Archive for the ‘Sans commentaires – no comment’ Category

« France » libre dans sa tête !

7 janvier 2018

Diego, la chanson écrite par Michel Berger pour Johnny et chantée par France Gall

NO COMMENT

Avec nos hommages, chère Isabelle. Tu nous manques déjà !

7 janvier 2018

Pour « France Gall » de son nom d’artiste. NO COMMENT. On a trop de peine !

Pour Noémie !

28 décembre 2017

Elle se reconnaitra. No Comment !

Pour la paix ! Du Bronx à Bethléem. De Tribeca à Ramallah !

25 décembre 2017

Nostalgie d’un soir de Noël hors du temps : Pierre raconte

« for you », Achinoam, prénom biblique, surnommée Noa,  jeune et jolie étudiante américaine pleine d’espoir, d’origine Yéménite mais de confession juive, rencontrée ou plutôt croisée il y a un peu plus de 30 ans, chez ces regrettés amis Franco-Libanais de Manhattan dans leur immense loft sur Riverside Drive, surplombant « la rivière ». Qui adoraient s’entourer d’amis et les recevoir comme il se doit. Il y avait des Américains chrétiens, mormons, mais aussi des Maronites, des Juifs, des Musulmans à cette soirée. Achinoam, inconnue et perdue – elle est la camarade de classe de la petite fille de nos hôtes – très entourée pour sa fraicheur et sa jeunesse, disait concernant sa vie future, ne penser qu’à chanter et seulement « pour la paix ». Elle le fera et chantera quelques années plus tard cet « ave maria » au Vatican devant le pape. Ce soir de Noël à New  York la neige s’était mise à tomber et en deux heures il y avait plus de 40 centimètres sur la chaussée. Plus de circulation. Plus de transports, plus de taxis. Plus de bruit. Et plus de visibilité sur l’Hudson. Une lumière glauque dans les rues désertes. Une atmosphère étrange, pesante, irréelle. L’obligation de rester là entre amis jusqu’au petit matin en attendant que les déneigeuses entrent en action. Et pour couronner le tout une coupure de courant et l’obligation de sortir des bougies mais avec de quoi ne pas se laisser dépérir sur le buffet. Et pour certains New-Yorkais, la peur, inconnue en France à cette époque, mais bien présente dans les esprits outre-atlantique, de la fin de leur existence sous le feu nucléaire. Le mur à Berlin est encore debout. La psychose régne  dans la Grande Pomme. Pour l’une des invitées, de la panique calmée au Jack Daniels. La frêle Achinoam avait alors fait résonner sa voix claire et cristalline. Une grande partie de la nuit. La sérénité est retrouvée.   Un ange descendu du ciel.  Émotion. Nuit magique intemporelle. Un souvenir qui ne s’efface jamais d’un moment de grâce exceptionnelle. Aujourd’hui, la paix n’est pas encore  là. Mais Achinoam aura fait beaucoup pour faire se  rapprocher « les hommes et les femmes  de bonne volonté ». Et c’est aussi cela la magie de Noël ! 

Pierre

 

Conseil de Communauté du 21 décembre 2017

16 décembre 2017

CONSEIL DE COMMUNAUTÉ DU 21 DÉCEMBRE 2018

Documents agrandissables en cliquant dessus. Imprimables, téléchargeables.

Communiqué du Cercle gaulliste de réflexion politique et sociale (AMICIS)

14 décembre 2017

Reprise de leur communiqué publié hier 13 décembre sur leur site. « no comment »

Communiqué du 13 décembre 2017

Nous félicitons le nouveau Président du Parti « Les Républicains » pour sa victoire sans appel.

Nous n’avions pas appelé à voter pour tel ou tel candidat à l’élection interne, qui ne nous concernait donc pas, d’un parti dont nous sommes totalement indépendants même si depuis de nombreuses années nous avions l’habitude de nous rallier, considérant que nous appartenons nous mêmes à la grande famille de la Droite Républicaine

Depuis que nous ne présentons plus de candidats aux grandes élections nationales, mais seulement à des élections municipales ou régionales, nous avons toujours soutenu – avec modestie car nous ne sommes plus tellement nombreux – les candidats présentés par la Droite ou le Centre. Et nous avons toujours combattu sans faiblir les extrêmes.

Nous ne sommes pas des défenseurs du « ni-ni » qui pour nous ne veut rien dire et lorsqu’un candidat de la Droite Républicaine ne se trouvait pas au deuxième tour d’une quelconque élection nous avons toujours prôné l’abstention et l’assumons sans regrets. C’est ainsi que nous vous avons appelé à vous abstenir lors du deuxième tour de la dernière élection Présidentielle.

