Archive for the ‘Trait-d’Union-Cabestany’ Category

L’Éditorial [politique] et – à plusieurs mains – de Bonne Année, du collectif de rédaction de Blog-Cabestany !

4 janvier 2021

COURRIER DES LECTEURS – C’EST VOUS QUI LE DITES – LIBERTÉ D’EXPRESSION – NOS LECTEURS ONT LA PAROLE – SANS VOUS CE BLOG N’EXISTERAIT PAS –

    Y a t’il un pilote dans l’avion France ?

L’Éditorial [politique] et – à plusieurs mains – de Bonne Année, du collectif de rédaction de Blog-Cabestany !

Merci aux cent personnes ou presque qui nous ont envoyé un petit mot par mail, un dessin, un lien vers une vidéo ou un air de musique pour la nouvelle année. Merci à tous ceux qui se sont connectés sur notre site en trois jours et qui étaient largement plus du millier.

Des chiffres bien modestes ? Certes ! Dont nous nous contentons sans faire d’auto-satisfaction. Nous ne sommes pas Ouillade, ou La-Clau, ou Made in Perpignan, ou Le Bourricot, ou d’autres que nous regardons comme le feraient des amateurs devant des pros. Nous en retirons quand même que vous êtes aussi nombreux à nous écrire qu’il y a exactement un an. Nous étions alors en période électorale. Vous étiez intéressés par ce qu’on avait à vous dire sur la campagne des municipales qui s’annonçait.

Hélas pour vous, vous êtes davantage derrière vos différents écrans à cause du « 3C » comme on dit outre atlantique. Le « Chinese Communist Coronavirus ». Une arme de destruction massive pour écrabouiller ceux qui s’imaginent qu’on puisse encore vivre Libres dans un modèle de société démocratique. La Liberté étant l’antithèse de ce Communisme triomphant qui n’est qu’une effroyable dictature qui méprise la vie humaine. Bafoue notre dignité. Un système expansionniste, nationaliste, qui avance comme un rouleau compresseur en Asie. Mais ensuite ? Et que certains en France défendent encore par aveuglement. Mais un jour tout cela s’effondrera ! Notre pays se sera peut être effondré avant. Comment peuvent être crédibles chez nous ceux qui auront été incapable d’anticiper une « Rave party » de 2 500 personnes. Lorsqu’on attend d’eux qu’ils nous évitent un attentat perpétré par une seule personne ?

AUCUN de nos lecteurs ne nous a dit qu’il était contre la vaccination. TOUS redoutent que cela soit géré de façon brouillonne, et qu’on organise la pénurie, comme pour les masques, par un gouvernement dans lequel on n’a plus aucune confiance. Car partout en Europe les autres pays ont anticipé, préparé une stratégie. Et le Ministre de la Santé n’est capable que de dire : « ne confondons pas vitesse et précipitation ». Et pendant ce temps les soignants n’en peuvent plus ! Sommes nous gérés par des « fantoches » nous demandez vous. Et si la réponse était dans votre question ?

Lorsqu’on est seulement capables d’envoyer trois gendarmes se faire molester contre 2500 délinquants dont certains sans doute drogués qu’on a laissé faire la fête pendant trois jours, on se dit que pour la logistique de la vaccination, notre gouvernement devrait plutôt la confier à AMAZON !!!

Fabien (un pseudo) demande : pourquoi ne pas faire de Blog-Cabestany, un réseau social. Pourquoi n’êtes vous pas sur Facebook ? Pourquoi ne peut on pas se parler entre lecteurs de votre Blog. Pourquoi ne peut on pas connaître les autres qui se connectent à votre site, ou vous écrivent. La réponse est que Blog-Cabestany n’est pas à proprement dit un réseau social. Ni un forum. Blog-Cabestany n’est pas sur Facebook …. mais Colette Appert y est.

https://fr-fr.facebook.com/colette.appertsaris

Blog-Cabestany est fabriqué par un collectif de gens Libres, pas tous des Cabestanyencs, mais qui écrivent en toute Liberté, ne demandent d’argent à personne dans un monde où il faudrait avoir à tous moments la carte bleue à la main. Et nous respectons nos sources d’information, et l’identité de ceux qui nous font confiance et peuvent nous écrire, nous envoyer tous les documents qu’ils veulent sans être connus des autres. Demain c’est peut être vous qui nous écrirez mais votre anonymat sera toujours préservé.

Qu’est ce qui va changer sur Blog-Cabestany en 2021. Pas grand’ chose. Notre correcteur devient une correctrice. Notre juriste à Paris, une juriste. Le monde se féminise est c’est tant mieux. Notre interlocuteur chez notre hébergeur en Californie semble revenir à de meilleures dispositions… pour les trois mois à venir. Et entre les rédacteurs, les administrateurs, les webmasters, on est tenté en ce début d’année de réfléchir à simplifier la chaine pour ne pas devenir une grosse machine administrative.

Vous voulez nous passer un message ? Ou pour Trait-d’Union-Cabestany, l’association citoyenne et écolo de notre ville. Ou écrire à Colette Appert. Ou à quelqu’un que vous pensez que l’on connaît.

Une seule adresse, alors juste un clic sur ce lien qui se connectera directement à votre émaileur :

blog.cabestany@gmail.com

On vous souhaite à tous le meilleur pour cette nouvelle année qui ne commence pas mieux que celle qui est derrière nous ! Alors Bonne Année à tous. Et considérez que ce Blog n’est en somme que ce que vous en faites vous mêmes en nous contactant, en nous écrivant, en nous donnant de la matière. Dans le respect d’une certaine éthique et au nom de la Liberté d’Expression. Sans vous, sans l’intérêt que vous nous portez, sans vos avis, vos demandes, vos contributions en infos de toutes sortes, ce Blog n’existerait sans doute plus depuis longtemps !

Tags : Cabestany – Pyrénées Orientales – Colette Appert – Trait-d’Union-Cabestany – Blog-Cabestany – William Vermont – Covid 19 – Vaccination – Y a t’il un pilote dans l’avion – Chinese Communist Coronavirus – Emmanuel Macron – Blog – Liberté d’Expression – Courrier des lecteurs –

Bonne Année 2021

1 janvier 2021

Courrier des Lecteurs

Tanguy nous écrit : «Bénévole, je passerai la nuit de Noël au contact des plus démunis. En communion avec mes amis les Chrétiens d’Orient !»

24 décembre 2020

Courrier des lecteurs

L’un d’entre nous a reçu ce matin un message de notre ami Tanguy à Paris. En réponse à un mail lui demandant ce qu’il ferait ce soir. Bien qu’âgé et ayant eu de graves problèmes de santé récemment, notre ami Tanguy, après avoir exercé jadis de grandes responsabilités professionnelles, est aujourd’hui un simple bénévole au sein des Œuvres Hospitalières Françaises de l’Ordre de Malte. Il écrit dans son message :

«Ma place en cette nuit de Noël est comme à l’habitude auprès des plus faibles et des plus démunis. Heureusement pour nous, il n’y a pas de confinement ou de couvre feu. Et la tache est tellement immense que nous faisons ce que nous pouvons. Mais c’est loin de suffire ! Et comme vous le savez je serai cette nuit dans les rues à Paris mais mon cœur sera loin d’ici, en communion avec mes Frères les Chrétiens d’Orient ».

