires. On vient de passer une période – caniculaire – où vous nous écriviez bien peu. La chaleur ? les vacances ? Mais la colère que beaucoup d’entre vous manifestiez avant les vacances n’a pas baissé d’un ton. Elle se renforce même et on vous retrouve avec plaisir. Et vous avez beaucoup de choses à dire. Merci de votre fidélité ! 

« Que tous puissions rejoindre un jour notre Jérusalem céleste ! » écrit Alicia

19 septembre 2022 by

COURRIER DES LECTEURS

 

« Lettre à Sandrine Rousseau »

16 septembre 2022 by

COURRIER DES LECTEURS

Un lecteur inconnu nous a envoyé ce texte reçu sur son smartphone et que nous ne faisons juste que forwarder.

 Je reconnais que j’ai pêché… Lettre à Sandrine Rousseau

 

Pardonnez-moi, ma sœur, parce que j’ai pêché. C’est ainsi que les catholiques entament leur discussion avec le prêtre, lorsqu’ils s’agenouillent au confessionnal. Vous ne portez ni soutane, ni col romain, et pourtant, le besoin se fait ressentir, lorsque l’on s’adresse à vous, chère Sandrine Rousseau, de se prosterner devant vous, et à travers votre divine personne, de courber l’échine devant le nouveau clergé écolo-bobo-culpabilisateur qui entend réformer nos vies. Voilà donc ma confession.

Cet été, j’ai cuisiné au barbecue. C’est arrivé trois fois. Une côte de bœuf, en juillet, quelques saucisses, deux semaines plus tard, et un travers de porc, à la fin du mois d’août. J’ai conscience que c’est peu et trop à la fois. Je croyais bêtement régaler tout le monde mais j’ai compris en vous écoutant qu’en soufflant sur ces braises, mon paradis s’envolait, que je perpétuais un système abject de soumission de la femme, que j’étalais à la face des victimes – mes sœurs, ma mère, mes amies – mon virilisme. Mea culpa.

Je confesse également avoir déjà voyagé en jet privé. Une fois, une seule fois. C’était en août 2016, je devais effectuer un aller-retour express au Cap Nègre pour y interviewer Nicolas Sarkozy, qui y résidait en vacances. Le vol était horriblement cher, mais très rapide. Je sais que la Chine et l’Inde polluent infiniment plus que moi et que l’empreinte carbone de mon vol a probablement été avalée par la respiration d’un seul ficus Ikéa ; malgré tout, j’ai honte, j’ai fauté.

Et puis enfin, j’ai travaillé. Je sais, vous avez prévenu, le travail est une valeur de droite et nous devrions revendiquer le droit à la paresse. Mais je l’ai fait, sciemment, sans honte. J’ai résisté longtemps, avant de craquer, parce que la paresse paie peu et qu’elle épanouit encore moins. La première fois, ce furent des vendanges. Fatigantes, certes, mais quand un étudiant ajoute 500 euros dans son budget de l’année, c’est la vie qui change. J’ai rechuté quelques temps plus tard mais très peu, en donnant quelques cours particuliers, et en me jurant à chaque fois de ne pas recommencer. J’ai fini par sombrer, à l’aube de mes 22 ans, sans doute tenté par l’envie de trouver un logement et de ne pas infliger à mes parents la charge d’une bouche – carnivore, donc – trop longtemps. N’est pas Tanguy qui veut.

Egrenant la liste de mes péchés, je réalise tout de même, grande prêtresse, que j’ai commis quelques bonnes actions. Enfant, j’accompagnais mon père pour de longues balades à vélo dans la forêt. J’ai grandi à la campagne, trait des vaches, nettoyé des fosses à purin, parfois monté à cheval. J’ai eu la chance d’être scout, une véritable école de vie, et y ai appris à faire du feu, à dormir sous la tente ou à la belle étoile ; je connais les arbres, les plantes, les champignons. J’aime la nature, les bêtes, et l’ordre quasi-éternel qui régit nos rapports. Vous voyant face à moi, dans ce confessionnal, je me demande si un homme de ma génération, dont le pays est responsable de 1% des émissions de CO2 sur la planète, a véritablement des leçons à recevoir de la part d’une responsable politique ayant grandi en ville, prof de fac n’ayant jamais plongé ses mains dans la terre, n’ayant jamais caressé un mouton, élue députée dans la neuvième circonscription de Paris, celle des tours immenses du chinatown de la capitale, professant sa haine des hommes, chérissant la guerre des sexes, et confiant sa foi en les « femmes qui jette des sorts », c’est-à-dire les sorcières.