Il n’était pas question de donner un chèque en blanc au candidat de cette République en Marche qui ne reflète ni de près ni de loin les valeurs du Gaullisme. Et nous n’admettrions pas qu’il s’en réclame sans que cela nous mette en colère. Son attitude lorsqu’il se rend à Alger est la preuve qu’il ne comprend pas les Français. Pire, qu’il ne les aime pas. Qu’il redresse le pays est tout ce que nous espérons et nous ne pouvons que souhaiter qu’il réussisse en ce sens.

Un Président de la République dont nous aimerions qu’il nous épargne ses bavardages généralement mal à propos. Tout comme nous ne supportons pas son entourage arrogant, prétentieux et suffisant qui sur bien des plans est loin d’être irréprochable. Rien n’a changé par rapport à ce que nous subissons depuis plusieurs décennies quant à la dérive morale, parfois l’affairisme et le clientélisme de nombre de nos élus et nous obligent à regretter le gaullisme. Et nous condamnerons sans appel n’importe quel responsable politique de n’importe quel parti qui n’aurait pas l’éthique que nous exigeons.

Nous ne cherchons plus à intervenir dans la vie politique et sommes devenus le plus souvent des spectateurs mais nous considérons que notre bulletin de vote en vaut bien un autre. Nous attendons de voir ce que le nouveau Parti Républicain va faire et nous positionnons comme de simples observateurs..

Nous saluons tout nos sympathisants et les remercions de leur soutien.

Et nous profitons de ce communiqué pour transmettre notre soutien à ceux de nos amis corses qui sont membres de notre Cercle, et en force dans notre mouvement si on tient compte de la faible population insulaire de cette partie intégrante de France. Nous n’avons pas oublié « le serment de Bastia » prononcé par ces corses qui durant la dernière guerre avaient manifesté leur volonté de rester Français et se sont engagés plus que d’autres dans la résistance et la libération de leur sol. Les sympathisants de notre Cercle n’ont pas voté dimanche dernier comme la majorité de leurs amis abusés par de belles paroles sans lendemain.

Et aussi longtemps que nous le pourrons et que vous nous soutiendrez, nous défendrons nos convictions gaullistes et républicaines.

Paris, le 13 décembre 2017

Le Secrétaire Général

Hommage à Johnny !

7 décembre 2017

« no comment – sans commentaires »

Hommage à Johnny !

Vous nous écrivez à peu près autant pour Johnny que pour Macron et l’Algérie.  De la politique, de l’actualité, on aura bien le temps d’en parler…  un autre jour !

J’avais oublié
A quel point on se sent petit
Dans les yeux d’un enfant
Plus rien ne compte,
Juste sa vie
J’avais mis de côté
Tous ces instants
Qu’on croit acquis
Ces instincts qu’on découvre
Avec toi je grandis moi aussi… Et voilà qu’à nouveau
Je fais des projets dans me vie
Pour te laisser du beau,
Rien que de l’amour mais aussi
Je me prends à rêver
Qu’un jour, tu voudras partager
Ce qui de près ou de loin
Dans ma vie a compté Tu es mon plus beau Noël
Celui que je n’ai jamais eu
Tu es l’amour, la vie, et le soleil
Ce à quoi je ne croyais plus Tu es mon plus beau Noël
Celui que ne n’attendais pas
Ce merveilleux cadeau tombé du ciel
Celui dont rêvent tous les papas

  Tu vois…

Tags : Johnny Hallyday, hommage à Johnny, « tu est mon plus beau Noël », Blog-Cabestany, Cabestany

Adieu Johnny !

6 décembre 2017

« no comment – sans commentaires »

encore un de nos amis qui rejoint les « grandes plaines »

Merci à Emma pour ce lien vers une vidéo qu’à priori on aurait peut être pas choisie. Mais on aime !

tags : Johnny Hallyday, « c’est vous qui le dites », encore un de nos amis qui rejoint les « grandes plaines »

« Pharaon Macron Glyphosaton 1er, faites quelquechose ! » « Ou on repart pour un tour !!!!! » etc…. écrivent nos lecteurs à Blog-Cabestany !