Blog-Cabestany :

Nous connaissons l’engagement de Tanguy. Nous aussi avions passé une nuit de Noël à Paris, autrefois, avec l’Association ATD Quart Monde et sa présidente Geneviève de Gaulle. La situation sanitaire n’était pas celle d’aujourd’hui. Mais le besoin d’apporter de l’aide à ceux qui vivent dans la rue était aussi grand. Nous avions croisé Tanguy qui était déjà bénévole pour l’Ordre de Malte mais faisait aussi partie du Conseil d’Administration de cette œuvre et connaissait bien notre amie Geneviève. Nous avions sympathisé. Tanguy vivait une partie de l’année au Liban mais sillonnait pour son travail le proche Orient. De la Syrie à l’Irak, de la Jordanie à l’Égypte où il avait également un bureau à Alexandrie. C’était avant que l’on commence à s’en prendre aux Chrétiens d’Orient. C’était à l’époque où il était agréable de boire l’apéro le soir, à une terrasse, que ce soit à Beyrouth, à Marseille, à Alger ou à Buenos Aires.

-o-

Avec Colette Appert, et tous nos amis Cabestanyencs, nous souhaitons à tous que ce Noël 2020 vous soit le meilleur possible dans un contexte si particulier.

Nous ne pourrons nous empêcher d’avoir une pensée pour les plus faibles, les plus démunis, les personnes isolées ou malades. On ne fera pas la fête. En espérant voir de meilleurs jours.

BON NOËL A TOUS !

https://fondationordredemalte.org/chretiens-dorient-la-fondation-poursuit-son-engagement-en-faveur-des-persecutes/

https://www.atd-quartmonde.fr/

« l’Association Joseph Sauvy souhaite le meilleur à tous les Cabestanyencs »

21 décembre 2020

COURRIER DES LECTEURS – « LES LECTEURS DE BLOG-CABESTANY SONT DES GENS BIEN » – « LES LECTEURS DE BLOG-CABESTANY ONT DU COEUR »

C’est à la demande de l’une de nos fidèles lectrices et Cabestanyenque que nous insérons – à sa demande – un lien vers l’Association Joseph Sauvy.

Elle écrit à la rédaction de Blog-Cabestany :

« Je souhaite agir dans la discrétion mais, « mes très chers amis », peut être voudrez vous me faire plaisir en insérant ce lien vers cette Association qui a tant de place dans ma vie. Je sais que les Cabestanyencs sont des gens biens et qu’ils ont du coeur »

Colette Appert, ses amis, ses co-listiers, Blog-Cabestany, Trait-d’Union-Cabestany, nos lecteurs, nos concitoyens de Cabestany ou d’ailleurs, connaissons bien cette Association locale. Et pour ceux qui ne la connaitraient pas c’est peut être le moment de le faire.  Et c’est avec joie que nous faisons plaisir à cette amie si discrète (elle le restera) et rendons hommage à une Association méritante ! Surtout en cette période de l’année. Une année bien difficile et quand verrons nous enfin le bout du tunnel ?

Pour ce qui est de cette Association bien connue des citoyens de notre département, la meilleure façon de s’informer est dans doute d’aller sur leur site. Nous leur souhaitons aussi à eux le meilleur ! Alors juste un clic  ci-dessous :

https://www.association-sauvy.fr/?gclid=EAIaIQobChMIvfSt7_Xe7QIVGp7VCh0MPA47EAAYASAAEgLN_fD_BwE

et continuez à nous écrire, car si nous ne pouvons hélas nous serrer la main, nous embrasser, nous prendre les uns les autres dans les bras et nous montrer des marques d’amitié, d’affection, d’amour, nous pouvons rester en contact grâce à Internet et ne distendons pas les liens qui nous unissent :

blog.cabestany@gmail.com

 

« Trait-d’Union-Cabestany », votre Association Citoyenne et Ecolo se soucie de votre santé !

18 décembre 2020

Chez « Trait-d’Union-Cabestany » nous n’avons ni la connaissance ni la compétence pour nous prononcer et avoir un avis tranché sur la « 5G ».

On s’inquiète, comme surement vous tous, de la croissance exponentielle des applications, des gadgets, des appareils ayant recours aux ondes radioélectriques. On nous promet même que dans quelques années on n’aura plus à brancher nos appareils ménagers sur une prise de courant en les raccordant avec un fil électrique. Aujourd’hui, ça existe si votre appareil a une batterie que vous avez chargée durant trois heures ou plus. Mais lorsqu’elle est déchargée vous êtes coincés et regrettez l’ancien modèle qui avait un fil pour le brancher directement sur une prise de courant.  Demain on nous promet – à tort ou à raison – que nous n’aurons qu’à passer la main devant un interrupteur fixé au mur pour allumer la télé ou démarrer l’aspirateur. Et que ces fameuses ondes électriques qui vous traversent déjà le corps seront porteuses de l’énergie nécessaire à faire marcher vos appareils !? Comme si on se mettait la tête dans le micro-onde ?

Il y a vingt ans ou plus, l’un de nos amis,  aujourd’hui âgé mais en bonne santé, passait ses journées, pour son métier, avec son téléphone portable à l’oreille. Il avait des maux de tête et consultait des médecins spécialistes qui l’avaient mis sous médicaments opiacés. Jusqu’au jour, où dans son train de banlieue, il avait échangé avec un inconnu qui lui avait conseillé d’acquérir un kit « mains-libres ». 

Vous voulez connaitre les antennes proches de chez vous, leur puissance, leur orientation. Il existe un site officiel de l’Agence Nationale des Fréquences (ANFR) pour vous informer. Un site – en développement – où vous ne trouverez pas aujourd’hui tout ce que vous cherchez. Mais, c’est en fonction du nombre de personnes qui s’y connecteront de façon régulière que ce site sera mis à jour. Jusqu’à intégrer – nous promettent ils – des études indépendantes sur tous les sujets qui vous préoccupent.

Chez « Trait-d’Union-Cabestany » nous nous sommes connectés au site, avec un identifiant et un mot de passe. Après certains efforts, nous avons même réussi à avoir des interlocuteurs auxquels nous avons posé des questions. Et obtenu des réponses. Car le tissus associatif a une grande importance à leurs yeux. Même s’ils ont – aussi – plutôt affaire à des citoyens pensant – à juste titre ou non – qu’ils sont atteints de maladies, de maux, désagréments liés à ces ondes radioélectriques. Car s’il ne semble pas être démontré que les ondes radioélectriques en deçà de certaines normes pourraient constituer un danger pour notre santé, le contraire n’a pas non plus été démontré. La plupart d’entre nous consommons quotidiennement des aliments qui ne nous posent pas de problème quand d’autres y sont allergiques ou risquent une intoxication. Le gluten pour ne pas le nommer. Nous n’acceptons pas qu’on nous assène des certitudes lorsque le doute existe. Et puis il existe aussi un principe de précaution.