Non, grande prêtresse, je n’irai donc pas au terme de cette confession et plutôt que de vous demander l’absolution, je préfère détourner la prière d’usage : je promets de recommencer et, surtout, de ne pas faire pénitence. Profitez bien de vos graines de lin et de votre tartare de soja, et n’oubliez pas qu’on ne parle pas la bouche pleine, ça nous fera des vacances. Je retourne à mon barbecue.

Geoffroy Lejeune

 

Geoffroy Lejeune, que nous avons déjà vu à la télé dans des débats est – croyons nous – journaliste rédacteur en chef de l’hebdomadaire Valeurs Actuelles. Nous espérons que Sardine Ruisseau, ou Sandrine Rousseau – on s’y perd – lui répondra qu’elle lui pardonne ! Nous même chez Blog-Cabestany pensons que nous devrions  aller à confesse.

Par respect de la proprieté intellectuelle nous insérons ci-dessous un lien vers le magazine cité en référence :

 

https://www.valeursactuelles.com/

« Never forget, never forgive ! » dit William

11 septembre 2022 by

COURRIER DES LECTEURS

NE JAMAIS OUBLIER, NE JAMAIS PARDONNER !

 

« For our beloved Queen » dit William !

8 septembre 2022 by

COURRIER DES LECTEURS

« Merci Messieurs Macron et Dupont-Moretti, grâce à vous on sait que l’insécurité n’est qu’un sentiment ! », écrit Vicentu de Corse

30 août 2022 by

COURRIER DES LECTEURS

Sans commentaires

« Visa pour l’image 2022 »

27 août 2022 by

COURRIER DES LECTEURS

 

https://www.visapourlimage.com/

 

« Au revoir mon amie Jeannette [Camps] » nous écrit Claude !

19 août 2022 by

COURRIER DES LECTEURS

Claude écrit : « Au revoir mon amie Jeannette. Tu vas rejoindre notre ami René qu’on regrette chaque jour. Vous formiez un gentil couple, aimable, serviable, et on vous aimez beaucoup. C’est tout une partie de notre vie à Cabestany qui fout le camp. Nos amis a être partis sont trop nombreux depuis quelques temps. Qui a dit : vieillir c’est voir ses amis disparaitrent ». On te regrettera Jeannette et beaucoup de citoyens de Cabestany avec moi. »

BLOG-CABESTANY : Merci cher lecteur pour votre témoignage. On connaissait bien René. Moins la « gentille » Jeannette comme vous nous la décrivez avec tendresse. Vous êtes plusieurs à avoir voulu manifester de votre affection et de vos regrets pour ces personnes que vous aimiez. Mais tous nous ont signalé qu’ils l’avaient déjà fait ou le ferez directement auprès de sa famille. Alors on a juste à se joindre à eux !

« Rodéo sauvage à Brégançon » par Vicentu !

16 août 2022 by

Courrier des lecteurs

sans commentaires

Blog-Cabestany : Merci, Vicentu !

C’est le 15 août !

15 août 2022 by

COURRIER DES LECTEURS

 

« Une expulsion : Ubu administratif… », écrit Philippe Bilger !

7 août 2022 by

COURRIER DES LECTEURS

Une expulsion : Ubu administratif…

Cela fait longtemps que j’ai compris la propension de la justice judiciaire ou administrative à défier parfois le bon sens mais il faudrait ne pas en abuser. Le tribunal administratif (TA) de Paris a pourtant suspendu en urgence, le 5 août, l’expulsion vers le Maroc de Hassan Iquioussen, « prédicateur réputé proche des Frères musulmans ».

Le ministre de l’Intérieur, qu’il faut pour une fois féliciter, avait pris la décision d’éloigner cet imam pour ses propos haineux, antisémites, antirépublicains et complotistes. Indiscutables.

De surcroît fiché S.

Pourtant le TA, tout en reconnaissant, par exemple, « des actes de provocation explicite et délibérée à la discrimination envers les femmes », ajoutait cette aberration que « cela ne pouvait justifier la mesure d’expulsion sans porter une atteinte grave et manifestement disproportionnée à son droit à mener une vie privée et familiale ».

Le ministre a évidemment relevé appel de cette décision et le Conseil d’Etat aura à la réformer mais on n’est sûr de rien avec la juridiction administrative suprême.

La motivation du TA est étrange parce qu’elle met la dénonciation de l’essentiel en concurrence avec des modalités d’existence qui n’auraient pas dû interdire l’expulsion nécessaire. Le principal est nié au profit d’un accessoire hors sujet en vérité.