28 novembre 2017

Le Pharaon Emmanuel GLYPHOSATON 1er (photomontage envoyé il y a quelques temps à Blog-Cabestany par un internaute en colère)

Nos lecteurs écrivent :

 » La reconduction de l’autorisation du Glyphosate est la victoire des lobbies qui commandent à nos dirigeants Européens. Une Europe en laquelle plus personne n’a confiance. Mais à qui la faute ? Ou  bien la France décide unilatéralement de prendre une décision sur son sol si notre Président a la réelle volonté de ne pas se coucher devant Bruxelles. Ou bien tout le monde aura compris qui commande, qui nous commande, où est le pouvoir et qui sont les hypocrites ! « 

 » Nicolas Hulot, on croit vraiment que vous essayez de faire au mieux, mais devant l’incurie de nos politiques,  mettez vous plutôt au canevas ! « . Un autre écrit : « vous seriez mieux au dehors de ce gouvernement que pieds et poings liés au dedans » . Etc…….. No comment

La rédaction de ce Blog  n’éprouve nul besoin d’en rajouter ! Vos propos sont largement suffisants et édifiants.

Nos lecteurs sont très en colère !

« NO COMMENT – SANS COMMENTAIRES » – « C’EST VOUS QUI LE DITES » – « NOS LECTEURS ONT LA PAROLE »

–oOo–

Nos amis écologistes de Trait-d’Union-Cabestany viennent de nous adresser le communiqué de FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT (FNE) en date du lundi 27 novembre, et au format PDF. Juste un clic ci-dessous :

20171127_CP FNE_Glyphosate

Tags : Glyphosate – Occitanie – Pyrénées Orientales – Cabestany – les lecteurs ont la parole – Emmanuel Macron – Pharaon Macron Glyphosaton 1er – France Nature Environnement – préservons la santé de nos enfants – écologie – Trait-d’Union-Cabestany – No comment – Europe des lobbies – Bruxelles – sauvons la planète

« c’est vous qui le dites » – dans la rubrique « sans commentaires » »

12 novembre 2017

NON, on avait pas vu cet entrefilet que vous avez scanné dans l’Indépendant du vendredi 10 novembre 2017 et qu’on ne met en ligne que ce dimanche. Que vous nous avez envoyé en pièce jointe par mail. Et que vous retrouverez tout en bas de cet article.

Sans vouloir vous vexer, nous sommes quand même allés vérifier. Même si vous êtes plusieurs à nous avoir envoyé cet article. Nous aimons tout vérifier, plutôt deux fois qu’une, ce qui ne nous met nullement à l’abri de reproduire une bourde. Qu’on serait toujours prêt à reconnaitre humblement. Car si vous nous envoyez la plupart du temps des infos exactes, parfois des scoops, il est heureux que nous ne plongeassions pas la tête la première et sans retenue, dans tout ce qui nous arrive. Et il nous arrive d’être débordés mais peut être n’en faut il pas beaucoup !

Et puis chacun de nos lecteurs sait que la spécificité de notre Blog est que nous accordons un droit de réponse à tous ceux qu’il peut nous arriver de citer. S’ils estiment que le simple fait de faire apparaitre leur nom justifierait à leurs yeux une quelconque mise au point. C’est le cas aujourd’hui.

Ne revenons donc pas à cette affaire Noëlanie (6 ans déjà) sur laquelle nous n’avons  aucun commentaire à faire.

Mais plusieurs d’entre vous se souviennent de cette petite fille avec beaucoup d’émotion. Que son souvenir ne s’évanouisse pas est sans doute important pour tous ceux qui l’ont connue et aimée. Et on le conçoit aisément.

L’affaire (en marge de l’affaire) à laquelle fait référence l’Indépendant et qui vaut que vous vous manifestiez auprès de Blog-Cabestany ne sera pas non plus l’occasion de notre part de faire le moindre commentaire.

Pour nous « c’est de l’info ». Mais aussi la « Liberté d’expression ».  Et merci de participer à la vie de notre Blog.

Bon dimanche

l’article scanné dans votre journal tel que nous l’avons reçu !

Tag : no comment – Noëlanie – Cabestany

 

Marche blanche pour Alexia, joggeuse assasinée !

5 novembre 2017

Les Cabestanyencs : Solidaires ! Avec ceux qui participeront aujourd’hui à la marche blanche pour Alexia !

ROSE BLANCHE POUR ALEXIA

x

NO COMMENT – SANS COMMENTAIRES

x

Un crime odieux dont le coupable ne mérite rien d’autre que la peine de mort, dites vous !

x

Dimanche soir 22 h oo chez Blog-Cabestany : Henriette nous écrit « ce soir j’ai vu un Président de la République pitoyable » ! »

15 octobre 2017

Dans la rubrique : « NO COMMENT – SANS COMMENTAIRES ».  « C’EST VOUS QUI LE DITES ! »

22 h 00 : Henriette, sympathisante de la Droite Municipale mais sans plus, qu’on sait être peu engagée en politique et qu’on entend dire depuis l’élection de ce Président qu’il faut lui laisser sa chance, le laisser prendre ses marques, Henriette donc est plutôt remontée ce soir :