Inquiétez vous – ou pas – mais la technologie qui succédera à la « 5G » est déjà inventée. Qui porte un nom bizarre et qui finira peut être pas s’appeler tout simplement la « 6G ». Il faudra des années pour la mettre en place. Et des montagnes d’argent.  Lorsqu’on aura déjà digéré la « 5G ». Lorsqu’on pourra dire à sa voiture, sans toucher le volant : « emmènes moi à un bar à tapas ». Et qu’on sera content qu’elle nous ramène à la maison si on a abusé du Muscat. Mais le citoyen a le droit d’être informé et la meilleure façon de le faire n’est pas d’attendre qu’on nous traite comme des moutons bêlants mais de se bouger. Et d’aller chercher nous mêmes l’information !

NOUS, on « essaye » de le faire, un peu tous les jours !!! Alors un clic, et sans avoir à donner votre nom, ni votre email, mais en entrant simplement votre adresse – ou celle de votre voisin proche –  vous aurez déjà des informations qui risquent de vous surprendre.

https://www.anfr.fr/fr/controle-des-frequences/exposition-du-public-aux-ondes/le-role-des-maires/cartoradio/

« Trait-d’Union-Cabestany » se bouge pour vous !

et bon week-end !

RAJOUT Vendredi dans la matinée :

vous êtes quelques uns à avoir trouvé du premier coup comment vous y prendre pour dénicher l’antenne proche de chez vous et ses caractéristiques. D’autres NON !

essayez directement le lien suivant :

https://www.cartoradio.fr/index.html#/

toujours à votre disposition !

Un adhérent de l’Association « Trait-d’Union-Cabestany » demande à Blog-Cabestany de mettre en ligne une liste de médicaments à déconseiller !

30 novembre 2020

Courrier des lecteurs – sans commentaires –

Un adhérent de votre Association Écologique et Citoyenne à Cabestany, « Trait-d’Union-Cabestany », et en même temps l’un de nos plus fidèles et assidus lecteurs de notre Blog nous demande de mettre en ligne un article récemment sorti dans la Revue Prescrire et qui liste tout une série de médicaments à déconseiller. Voir le lien à cliquer tout en bas de notre article

Nous n’avons aucune autorité en la matière. Nous sommes juste allés vérifier que cet article existait bien et qu’il était disponible gratuitement et téléchargeable à tout citoyen. Une simple précaution d’usage que nous rappelons à tous nos amis qui voudraient que l’on mette en ligne ce qu’ils ont l’amabilité et la gentillesse de nous envoyer régulièrement. Et que nous ne mettons pas toujours en ligne mais que nous diffusons parfois à nos nombreux amis par un autre canal à savoir par mail.

Le mail étant, à ce jour, le moyen que VOUS préférez pour communiquer avec nous de façon confidentielle. Pour nous informer. Pour nous faire parvenir des documents confidentiels. Et lorsqu’ils sont trop volumineux on vous indique une moyen pour nous permettre de les récupérer

Le mail étant, à ce jour, le moyen que NOUS préférons pour accuser réception de vos informations, de vos envois, pour vous répondre, pour  communiquer avec vous de la façon la plus confidentielle qui soit.

Comme vous êtes nombreux à l’avoir constaté, si vous vous adressez à nous au travers d’une adresse GMAIL, nous répondons souvent via d’autres adresses que nous considérons plus sures. Et si cela n’arrive pas tous les jours, nous avons demandé à nos webmasters de nous doter de messageries cryptées. Même s’il ne s’agit jamais de secrets d’État mais tout simplement de documents sensibles concernant la vie municipale. Nous n’en dirons pas davantage !

Mais nous nous faisons un point d’honneur à respecter nos engagements vis à vis de la CNIL. A respecter le droit vis à vis des autorités. Et à ne jamais nous retrouver en porte à faux ! Vous garantissant simplement l’anonymat le plus absolu et la préservation de nos sources, ce qui est notre marque de fabrique dans le respect de nos institutions. Et de la Liberté d’Expression qui nous est chère ! Et le moyen le plus sur que nous ayons trouvé, à ce jour, après avoir pris connaissance de ce que vous vouliez nous faire savoir, est de l’effacer de nos disques durs au travers d’un broyeur électronique logiciel de dernière génération (shredder) qu’aucun moyen informatique même le plus sophistiqué ne saurait récupérer.

continuez à nous écrire :

blog.cabestany@gmail.com

Et pour ce qui est de l’article de décembre 2020 de la Revue Prescrire, juste un clic ci-dessous pour accéder au PDF :

pour_mieux_soigner_des_medicaments_a_ecarter_ _bilan_2021

 

 

« Demain 11 novembre, portez un bleuet à la boutonnière » écrit Danielle à Blog-Cabestany !

10 novembre 2020

Courrier des lecteurs

x

x

x

« Demain 11 novembre, portez un bleuet à la boutonnière » écrit Danielle à Blog-Cabestany !

Danielle dit : « Demain, à cause du confinement, vous ne pourrez assister aux cérémonies du 11 novembre. Des cérémonies qui se limiteront la plupart du temps au dépôt d’une gerbe par un Maire, seul, un ancien combattant, non accompagné, au Monument aux Morts de votre ville.

Mais vous pouvez porter un bleuet symbolique sur votre vêtement. Un morceau de carton, de papier bleu, un dessin crayonné, découpé avec des ciseaux que vous attacherez avec une épingle, même en restant chez vous, et vous participerez à l’hommage rendu par tous les citoyens de notre Nation. »

Et si vous voulez faire un don pour toutes les victimes, on y associe les victimes du terrorisme  :

www.onac-vg.fr/nos-projets/donnez-pour-les-blesses-de-guerre-et-les-victimes-acte-de-terrorisme

Blog-Cabestany : Demain, chère amie Danielle, Colette Appert mais tous les Cabestanyencs seront solidaires et rendrons un hommage, chacun à sa façon, à nos Ainés ! Tout comme, dans la discrétion, avec nos amis du Cercle Gaulliste de Réflexion Politique et Sociale, nous avons rendu hommage à celui que nous gardons 50 ans après encore dans notre coeur ! 

Encore, encore et encore …… écrivez vous à la rédac de Blog-Cabestany !

29 octobre 2020

courrier des lecteurs – c’est vous qui le dites – sans commentaires –

Nice mais aussi n’importe où ailleurs !

« ETRE PROF ! »

21 octobre 2020

Courrier des lecteurs

Être professeur, « c’est transmettre et anticiper, préparer les cours avec une attention particulière, parce que chaque leçon est importante ; C’est entrer dans une classe et s’y sentir à sa juste place ; C’est repérer une lueur que l’on a pu allumer dans les yeux des élèves, c’est aussi remarquer quand ils décrochent et aller les récupérer »

« C’est avoir de l’ambition pour eux et leur ouvrir les portes, car celles de l’esprit et de la connaissance sont infinies ; c’est développer leur esprit critique pour les rendre libres », ajoute-t-elle. « Tout cela, Samuel, vous le saviez, et mieux encore, vous l’incarniez. Car vous aviez la plus haute idée de ce qu’est le métier d’enseignant », précise la missive, qui se conclut par : « Aujourd’hui avec vous nous sommes tous Profs. »

Brigitte Macron

Colette Appert, ses co-listiers, Trait-d’Union-Cabestany, Blog-Cabestany, les très nombreux lecteurs qui nous ont écrit, sont solidaires de tous les Professeurs. Mais nous sommes aussi certains que tous les Cabestanyencs, ceux qui nous lisent – ou pas – sont dans le même état d’esprit et soutiennent tous nos enseignants où qu’ils se trouvent ! 

et continuez à nous écrire :

blog.cabestany@gmail.com

Neonicotinoïdes : le retour de Glyphosaton 1er, écrit Jacques !

