Posts Tagged ‘la Droite Républicaine est une véritable force de proposition à Cabestany !’

Une opposition constructive, efficace et compétente……. à Cabestany !

20 juin 2014
Colette, Patrick, Lydie, Phil

Colette, Patrick, Lydie, Phil

Une opposition – celle que nous incarnons à Droite  – constructive, efficace, compétente !

Telle est l’appréciation de nos adversaires concernant l’opposition formée par nos Conseillers de Droite. Une « sentence » que vous ne risquez pas de lire, demain, ni même jamais…  sans doute, dans votre Cabes’Infos habituel. Car la politique obéit à ses propres règles qui sont immuables. Déjà,  on commence par  taper sur la tête de ses « amis », et à gauche à Cabestany, on sait de quoi on parle. Alors, comment trouverait on encore le temps pour dire  du bien de ses « ennemis »……? !  Mais qu’importe. Et ce n’est pas ce qu’on cherche.

Les grandes vacances approchent. Il y aura encore un dernier Conseil le mardi 1er juillet à 18 h 30 et la vie municipale fera une pause. Ce qui n’empêchera nullement les employés municipaux de continuer à remplir leur mission. Et nos conseillers de travailler sur un certain nombre de projets en cours ou à venir. Et on attend les effets des promesses du Président de la république de « dématérialiser » : plus du tout  de papier,  d’enveloppes,  de timbres. Tout sera « en ligne » ce qui ne veut pas dire pour autant accessible à tous : dossiers, annexes, rapports, compte-rendus,  etc. On sait qu’à Cabestany, la mairie n’a pas toujours été « à la page », sans jeu de mots, mais nous prenons notre mal en patience !

Car nos Conseillers de l’opposition, Colette, Patrick, Lydie et Philippe ont pris leurs marques. Ils avaient déjà de l’expérience et connaissent mieux les arcanes du budget de la commune que beaucoup des nouveaux élus.  Ils étudient les dossiers, participent aux commissions, aux événements de la vie municipale, aux délibérations, aux conseils, et ce n’est une « abracadabrantesque » et lamentable histoire de photo retouchée qui pourrait modérer leur engagement et leur volonté.  « Errare humanum est ! »  Mais, tout comme hier ou aujourd’hui,  nous ne laisserons rien passer à l’avenir !

Cela fait maintenant 80 jours qu’ils siègent depuis les dernières municipales et sont donc considérés désormais comme une opposition crédible, ce qui ne sous entend nulle connivence ou attitude tempérée. Et ils sont une réelle force de proposition. Dire qu’il pèsent, aujourd’hui – du moins de façon significative – sur la vie municipale serait  s’avancer. Mais leur avis est écouté et entendu autour de la table du Conseil. Pourquoi ne pas être confiants en l’avenir ? Nous avons l’habitude d’être positifs et nous sommes plus déterminés que jamais.

Arriveront ils,  pour autant,  à bloquer certains des projets qui sont dans les tiroirs de la municipalité. Ne rêvons pas trop. Ils se battront  jusqu’à leur dernier recours. Si la ville décidait de passer outre, l’opposition l’aurait prévenue, aurait fait son devoir, aurait tiré la sonnette d’alarme. A la majorité d’assumer ses choix devant le « citoyen ». Tout comme nous, nous assumons les nôtres.

Quand tant d’électeurs, pour les municipales, sont restés à la maison, et que même la liste gagnante ne peut se prévaloir d’avoir reçu l’adhésion  de la moitié des électeurs inscrits (45%), il eut été inconcevable de ne pas représenter les 1500 électeurs, à Cabestany, qui se sont déplacés aux urnes et nous ont fait confiance. Il serait impensable aujourd’hui de les décevoir. Et nous considérons que nous devons défendre leurs idées, et avons des comptes à leur rendre. Nombreux sont d’ailleurs les Cabestanyencs qui depuis les élections demandent à rencontrer nos élus pour leur exposer leurs problèmes, pour les encourager ou juste s’informer. Leur statut leur a donné une véritable légitimité : ils assumeront sans faiblir.

-o-

Vous nous posez de très nombreuses questions, dans vos mails quotidiens, sur les sujets les plus divers. La rédaction y répond – en direct – à vos adresses mails ou…. très souvent,  nous transmettons vos commentaires à nos Conseillers de l’Opposition qui se font un plaisir de le faire eux mêmes.

 Peut être, début juillet,  et avant de faire une pause sur notre Blog, ferons nous quelques réponses collectives dans un prochain article. On y réfléchit encore.

A bientôt.