Henriette écrit :

« Ce Président s’est peu exprimé depuis son élection. L’attitude d’un homme qui regarde avant d’agir. Un homme sans doute intelligent. Qui décidait de parler au cœur des Français ce soir. J’en attendais beaucoup. Je m’attendais à ce qu’il fasse des déclarations, nous fasse part de ses décisions. Comment a t’il pu être aussi lamentable ? On lui a posé les questions auxquelles il devait s’attendre. Dont il pouvait au minimum préparer à l’avance les réponses. Mais son orgueil lui a sans doute dicté de ne rien préparer. Misant sur sa capacité de répondre et convaincre. Quel ego. Quel aveuglement. Quelle gigantesque erreur. Incapable de répondre le plus souvent ou répondant à côté. Ce fantoche est notre Président ? Je suis déçue, écœurée. La prochaine fois qu’il parlera je fermerai mon poste. Je n’ai pas le sentiment que nous avons été bien gouvernés depuis 20 ans. Pour moi ce Président représentait le changement le renouveau l’espoir. J’en attendais un nouveau souffle. Il a été minable et je ne sais vraiment pas vers qui me tourner aujourd’hui. En qui croire ? Je suis désemparée déstabilisée. Tout ça pour ça. ? »

POSTMASTER :  » NO COMMENT » – « C’EST VOUS QUI LE DITES »

-o-

RAJOUT : lundi midi, 16 octobre 2017.

Paule nous reproche plutôt vertement  d’avoir sans doute publié dans nos colonnes le premier mail reçu hier soir à notre Blog, celui d’Henriette, avant d’en recevoir d’autres. Elle n’a pas tort. Mais il était important pour nous de savoir qui était derrière ce mail. Une personne de Droite plutôt modérée car nous ne nous attendions pas à ce que des gens de gauche encensent le Président. Ce matin nous avons reçu d’autres mails. Tous, à part un seul, confirment que cette prestation était ratée, archi manquée. Mais nous préférons que ce soit « vous qui le dites ». Non pas que nous n’aurions pas le courage de nos opinions. Mais il est des temps où l’on préfère avec modestie recueillir vos témoignages, vos opinions, savoir ce que vous pensez, plutôt que de nous ériger nous mêmes  en leader d’idées !

« Tragédie grecque au Conseil Départemental des Pyrénées Orientales » écrit « Made in Perpignan »

13 octobre 2017

Les Sénatoriales ? On a un peu zappé sur ce scrutin qui n’est pas de façon directe conditionné au suffrage direct du citoyen et sur lequel, pour en avoir vécu plusieurs, dans les P.O. ou ailleurs, on est en droit d’émettre des restrictions pour avoir connu parfois des « petits arrangements » qui peuvent dépasser l’entendement, voire la bienséance. Mais les PO sont loin, très loin d’être les pires en ce domaine. 

Vous avez été nombreux à nous envoyer des mails pour nous expliquer ce qui s’est passé en septembre lors de ce scrutin. Ne vous fatiguez pas ! ON N’A RIEN COMPRIS.

D’autres auront également été nombreux, chers internautes fidèles et sympathiques, à nous demander de leur expliquer. Comment aurions nous pu leur faire comprendre ce que nous n’avions pas compris nous mêmes !

On vous renverra à l’article de nos amis de Made in Perpignan paru il y a deux ou trois jours :

http://madeinperpignan.com/tragedie-grecque-au-conseil-departemental-66/

« c’est eux qui le dites »

Et en ce qui nous concerne : « NO COMMENT » !

 

 

CABESTANY : un nouveau commerce à Mas Guerido. « O’PRES », le magasin des « circuits courts » !

8 octobre 2017

« Trait-d’Union-Cabestany », votre association citoyenne présidée par Colette Appert, soucieuse de l’environnement et des conditions de vie de nos concitoyens, communique :

Mercredi  11 octobre à 18 h oo

Inauguration du nouveau magasin « O’PRES », à Mas Guerido. Dans la  plus grande simplicité, mais avec toute la convivialité de l’équipe de ce magasin de producteurs locaux, et avec le sourire de l’animatrice de ce commerce Christelle Anselin, que beaucoup connaissaient déjà auparavant.

PAS BESOIN D’INVITATION pour venir à cette inauguration d’un magasin déjà ouvert depuis quelques semaines. Où en dehors des légumes, de fabuleux yaourts,  de plein d’autres choses, on y a trouvé des magrets confits à se rouler par terre tellement ils étaient bons. Mais amenez un cabas. Sans doute repartirez vous avec quelques emplettes. Vous, vos amis sont les bienvenus.