6 octobre 2020

Courrier des lecteurs

Le personnage de Glyphosaton 1er appartient à l’un de nos lecteurs et pas à la rédaction de notre blog !

Vous êtes plusieurs à nous écrire pour dénoncer la reculade du Président ou du Gouvernement sur l’interdiction des Néonicotinoïdes, tueurs d’abeilles.

Pour tout dire, nous ne sommes pas des scientifiques et toutes ces explications nous dépassent. On aura quand même noté que l’un d’entre vous nous écrit que la nouvelle Ministre de l’Écologie est une « Jument de Troie ». Après tout, qui nous dit en effet que ces Grecs qui traversèrent l’Hellespont pour aller détruire la ville de Troie et récupérer la Belle Hélène, avaient construit un cheval de sexe mâle et pas une jument qui aurait pu participer au Prix de Diane.

Quant au personnage de Glyphosaton 1er, il appartient à l’un de nos lecteurs et nous ne sommes pour rien dans cette construction intellectuelle bien supérieure à notre niveau d’intelligence !  Son auteur nous dit simplement qu’il espère pour nous que nous ne serons pas victimes d’un commando de Macroniens. Ce qui ne nous fait pas vraiment rire mais il en est ainsi de la Liberté d’Expression ! Et en quoi cette caricature serait elle pire que les dessins de Charlie-Hebdo ?

Quant à Jeremy, qui nous parle de la 5G, il nous précise que le Président Macron, en parlant des « Amish » ne faisait pas référence à des Portugais mais à une communauté religieuse protestante en provenance d’Europe qui s’est installé aux États Unis.   Là encore, on n’est pas certains d’avoir compris. Mais si cela devait être désobligeant pour nos amis Portugais, qu’ils sachent bien qu’on a aucunement l’intention de nous moquer d’eux et qu’on les aime !

et continuez à nous écrire :

blog.cabestany@gmail.com

« Barbara Pompili s’oppose personnellement à la construction d’une église » nous écrit Paul !

2 octobre 2020

Courrier des lecteurs

Barbara Pompili s’oppose personnellement à la construction d’une église

Alors que les mosquées se construisent par dizaines avec la bienveillance coupable du gouvernement, Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, vient d’ordonner à la préfecture de l’Ardèche de prendre un arrêté pour suspendre la construction d’une église au profit de la communauté catholique du village de Saint-Pierre de Colombier.

Il doit probablement s’agir d’une des seules ou même de la seule église en construction en France.

Depuis qu’elle est ministre, Barbara Pompili a dû avaler de nombreuses couleuvres au nom du libéralisme et de la reprise économique (5G, insecticides, terrasse chauffées). Elle a essayé de survivre médiatiquement avec des décisions frôlant le ridicule (interdiction des pubs sur le Nutella ou sur les voitures à moteur thermique) ou relevant du “en même temps”‘ macronien (interdiction des bêtes sauvage dans les cirques mais rien sur la corrida ou la chasse car trop risqué). N’ayant pas le courage de démissionner comme l’a fait Nicolas Hulot, peut-être s’est-elle trouvé cette cause pour redorer son blason ? 

Quoi de plus facile que de s’en pendre aux chrétiens qui ne seront défendus par personne tout en faisant plaisir à l’extrême gauche locale mais aussi et surtout à son ancienne collègue d’EELV, Michèle Rivasi, député européenne, très engagée contre ce projet mais qui s’est faite ridiculiser localement aux municipales de Valence en 2014. D’ailleurs, cette dernière se serait-elle opposée  avec autant de force à l’obtention du permis de construire d’une certaine très belle et très grande villa, dans un écrin de nature sauvage, dans la Drôme ? Faites ce que je dis, pas ce que je fais. Heureusement que les opposants de Saint Pierre de Colombier ne se renseignent pas trop sur leur héroïne…

Quoi de plus facile que de donner un ordre à une préfète qui n’a pas d’autre choix de s’exécuter, quelles que soient ses certitudes (il se dit qu’elle est consciente de commettre une grave injustice), pour satisfaire un électorat communiste et écologiste. Peut-être prépare-t-elle l’après Macron où elle reviendra toute penaude quémander un strapontin chez EELV. La vie de ministre ne dure qu’un temps…

Et derrière des arguments écologistes fallacieux, il y a la haine des chrétiens tournée en obsession. 

Derrière des arguments écologistes répétés à l’infini se dessine le monde d’après : une alliance entre EELV, les communistes et l’extrême gauche la plus radicale et intolérante qui imposera ses vues dans les campagnes après avoir interdit les sapins de Noël, les voitures, les cirques et le tour de France dans les villes, tout en draguant de manière honteuse l’électorat musulman qui, lui, aura le droit à ses mosquées “cathédrales” dans les grandes villes.

La gauche écologiste et communiste s’est fortement impliquée sur ce dossier pour des motivations éloignées de la défense de l’environnement.

Pour en savoir plus, allez sur le lien suivant :

https://www.lesalonbeige.fr/barbara-pompili-soppose-personnellement-a-la-construction-dune-eglise/

Blog-Cabestany : vous êtes plusieurs à nous parler de ce scandale auquel nous ne comprenons pas grand’ chose. Sinon que ce Parti Ecolo qui se fait passer pour défenseur de l’Environnement n’est constitué que de Communistes qui pour mieux nous tromper se déguisent en « Vert ».

D’où son nom de Parti « Pastèque » : vert à l’extérieur, rouge à l’intérieur !

Il y a 75 ans, on accordait aux Françaises le Droit de voter !

29 avril 2020

COURRIER DES LECTEURS

Image trouvée sur Internet

Nous sommes le 29 avril 1945. La seconde guerre mondiale est sur le point de se terminer mais on se bat encore à l’ouest, comme à l’est. Les Russes sont encore en Tchécoslovaquie. Les alliés pas encore à Berlin. Le « serment de Koufra » à savoir la promesse du Général Leclerc de délivrer Strasbourg ne s’est réalisé que fin novembre 44, même si Paris a été libéré en Aout.

Ce 29 avril 1945, Hitler épouse sa maitresse Eva Braun et fait son testament. Il se suicidera le lendemain. Ce même jour le Colonel américain Sparks arrive à Dachau où les prisonniers arrachent des touffes d’herbe pour essayer de se nourrir. Il y a plus de 3 000 français mélangés avec d’autres nationalités. Les américains leur disent qu’ils sont « libres » mais ils ne sortiront que 15 jours après et tous ne survivront pas aux privations, à la maladie, aux mauvais traitements. Et leur retour n’aura pas été anticipé, comme si on avait déjà acté qu’ils ne devaient jamais revenir !