En poussant certes loin le raisonnement, on pourrait concevoir que cette argumentation tout emplie de mansuétude serait de nature, au nom d’un Etat de droit dévoyé, à supprimer toute intervention, même la plus légitime, du droit de l’Etat à faire respecter les principes qui fondent une société démocratique, à se faire respecter lui-même.

Index

Ce ne serait pas faire preuve d’une ironie déplacée que de considérer que cette invocation de « la vie privée et familiale » pourrait, développée jusqu’à ses limites extrêmes, battre en brèche l’exécution des peines carcérales qui constituent une brisure nette de ce que le TA porte aux nues et qui est pourtant sans commune mesure avec le débat central : la protection de nos sécurité et tranquillité publiques.

La décision du TA est d’autant plus provocatrice que la procédure d’expulsion avait été validée par le préfet du Nord et de la région des Hauts-de-France puis favorablement accueillie par la commission d’expulsion présidée par un juge judiciaire avant l’arrêté du ministre du 29 juillet pour « menace grave à l’ordre public ».

Processus d’autant plus exemplaire que même la Commission européenne des droits de l’homme dont le réalisme n’est pas le fort avait rejeté le 4 août la demande de suspension présentée par l’imam.

Osons poursuivre une controverse, aussi risquée soit-elle : la justice administrative, en l’occurrence, a joué contre le bon sens, a battu en brèche l’intérêt national et il n’est écrit nulle part qu’il s’agirait d’un devoir, pour l’Etat de droit, de mettre à bas tout ce qui sauvegarde une nation.

Il n’est plus possible d’avoir des interprétations aussi éloignées de ce qu’exigeraient à la fois un droit intelligent et pragmatique et le souci de notre République. Si espérer une telle évolution relève du voeu pieux, il conviendra alors de toucher, sans l’ombre d’une crainte et sans la moindre mauvaise conscience, au mythe de notre Etat de droit révéré à proportion de son impuissance. Je ne crois pas qu’il soit choquant de concevoir pour demain, plutôt que l’Etat de droit désarmé d’aujourd’hui prenant ses afféteries pour de la sagesse, une synthèse qui gardera du droit le socle fondamental et garantira à l’Etat les moyens de son action.

Il y a des refus d’expulsion qui peu ou prou semblent participer d’un suicide collectif.

Philippe Bilger

https://www.philippebilger.com/blog/2022/08/une-expulsion-ubu-administratif.html

BLOG-CABESTANY : Selon nos accords avec l’auteur de cet article, nous ne ferons aucun surcommentaire, ses écrits se suffisant à eux mêmes. Mais, vous, nos fidèles lecteurs pouvez bien évidemment nous donner votre avis et laisser un commentaire. Et notre modérateur vous mettra en ligne si vos propos correspondent à notre éthique et à celle de la CNIL. A bientôt vous lire !!!

« La Justice pourrit toujours par la tête » écrit Philippe Bilger

27 juillet 2022 by

COURRIER DES LECTEURS

27 JUILLET 2022

« Tout va très bien, messieurs les ministres… », écrit Philippe Bilger

23 juillet 2022 by

COURRIER DES LECTEURS

Nota : selon nos accords nous ne surcommenterons pas l’article de l’auteur qui se suffit à lui même !

23 juillet 2022

« Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’Etat français et d’hommage aux « Justes » de France »

17 juillet 2022 by

COURRIER DES LECTEURS

 

Pour les autres que personne n’oublie !

14 juillet 2022 by

COURRIER DES LECTEURS

Alicia dit : « comme vous êtes nombreux à nous écrire aujourd’hui 14 juillet. Et si vous baissiez le chauffage ! bises à tous »

Pour Françoise et ses enfants !

14 juillet 2022 by

courrier des lecteurs

« Chienlit ? » écrit notre ami Philippe Bilger !

7 juillet 2022 by

COURRIER DES LECTEURS

Sur son Blog, « Justice au Singulier », Philippe Bilger s’interroge. CHIENLIT ? se demande t’il ?

L’article en question que nous sommes autorisés par l’auteur à reprendre sous condition de ne pas surcommenter un écrit qui se suffit à lui même pour notre compréhension.