Vous pouvez cliquer sur toutes les photos de cet article si vous voulez les agrandir !

Le magasin O’PRES à Mas Guerido. Cabestany 66330

En renfoncement du parking entre le rond point des automates laveurs de voiture et le grand commerce de fournitures de bureau, entre un magasin de chaussures de danse et un commerce de lits et matelas.

avec « Marguerite » sur le parking pour vous accueillir

On trouve beaucoup de choses dans ce magasin ouvert du mardi au vendredi, le matin et l’après midi, et le samedi toute la journée (horaires à vérifier) :

les légumes, le frais, les produits laitiers, les conserves… bientôt du pain et on nous a même parlé d’huitres.

la zone boucherie

un grand choix de boissons

On voulait interviewer Christelle Anselin hier, samedi après midi, mais le magasin était plein de clients, ce qui est bon signe, et elle s’affairait, à droite à gauche. On remettra cela à plus tard. Mais on avait  beaucoup de questions à lui poser ! Ce n’est que partie remise.

On a compris qu’il s’agit d’un « Magasin de producteurs ». En circuit court. On y a retrouvé des produits qu’il nous arrivait auparavant d’aller chercher nous mêmes directement chez le producteur. Des carottes de Cabestany, des légumes d’Elne, des produits locaux en provenance de maraichers, éleveurs, qu’il nous est déjà arrivé par le passé – du moins pour quelques uns –  de visiter pour nous rendre compte qu’ils étaient respectueux de la nature, de leurs produits, des consommateurs. On retrouvera chez O’PRES tous les produits qu’on aime, sans avoir à courir par monts et par vaux. Toujours vigilante, l’une de nos amies qui a travaillé jadis au sein de la Direction des Service Vétérinaires de l’État à Paris, nous a toujours été de bon conseil pour acheter notre alimentation. 

Un nouveau magasin Bio à Cabestany ? un de plus !  NON, à ce qu’on cru comprendre. Mais un magasin avec des produits issus d’une culture raisonnée et produits de proximité. Et dont on connait, pas tous, mais certains des producteurs.  On n’a pas suffisamment d’informations pour le moment pour vous en dire beaucoup plus. Sinon que le magasin est attrayant, et qu’on s’y sent bien et qu’on y trouve de tout.  Si vous venez mercredi à l’inauguration vous en saurez sans doute plus… et nous également. Car on ne voudrait pas écrire n’importe quoi !

 Selon ce que l’on sait par nous mêmes, certains produits mériteraient peut être l’appellation Bio mais les producteurs ne le souhaitent peut être pas ?  En tous cas, lorsqu’on achète du Bio venant d’Espagne,  cher, trop cher,  s’est t’on déplacé pour voir dans quelles conditions il était produit. Salaires, conditions de travail, rendement. Pour nous le Bio c’est aussi une éthique. Ce qui ne nous empêchera pas de conseiller à tous les producteurs qui hésitent encore de remplir le cahier des charges du BIO. Car il  rassure le consommateur. Et que la grande distribution, plutôt finaude, a intégré d’abord timidement dans ses rayons ce qui lui paraissait juste une mode. Puis elle s’est rendu compte qu’il y avait une niche à grignoter. Et ça marche !!!! Et ça rapporte !!!! Il serait quand même un comble de voir la grande distribution s’accaparer le secteur du BIO.  Car cela ne correspond pas à notre vision des choses si on doit importer du bio qui a fait des milliers de kilomètres avant d’arriver sur notre table. Et ne donne pas d’emploi aux gens qui vivent autour de nous. Nous sommes juste soucieux de ce qu’on met dans nos assiettes. De la façon et où est produite notre alimentation. Sans que cela ne devienne non plus un luxe hors de portée de nos souvent maigres finances. MAIS DE CE QU’ON MET DANS NOTRE ASSIETTE DÉPEND SOUVENT NOTRE SANTÉ.  

La conjoncture est terriblement difficile pour le petit commerce. Et pour nos amis qui tiennent des commerces de proximité et qui ont du mal pour s’en sortir…  ou pas.

Dans notre association « Trait-d’Union-Cabestany », nous défendons le petit commerce, les petits producteurs et tout ce qui correspond à NOTRE éthique.

Nous souhaitons BONNE CHANCE à ce nouveau commerce qui est à deux pas de chez nous. Et bon dimanche à tous

 » Irréprochables  » : la vidéo que nous envoie l’un de nos internautes pour nous divertir !

1 octobre 2017

 » IRRÉPROCHABLES  »

SANS COMMENTAIRES – NO COMMENT