Auschwitz plus à l’est a déjà été libéré par les Russes. Qui ont découvert les mêmes atrocités. Fallait il mieux avoir été libérés par les Américains ou par l’Armée Rouge. Des Français, qui se croyaient déjà libres en voyant l’uniforme russe ne rejoindront – inexplicablement – le sol de la Patrie qu’un an, voire deux ans après !

En 1940, 1 500 000 soldats français avaient été fait prisonniers durant la brève campagne militaire qui avait débouché sur l’Armistice et qui avait quand même couté 100 000 victimes. Entre 1940 et 1945, à un moment ou à un autre, il y aura eu plus de  2 000 000 de  français, militaires ou non, des hommes mais également des femmes ou des enfants,  retenus prisonniers contre leur gré par les Allemands. Soit dans des camps de concentration, des camps de  prisonniers, ou  dans des camps de travail. On peut y ajouter un demi million de français enrôlé de force pour aller travailler en Allemagne. Et on ne peut oublier les victimes françaises – ou non – des camps d’extermination qui elles, et il s’agit de plusieurs millions, ne reviendront jamais. On a une pensée pour celle qui était l’une de nos proches, un modèle, déportée elle même à Ravensbruck, et qui se sera battue jusqu’à son dernier souffle pour les déshérités au travers de l’Association ATD Quart Monde, notre amie Geneviève (de Gaulle).

C’est dimanche dernier, 26 avril, Journée Nationale de la Déportation, qu’on aurait du honorer ces victimes dans l’espace public. Certains l’auront sans doute fait. Nous étions confinés. Cela ne nous aura pas empêché d’avoir une pensée pour ces malheureux, vivants ou disparus, et leurs familles !

Donc, ce 29 avril 1945, on vote partout en France pour les municipales et c’est la première fois que les femmes vont pouvoir s’exprimer. Et se présenter comme candidates. Mais elles sont bien peu nombreuses à faire ce choix. Et on devra attendre 1999 pour que ce soit une loi qui réaffirme ce principe d’égalité. Et on attendra encore 2013, pour que sur une liste municipale on trouve la parité complète.

Dans les pays nordiques, le droit de vote a été accordé aux femmes dès le début du 20ème siècle. C’est le 21 avril 1944, à Alger, que sur préconisation du Conseil National de la Résistance, le Général de Gaulle, au nom du gouvernement provisoire, prend une ordonnance qui accorde ce droit mais il ne pourra être appliqué qu’avec les premières élections libres de 1945.

Le texte de cette ordonnance précise de façon laconique :  « Les femmes sont électrices et éligibles dans les mêmes conditions que les hommes ». Sans plus amples détails.

En Angleterre, en Espagne, les femmes n’ont acquis le droit de voter que depuis les années 30. L’Italie le fera en 1945. Le Portugal en 1976.

En France, jusqu’alors, le droit de vote était – et cela semblait naturel à tous – exclusivement réservé aux hommes. Pire, on considérait que les femmes, les domestiques et les pauvres, du fait de leur dépendance économique, n’étaient pas en situation d’exercer leur libre choix. On considérait également que les femmes n’avaient pas un même niveau de connaissance de l’environnement politique ou social. Pour certains, pas un même niveau d’intelligence !

Mais, historiquement,  ce n’est pas principalement sur ces critères qu’on considérait qu’il y avait une différence de citoyenneté entre hommes et femmes. On se basait surtout sur le fait que c’était aux hommes de défendre la patrie, de porter les armes, de verser leur sang. Ce qu’on dénommait la « citoyenneté active ». Et les hommes ne pouvaient exercer cette citoyenneté que durant la période limitée de leur vie où ils pouvaient être enrôlés sous les drapeaux. Les femmes quant à elles, ne pouvant être impliquées dans des guerres et des combats, puisque ne portant pas les armes. Sauf à être « cantinières » ou « infirmières » !

Et déjà on avait du attendre la loi du 5 mars 1848 pour déclarer le « suffrage universel ». Pour les hommes. Quand Olympe de Gouges ou Georges Sand avaient des revendications féministes de toutes natures, dont celui de pouvoir s’exprimer en pouvant voter. Mais ce n’était pas leur principale revendication. C’est l’Égalité hommes – femmes qu’elles réclamaient bien plus que le droit de mettre un papier dans une urne.

C’est entre les deux guerres que le législateur sera concrètement confronté à ce problème du vote à accorder ou non aux femmes. Un mouvement de « suffragettes », organisé et puissant, s’était élevé un peu partout en France. Mais on considérait – à l’Assemblée comme au Sénat – que par définition, les femmes étaient davantage hostiles au progrès que les hommes, paradoxalement peu réformistes, réticentes aux idées socialistes, trop attachées à l’idéal famille-enfants qui pour certains commençait déjà à être suranné. Et elles pouvaient être influencées – en confession – par  leur curé !!!  Et ce sera davantage un refus basé sur des concepts politiciens plutôt que sur une réelle discrimination sociale. Car les femmes avaient montré durant la première guerre qu’on pouvait compter sur elles pour travailler dans les usines ou dans les champs. Et faire tourner la France quand les hommes se faisaient massacrer dans les tranchées.   Et dans le gouvernement de « Front Populaire » de Léon Blum, en 1936, trois femmes deviennent ministres. Enfin pas tout à fait, on redéfinira plus ou moins pour l’occasion le statut de Secrétaire d’État. Une première semble t’il. Mais on leur donnera quand même du « Madame le Ministre ».

Durant la deuxième guerre, bien des femmes auront porté les armes, ou se seront impliquées dans la Résistance. Et c’est cela qui aura emporté la décision, toujours au nom de cette « citoyenneté active » qui voulait qu’on ne soit un citoyen à part entière que si on pouvait porter les armes !

Paradoxalement, les militaires étaient toujours exclus du droit de vote car on ne souhaitait pas qu’ils s’impliquent dans les affaires politiques. On prétend que c’est de là que l’armée aurait gagné le surnom de  « Grande Muette ». C’est seulement en aout 45, donc après les femmes, que les militaires obtiendront le droit de voter.

Peut on dire, en 2020, que la représentation au plan politique est la même pour les hommes et les femmes. On vous laissera le soin y répondre. Car on aura eue jusqu’alors qu’une seule femme Premier Ministre, et jamais encore de Présidente de la République. Mais les observateurs politiques nous annoncent que dans les prochaines années, il faudra peut être prendre des dispositions inverses pour qu’au Parlement, il n’y ait pas une disproportion trop importante d’élues femmes par rapport aux hommes !?

Nicolas

Tags : Droit de vote en France – Journée Nationale de la Déportation – Liberté d’Expression – Blog-Cabestany -Alicia –

Manger bon, manger sain. Bio ou pas bio. Le principal étant de manger local ! écrit Hervé pour Blog-Cabestany le 2 avril !

2 avril 2020

COURRIER DES LECTEURS

 

Hervé ALOT-MATIGNON écrit :

Manger bon, manger sain. Bio ou pas bio. Le principal est de manger local !

Même si l’on n’est qu’un Gavatx lambda, accueilli d’ailleurs fort aimablement dans notre région par des Catalans chaleureux, on n’aura pas attendu le confinement pour découvrir qu’on peut manger bon, sain et surtout local.