07 juillet 2022

« La Droite Indépendante, Républicaine et Populaire est à la veille de trouver un nouveau souffle si nous le voulons » écrit Gersende pour le Cercle Gaulliste de Réflexion Politique et Sociale

20 juin 2022 by

L’Edito de Gersende, le 20 juin 2022

« La Droite Indépendante, Républicaine et Populaire est à la veille de trouver un nouveau souffle si nous le voulons » écrit Gersende pour le Cercle Gaulliste de Réflexion Politique et Sociale

Gersende, politologue à Paris, ex Sciences-Po, Administratrice Déléguée du Cercle Gaulliste de Réflexion Politique et sociale écrit :

« Le sort en est jeté. Les Français ont voté et exprimé leurs désillusions, chacun estimant que sa chapelle politique est meilleure que les autres pour le représenter. Une archipélisation de la societé qui devait bien un jour se traduire dans les urnes !

L’insécurité dans nos rues, les carences de la Justice qui ne viennent pas de ses personnels mais du peu de crédit que le Président et le Garde des Sceaux lui accordent, le lâchage de notre Police, le communautarisme, les atteintes tolérées à la laïcité, ont fait que de braves citoyens de la Majorité Silencieuse ont trouvé refuge à la Droite de la Droite. Pas par idéologie. Pas pour sympathie pour cette Droite Radicale.

Et si vous rajoutez à cela, la crainte du Mélenchonisme qui agite tout ce qu’il peut pour nous faire peur.

Le Parti « Les Républicains », un Parti de Gouvernement, qui a essayé depuis des années de se montrer à la hauteur de son illustre ancêtre le RPR, a subi depuis plusieurs années bien des avanies, des tempêtes, sans oublier les trahisons.

Souvenez vous de ce paquebot que les marins ont fui en abandonnant les passagers pour sauver leur peau. Le paquebot n’a d’ailleurs pas coulé. Il en est qui ont abandonné le Parti et sont partis se réfugier dans la Macronie pour sauver leur gamelle. Des couards, des pleutres, des lâches qui sont bien avancés aujourd’hui et seraient sans doute prêts s’il le fallait à aller pleurer chez Marine ou ailleurs. Et il faudrait être surpris de l’abstention record de citoyens qui n’ont plus confiance dans leurs soi-disant élites politiques ?

La NUPES dès aujourd’hui en est déjà à se déchirer. C’est « au théâtre, ce soir » !

La Macronie à échéance d’une année ou deux finira par se fissurer et le clivage Gauche – Droite réapparaîtra.

Le Parti « Les Républicains » ou un autre qui viendrait s ‘y substituer peut faire office d’arbitre. Et il peut reprendre de la vigueur s’il propose un véritable programme de gouvernement. En politique rien n’est jamais figé.

Ce sont les Éléphants du Parti Socialiste, apparus sur la scène politique il y a plus de trente années qui en s’accrochant désespérément à leur petit confort, ont coulé leur parti.

Chez nous, les Dinosaures de la Droite Républicaine ont failli en faire de même.

Nous devons travailler pour revenir aux affaires avant la fin de cette décennie en proposant des idées nouvelles que seuls peuvent apporter des militants nouveaux, sans renier les anciens qui ont pour eux, l’expérience. Si nous sommes capables de surmonter les egos. Si nous sommes capables d’intégrer des jeunes, courageux, volontaires. Ils existent. Mais il faut leur faire de la place.

La Droite Indépendante, Républicaine et Populaire est à la veille de trouver un nouveau souffle si nous le voulons toutes et tous ! »

Gersende

Tags : Droite Républicaine Indépendante et Populaire, parti « les républicains », Blog-Cabestany, Place Vauban, Amicis, France, Hervé Alot-Matignon, Gersende, Assemblée Nationale, Sénat,

Cabestany : le 18 juin 2022 !

18 juin 2022 by

COURRIER DES LECTEURS

Fabienne nous écrit : l’homme providentiel il est où ? Surement pas à l’Elysée. Et inutile d’espérer qu’il sorte des urnes demain.  Pauvre de nous ! Solidarité avec les Ukrainiens !

Blog-Cabestany : Merci Fabienne !

Vendredi, fin de la campagne du 1er tour à 24 h 00 !

10 juin 2022 by

Christine Gavalda-Moulenat, candidate de la Droite Républicaine dans notre circo, écrit :

6 juin 2022 by

Perpignan. le 29 mai 2022

Madame, Monsieur, Chers amis,

Les 12 et 19 juin prochains auront lieu les élections législatives. Elles sont cruciales pour notre avenir.