On aura découvert la production locale au travers du marché de la Place de la République, à Perpignan, le samedi matin, mais également en s’informant. Il y a du foie gras à Oms, des huitres à Leucate, du poisson à Saint Cyprien, et des légumes dans les champs tout autour de nous. Il y a du miel – excellent – à Ortaffa, mais aussi ailleurs. Et des succulentes pommes dans les vergers de notre département ou des cerises, et des abricots quand c’est la saison.

On aura été client de « La Ruche qui dit Oui », animée par la gentille Christelle avant qu’elle n’ouvre son magasin à Cabestany.

On aura fréquenté le « Paysan Catalan » à Alenya ou la Ferme du Bio-Sillon. Mais on pourrait en citer bien d’autres.

Durant ce confinement, nos amis producteurs se mettent en quatre pour nous approvisionner soit sous forme de « Drive » soit en nous livrant.

Le Paysan Catalan à Alenya a son site :

https://www.paysancatalan.fr/

et une page Facebook

https://fr-fr.facebook.com/LePaysanCatalan/

-o-

la Ferme du Bio Sillon, au Mas des Ripouilles, a également sa page Facebook

https://www.facebook.com/people/Ferme-BioSillon-Saint-Nazaire/100019432298898

et on les retrouve sur les sites :

  http://lafermedubiosillon.fr/

http://www.bio66.com/fr/annuaire/magasins-11/la-ferme-du-bio-sillon-sarl-saint-nazaire-614.html

-o-

MAIS SANS DOUTE Y EN A T’IL D’AUTRES !

SI VOUS ETES UN PRODUCTEUR EN MESURE DE LIVRER DES PERSONNES AGEES SUR CABESTANY, COMMUNIQUEZ NOUS VOS COORDONNEES. ON SE FERA UN PLAISIR DE LES METTRE EN LIGNE

Pour nous joindre : uniquement par mail. Juste un clic ci-dessous

blog.cabestany@gmail.com

-o-

Ce matin 5 décembre, les Cabestanyencs de bonne volonté n’avaient pas oublié de venir commémorer les victimes des événements d’Afrique du Nord !

5 décembre 2019

« Honneur à nos Ainés »

Ce matin, nous étions le 5 décembre. Jour de grève générale. Les médias n’auront guère parlé de la Commémoration des Victimes d’Afrique du Nord, qu’une loi de la République a instituée pour que l’on se souvienne d’eux chaque 5 décembre.

Les Cabestanyencs n’oublient pas. Ils étaient presque une quarantaine, sous la pluie et dans le froid, devant le Monument aux Morts pour la France. Avant de partir, pour certains, manifester à Perpignan.

L’Association Trait-d’Union-Cabestany, association citoyenne s’il en est, avait battu le rappel mais seuls quelques étourdis avaient zappé la date.

On y voyait les représentants du Souvenir Français, des Anciens Combattants, Colette Appert et ses conseillers. D’autres brillaient par leur absence mais ils n’ont pas de quoi s’en vanter s’ils se considèrent vraiment comme des Français.

On aura chanté la Marseillaise et les Africains, un hymne qui résonne dans le cœur de tous ceux qui ont été touchés, d’une façon ou d’une autre, par ces événements tragiques.

Si Colette Appert est élue en Mars, le 5 octobre 2020, comme la loi le stipule, revêtira l’aspect d’une célébration officielle, avec drapeaux en haut des mats, et discours officiels.

Mais on n’empêchera pas ceux qui veulent célébrer le 19 mars de faire leur kermesse habituelle. Car nous ne sommes pas sectaires, contrairement à d’autres que nous ne nommerons pas. Mais qui n’ont plus que cela pour exister.

Et samedi, nous devrions mettre en ligne un document exceptionnel. L’article de l’un de nos amis, Richard, historien, qui nous donnera sa vision de ce qui s’est passé avec l’Algérie. Car nous sommes contre la pensée unique et le formatage des cerveaux, une spécialité de ceux qui sont encore à la Mairie pour quelques temps.

Et pour nos amis qui nous l’ont demandé :

« A nos Morts pour la France ! »

26 novembre 2019

« Les lecteurs de Blog-Cabestany sont solidaires » – « Les Cabestanyencs témoignent de leur émotion »

Nombreux sont les messages de peine et de  soutien à nos militaires qui nous arrivent. Nous ne ferons pas de commentaires. Les mots ne peuvent pas toujours retransmettre les émotions profondes !

Tags : Nous, c’est Cabestany !

 

« Paris outragé ! Paris brisé ! Paris martyrisé ! mais Paris libéré ! »

25 août 2019

« Courrier des lecteurs » « sans commentaires »

C’était il y a 75 ans, aujourd’hui ! Paris libéré !

 

Photo prise le 26 aout 1944, au lendemain de la Libération de Paris, devant la tombe du Soldat Inconnu à l’Arc de Triomphe avant la descente des Champs Élysées jusqu’à la Place de la Concorde. Puis les parisiens continueront la traversée de Paris en passant devant la Chambre des Députés, pour finir sur le parvis de Notre-Dame, symbole de la France Éternelle ! (Photo en provenance des Archives de l’Agence France Presse)

A Cabestany, vous êtes émus ou en colère par le décès de ce Maire du Var !

7 août 2019

COURRIER DES LECTEURS

En cette période où l’on ne s’attendrait pas à ce que vous soyez plusieurs à nous écrire, on s’aperçoit que vous êtes émus ou en colère par le décès de ce Maire du Var.

On reprend vos propos, en vrac et dans le désordre, mais ce sont les propos de citoyens qui ont le droit d’exprimer des avis quels qu’ils soient. Parfois contradictoires. Dont nous assurons la confidentialité de leurs auteurs :

La fonction de Maire d’une petite ville n’est pas toujours une sinécure, dites vous ! Mais on n’a jamais prétendu le contraire, semble t’il.

Marre, dites vous encore, de cet affaiblissement de l’autorité dont sont coupables certains parents, enseignants, juges ou politiques, qui trouvent toujours de bonnes raisons pour minimiser des actes de délinquance qui se transforment dans leur bouche en « incivilités ». Qui trouvent toujours de bonnes raisons pour excuser les voyous mais s’intéressent si peu à leurs victimes. (l’opinion de l’un d’entre vous)

Marre de ces cambrioleurs, voleurs de colliers qui s’en prennent aux personnes âgées. Marre de ces vendeurs de drogue, de caïds qui font la loi dans les entrées d’immeubles. Marre des voleurs de cuivre, creveurs de pneus de voitures, briseurs de vitres pour voler dans votre voiture lorsque vous êtes à la plage. Marre de TOUS ces délinquants…..  mais sitôt qu’on parle d’installer une caméra on dirait qu’on s’attaque à la Liberté. Oui, à la leur !!!!  Alors que c’est la Révolution qui a donné le pouvoir de police aux Maires. Dont certains se comportent parfois comme des Ponce-Pilates. (c’est vous qui le dites »)

Marre (c’est toujours vous qui le dites!) de ces motards, sans casque, qui roulent à fond la caisse, au risque d’écraser un enfant, dans nos rues comme des abrutis. Mais s’il y a un accident on dira que c’était que la victime était au mauvais endroit au mauvais moment. Et l’un d’entre vous s’attend à ce qu’on dise bientôt que ce maire dans le Var est mort par accident, voire à la suite de son imprudence. A vomir. S’il était resté les doigts de pied en éventail derrière son burlingue il ne lui serait évidemment rien arrivé !

Marre de ces décharges sauvages, de cette saleté dans nos villes. Colette Appert en a fait des photos sur son site Facebook. Mais vous nous dites aussi que vous ne pouvez y accéder si vous n’êtes pas « amis » avec elle. On va le lui dire !

Marre que la morale ne soit pas respectée à la tête de l’état quand casser du « Gilet Jaune » semble devenir un sport national. Et que donner des leçons aux gens lorsqu’on fait bien pire qu’eux devient insupportable pour le citoyen qui va finir par se révolter pour de bon.

Vous êtes quand même quelques uns à nous dire – aussi – que l’affaire de ce pauvre garçon, tombé dans la Loire, frise l’hystérie et qu’il ne faudrait pas non plus se servir de tout et n’importe quoi pour taper sur la gendarmerie ou la police. Dont les fonctionnaires ne font qu’obéir à des ordres. Et au dessus à nos politiques.

Et que laisser des anarchistes tout casser pour mieux discréditer les citoyens qui ont l’audace de revendiquer pour quelques miettes, est « indigne d’un pouvoir qui ne respectant pas les autres ne se respecte pas lui-même ». (c’est votre avis).

Que l’on soit – ou non – en accord avec vous, lorsqu’une famille est en deuil, lorsque des gens sont dans le malheur, faire de la récupération politique serait de notre part plus qu’incongrue. On en restera donc là pour aujourd’hui. Vous pouvez continuer à nous envoyer vos commentaires mais on ne pourra pas passer non plus le reste du mois sur un même sujet.

A vous lire, il semblerait pourtant que vous ayez des choses à dire. Et beaucoup de choses.  Tant mieux ! On vous donnera donc la parole, à la condition que vous sachiez modérer vos propos, lorsque le moment sera venu. Car énoncer les choses a davantage de force, lorsqu’on les explique calmement et avec clarté, plutôt que ce qu’on reçoit trop souvent et dont on ne peut rien faire. Et Blog-Cabestany n’est pas un forum ou un espace pour s’invectiver entre citoyens.  Mais la Liberté d’Expression est la première de nos valeurs. Vous pourrez vous exprimer. On vous le promet !

« Solidaires »

6 août 2019

                   Solidaires !

L’Opposition Municipale, ses élus et conseillers, ses co-listiers, militants, sympathisant, mais sans aucun doute TOUS les Cabestanyencs de bonne volonté, seront solidaires de la famille, des élus, suite au  décès de ce Maire du Var, victime de son engagement pour empêcher des salopards, des criminels, des abrutis, ….. qui voulaient jeter des encombrants sur le domaine public.

On espère – sans y croire une seule seconde – que les auteurs de ces faits passeront de longues années derrière les barreaux. Même si on entend déjà des voix pour dire qu’il s’agissait d’un acte commis « à l’insu de leur plein gré » ou peut être même d’un accident, ou d’un moment où ils n’étaient pas conscients de leurs actes et par conséquent pas responsables. Ou encore que les punir sévèrement ne ramènera pas cet édile à la vie et qu’ils sont – sans doute – conscients de ne « pas avoir bien agi » !?  Quelle connerie dans la bouche de certains bien pensants.

Peut être que s’il y avait eu des caméras, cela aurait dissuadé des imbéciles de jeter leurs détritus n’importe où et de prendre le territoire de leur commune pour une décharge.

Peut être que si on punissait de façon plus juste les auteurs d’infractions diverses plutôt que de leur faire un « rappel à l’ordre », plutôt que de leur mettre un bracelet à la cheville dont ils sont tellement fiers que certains portent des shorts en hiver pour mieux frimer. Plutôt que de leur faire balayer la cour d’une Mairie comme travail d’intérêt général…. dont ils se foutent pas mal !

Peut être que si certains citoyens étaient davantage conscients que leurs actes délictueux pourrissent la vie de tous. Mais généraliser serait une grave erreur de jugement et une insulte pour ceux qui se comportent en bons citoyens et sont las de voir que leur voisin se comporte comme un sagouin et s’en félicite. Car la plupart du temps ceux qui se font prendre sont les moins futés qui ne font que reproduire des actes qu’ils ont vu commettre par d’autres qui le faisaient depuis longtemps en toute impunité. 

On ne doute pas une seconde que ceux qui sont en charge de la propreté à Cabestany font ce qu’ils peuvent et se décarcassent. Jusqu’à parfois se décourager, en voyant que leurs efforts ne payent pas. Et on le comprend. Et on les comprend.  Et on ne leur jette pas la pierre ! Et même plus, on les soutient !  Mais lorsqu’on voit le résultat on conçoit qu’ils puissent avoir parfois des moments de grande solitude !!!

Il y a de toute évidence,  les efforts, la bonne volonté, d’un côté. La méthode de l’autre.

Toute municipalité est confrontée à ces problèmes de propreté,ou d’autres problèmes du quotidien, et nous ne sommes pas  partisans d’en nourrir le débat politique à l’excès ou de se focaliser sur ce seul problème, quand d’autres sujets, bien plus graves,  doivent être mis bien plus en avant. Car,  c’est exactement ce que vous nous écrivez !

Sans doute !!!   SAUF,  si on mêle aux problèmes auxquels toute municipalité est confrontée une certaine doctrine politique, du dogme, des grands principes marxistes. Sauf si on considère – par exemple – que mettre des caméras dans des points chauds, surveiller nos rues, c’est s’attaquer aux Libertés. Car la Liberté des uns ne doit pas se faire au détriment des autres : des bons citoyens qui deviennent des victimes. C’est même écrit dans la Déclaration des Droits de l’Homme. Inutile de s’en gargariser si on ne l’a pas lue ! Et inutile de donner des leçons de morale jusqu’à faire que le citoyen pacifique peut devenir un jour, enragé. L’actualité nous en donne chaque jour la démonstration.

Alors, on ne doit pas s’étonner si à Cabestany,  tout va de travers !!!

 

 

 

 

Colette Appert communique sur la disparition d’un ami à Cabestany !

19 juillet 2019

C’est avec une immense tristesse que nous apprenons le décès de Monsieur Gilbert Frejaville, ancien combattant, trésorier des ACPG-CATM. Monsieur Frejaville était un homme droit, rigoureux, aimable et d’une infinie loyauté envers ses proches et ses amis. Un homme de DEVOIRS dans sa vie et dans les associations dont il s’occupait.
Monsieur Frejaville vous allez nous manquer mais nous ne vous oublierons jamais.