Il s’agit d’abord de choisir une personnalité pour notre territoire. Notre circonscription a de nombreux atouts. Elle doit être défendue par une députée qui, comme elle, a du caractère. Nous n’accepterons plus d’être les oubliés de nos gouvernants. Nous nous battrons sans relâche pour que nos demandes soient entendues. Nous ne céderons à aucune pression politique lorsqu’il s’agira d’imposer nos préoccupations

Nous serons libres !

Cela impose de choisir une députée qui est attachée à notre territoire et qui y est investie. Nous souffrons trop de politiques qui ne sont attirés que par les palais et médias parisiens. Je suis née dans notre circonscription. J’y vis, j’y travaille, j’y élève mes enfants. En tant qu’élue locale, je connais les attentes des habitants.

Il s’agit ensuite de choisir des valeurs. Depuis l’âge de 16 ans, je suis investie au sein du parti de la droite républicaine. C’est une immense fierté. J’ai fondé mon engagement sur la fidélité à mes convictions et ma famille politique. Gilles Guillaume, Adjoint au Maire de Bompas, qui me fait l’immense honneur de m’ accompagner dans ces élections en tant que suppléant, partage cette fidélité à la droite républicaine. Notre formation politique va se refonder. Elle n’aura plus à subir 1es ambitions de ceux qui se vendent pour un poste ou une fonction. Elle se reconstruira autour de ceux qui ont des convictions et du courage.

Nous avons des convictions et du courage !

Il s’agit enfin de choisir d’agir. A chaque élection, nous constatons que le vote en faveur de l’extrême droite ne sert qu’aux intérêts de la macronie. Or, les députés de la majorité présidentielle de notre territoire n’ont permis aucune avancée. Nous ne pouvons plus accepter ce duel inutile. Nous devons nous mobiliser pour porter la droite républicaine à l’Assemblée Nationale.

Nous porterons la droite indépendante à l’Assemblée Nationale !

Je sais pouvoir compter sur vous. Vous pouvez compter sur moi. Je serai votre députée du caractère et des valeurs. Je serai votre députée de la droite libre et indépendante.

Christine Gavalda-Moulenat

Dimanche, dans les Pyrénées Orientales, nous voterons pour les candidats de la Droite Indépendant et Républicaine

9 juin 2022 by

1ère circonscription : Christine Gavalda-Moulenat –  Suppléant : Gilles Guillaume

-o-

2ème circonscription : David Bret – Suppléante : Laurence de Besombles-Singla

-o-

3ème circonscription :  Laurence Martin – Suppléant : Yves Guizard

-o-

4ème circonscription : Bruno Galan – Suppléante : France Beltrami

-o-

Tags : Législatives 2022 – Département 66 – Droite Indépendante et Républicaine

Documents de campagne de Christine Gavalda-Moulenat

8 juin 2022 by

COURRIER DES LECTEURS

RAPPEL : Avez vous confirmé votre présence jeudi 9 juin au Parc de Clairfont à Toulouges à 19 h 00 : 06 08 10 65 34 ou christinegavaldamoulenat@gmail.com

Nous avons fait en sorte qu’en cliquant sur les documents ci-dessous vous puissiez obtenir un agrandissement à l’écran. Et en bas de cet article vous pourrez cliquer sur le lien vers un PDF téléchargeable, imprimable, archivable, en plus de pouvoir le consulter en un seul fichier.

le lien vers le fichier PDF :

Flyer C. Gavalda-Moulenat document de campagne 2022

TAGS : Campagne des Législatives 2022,  12 et 19 juin 2022, 1ere circonscription des Pyrénées Orientales, Droite Indépendante, Droite Républicaine, « Les Républicains » , Perpignan, Cabestany, Pollestres, Bompas, Canohès, Toulouges, Christine Gavalda-Moulenat, Gilles Guillaume, Occitanie, Languedoc Roussillon, France, Français, French language, Mer Méditerranée, Google, Bing, Yahoo, Qwant, Altavista, Lycos, WordPress, Mariposa Webmasters of California, William Vermont,

Campagne des Législatives – 1er tour dimanche prochain

7 juin 2022 by

RAPPEL : Christine Gavalda-Moulenat et Gilles Guillaume vous convient Jeudi soir 9 juin à 19 h 00 à Toulouges, au Parc Clairfont, pour leur grande réunion autour d’un apéritif catalan

Réponse souhaitée : 06 08 10 65 34 ou = christinegavaldamoulenat@gmail.com

Document de campagne : nous avons fait en sorte que vous puissiez l’agrandir juste en cliquant ci-dessous sur le document mis en ligne !

le document est téléchargeable, imprimable, archivable en PDF:

Parcours Christine Gavalda doc.PDF