Colette Appert

Aucune description de photo disponible.
Les amis de l’opposition municipale, tout comme ceux de la majorité car il n’y pas d’exclusive, tous les Cabestanyencs de façon générale qui sont nos fidèles internautes et communiquent régulièrement avec nous sans esprit de clocher, nous prient de retransmettre leurs regrets et leur peine devant la disparition d’un homme qui était leur ami. Une amitié qu’ils lui manifestaient mais qu’il leur rendait bien.
Les Cabestanyencs qui s’adressent à nous, nous prient également de faire part de leur tristesse à la famille de « Gilbert ». On le fait par cette insertion dans notre Blog mais Colette Appert saura le faire mieux que nous auprès de sa famille.
Les membres de l’Association Trait-d’Union-Cabestany s’associent à cet hommage. Dont acte.
Le collectif de rédaction de Blog-Cabestany s’associe à cette peine. Il était également notre ami, comme il était l’ami de TOUS !

« Trait-d’Union-Cabestany » est adepte du recyclage de vos déchets végétaux !

13 juillet 2019

Cet après midi samedi 13 juillet 2019, Place Arago, à Perpignan, rencontrez nos amis de City Worms qui vous donneront des conseils sur le lombricompost de vos épluchures de légumes, végétaux, et autres…..

On peut acheter un composteur efficace et qui ne prend pas de place. On peut partir en vacances et laisser le compostage se faire tout seul.

On peut acheter les lombrics.

Il suffit de 10 minutes pour mettre tout en place chez soi, dans le jardin, sur un balcon, dans un garage.

Ils ne prennent pas la Carte Bleue. Munissez vous de liquide ou d’un chèque.

100. euros tout compris, amortis au bout de trois mois, pour l’appareil parfaitement équipé et les lombrics. Plus les conseils et le sourire de nos amis.

Retrouvez ces documents en PDF, téléchargeables, imprimables

scan 1

scan 2

Honneur à tous nos marins !

13 juin 2019

« sans commentaires » – « Courrier des lecteurs » – « c’est vous qui alimentez notre blog »

Les 28 et 29 juin 2019, où que vous soyez, à Canet, Saint Cyprien, Port Vendres ou ailleurs, dans l’un des ports de la Méditerranée, en Corse, en Bretagne, aux bords de la Manche, participez aux événements annuels qui seront organisés par la Société Nationale des Sauveteurs en mer. Des bénévoles. Mais qui en plus ne fonctionnent qu’avec des dons pour tenter de remplacer leur matériel souvent hors d’age. Alors qu’ils ne souhaitent qu’à intégrer,  quand ils le peuvent, ou sont capables de tester en réel avec beaucoup de maitrise les toutes dernières technologies en matière de navigation, et assistance.  Soutenez les !

La Marseillaise, le 13 juin 2019 à midi, à l’occasion de l’hommage rendu à nos sauveteurs de la mer, dont certains ont perdu la vie en tentant de nous secourir.

Sans autres commentaires. Mais on reçoit les vôtres. Et on vous remercie pour vos photos, vos vidéos, vos informations, et tout le reste…. on se comprend !!!

« Solidaires de ceux qui viennent nous sauver en mer, tristes pour leurs familles »

8 juin 2019

Le magazine « Sauvetage »  : cliquer sur le dessin représentant un livre ouvert, en HAUT, au milieu, puis cliquer sur « vue défilante ».

le site de la Societé Nationale de Sauvetage en Mer

https://www.snsm.org/

le 29 juin 2019 dans tous les ports des Pyrénées Orientales, journée de la SNSM

 

Sonnerie aux Morts en Hommage à ceux qui protègent nos vies au péril de la leur !

14 mai 2019

Rubriques : « COURRIER DES LECTEURS – SANS COMMENTAIRES »

« Ils protègent nos vies au péril de la leur »

La Rédaction :

Merci à nos lecteurs pour l’image envoyée qui rend honneur aux Commandos Marine mais nous avons un égal respect pour tous les militaires de toutes les Armes. Ceux qui sont en OPEX mais aussi ceux qui veillent sur nous au quotidien dans nos rues. Comme également nos forces de l’Ordre, pompiers et tous ceux qui concourent  à notre sécurité.  Merci pour ce lien vers cette vidéo que vous aviez à coeur que nous mettions en ligne et pourquoi en chercherions une autre ? Merci de nous dire que nous sommes sur la même longueur d’onde que vous. Que nous réagissons de la même manière que vous. Que nous sommes un peu votre voix. Ce matin mardi, nous serons tous pris par nos occupations professionnelles (ou autres), peut être pas devant la télé, mais nous serons en communion avec tous ceux que cet événement touche. Comme nous !  Si – vraiment – grâce à nous, vous vous sentez moins seuls, croyez bien que la réciproque est vraie et même au delà de tout ce que vous imaginez ! Merci pour vos témoignages. Hommage à nos soldats. Bonne journée à tous. Merci à vous !

Cabestany, le 8 mai 2019 : Commémoration du 8 mai 1945

8 mai 2019

« sans commentaires »

 A Cabestany, Pyrénées Orientales, le mercredi 8 mai 2019 à 11 h 15, La Marseillaise est reprise en choeur par les citoyens de Cabestany, à l’occasion de la Commémoration du 8 mai 1945.

Honneur à nos Ainés !

Dimanche 28 avril 2019 : Journée Nationale du Souvenir de la Déportation !

25 avril 2019

Colette Appert, la Droite Municipale à Cabestany, ses conseillers, ses co-listiers, ses militants, sympathisants et amis, les Cabestanyencs dans leur ensemble, tous les patriotes,  s’associent à la :

JOURNÉE NATIONALE DU SOUVENIR ET DE LA DÉPORTATION

 

organisée depuis 1954, chaque dernier dimanche d’avril.

La municipalité de Cabestany organise, dimanche, à 11 heures précises, place du 8 juin 45 (à côté de la cave coopérative) un rassemblement pour une cérémonie d’hommage national.

Tous les citoyens de bonne volonté, où qu’ils soient, qui ils sont, leurs familles, leurs enfants, sont invités à ce devoir de mémoire, au cours duquel ils seront heureux de rencontrer d’autres citoyens, les anciens combattants que nous saluons, les veuves, enfants, familles de ceux qui eurent à souffrir dans leur chair pour défendre notre Liberté.

La Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation, ou plus simplement Journée nationale du souvenir de la déportation, est une journée nationale française au cours de laquelle est célébrée la mémoire des victimes de la déportation dans les camps de concentration nazis, pendant la Seconde Guerre mondiale.

Cette Journée nationale du souvenir des victimes de la déportation honore la mémoire de tous les déportés, prisonniers, évadés, sans distinction et rend hommage à leur sacrifice. Cette journée a pour vocation de rappeler à tous ce drame historique majeur, les leçons qui s’en dégagent, pour que de tels faits ne se reproduisent plus.

Plus concrètement, La Journée du souvenir des victimes de la déportation permet de sensibiliser le public, plus particulièrement le milieu scolaire, au monde de l’internement et de la déportation. Des actions éducatives sont généralement entreprises afin d’ informer et d’inciter les élèves à se poser des questions, en lien avec les fondations et les associations de mémoire.

Les enseignants profitent de cette occasion pour évoquer la déportation et le système concentrationnaire avec leurs élèves. Ils sont également invités à participer aux cérémonies officielles.

MERCI A TOUS !