Archive for the ‘Crèche de Noël’ Category

« Nous sommes au travail, mais nous sommes aussi en campagne ! », confie Colette Appert, candidate d’un large rassemblement de Cabestanyencs pour l’Alternance !

20 décembre 2019

Municipales 2020

« Nous sommes au travail, mais nous sommes aussi en campagne ! »,  confie Colette Appert à Blog-Cabestany !

L’ÉDITORIAL DU COLLECTIF DE RÉDACTION DE BLOG-CABESTANY AVANT LES FÊTES DE FIN D’ANNÉE

A  quelques jours seulement des Fêtes de fin d’année, Colette Appert et son équipe de campagne (laquelle pourrait bien être renouvelée en profondeur)  font le point, et nous expliquent :

« L’élaboration du budget de la commune pour 2020 a commencé dès le mois de septembre 2019 car il s’agit bien de voir plus loin que la Saint Sylvestre.

Un budget qui – hélas – ne sera sans doute finalisé que quelques jours après les prochaines élections municipales puisqu’il sera remis au Préfet vers le 15 avril. Et que la messe sera déjà dite dans les urnes depuis un mois. Ce qui doit nous inciter à être encore plus vigilants ! Car les promesses n’engagent que ceux qui y croient ! Et pas toujours ceux qui les font ! Mais nous avons aussi un budget « alternatif » sous le coude. On vous en reparlera durant la campagne dont le rythme devrait s’intensifier dès le mois de janvier. Rien n’est encore joué ! On y croit.

Que va nous faire miroiter Monsieur le Maire qui se voit lui même encore 40 ans à la Mairie ou qui n’envisage pas de ne pas être remplacé par l’un ou l’une de ses « camarades » comme disait « Jojo » (Georges Marchais). On pourrait paraphraser Jean de la Fontaine dans le Loup et l’Agneau : « si ce n’est toi, c’est donc ton frère. Ou bien quelqu’un des tiens ! ».

 Colette Appert et ses co-listiers connaissent parfaitement le budget de la commune et la façon dont cette dernière est – hélas – gérée.  Ils en comprennent tous les détails (et certaines « subtilités »). On ne veut plus de ce « train fou », lancé sur les rails du dogmatisme politique, sans savoir où il nous emmène !  Car à la Mairie on se dit à l’approche de chaque fin d’année, qu’il suffit seulement de voir combien il manque dans la caisse pour aller chercher de quoi combler le trou dans la poche de ceux qui payent l’impôt. Intolérable ! Insupportable ! Et de grâce, qu’on n’utilise plus devant nous ce mot de Justice Sociale,  un mot usurpé, dévoyé,  dans la bouche de ceux qui nous font prendre des vessies pour des lanternes. Nous avons une autre conception des choses. Davantage respectueuse du Citoyen.

Lorsqu’un élu municipal vous dira avec suffisance que le budget d’une commune doit être équilibré, il n’aura pas tort. Mais vous dira t’il que pour l’équilibrer il va vous appauvrir un peu plus en prenant davantage dans votre poche. Et en plus  avoir recours à l’emprunt. La « double peine » !

Quant à la suppression larvée de la « Taxe d’Habitation » on peut y réfléchir. S’agit t’il d’un cadeau ou d’une manœuvre électoraliste ? Chacun d’entre vous a la réponse. Sauf que ce n’est pas la même ! Vous êtes quand même bien peu nombreux – un constat et pas un avis – à croire que cela a été fait pour augmenter votre pouvoir d’achat tellement malmené depuis de longues années. Et presque tous, vous êtes persuadés – encore un constat et pas un avis – qu’on paiera autrement, cette taxe locale, et que ce sera encore la « double peine » : Taxe foncière, taxes de raccordements divers, et autres joyeusetés qu’une commune a toujours la possibilité de mettre en application selon son seul bon vouloir. Et qu’on nous épargne ces bobards du genre : « c’est l’Agglo, c’est la faute des autres » pour excuser ses propres erreurs.

Car si jamais des élus municipaux essaient de vous faire croire que le montant de la taxe d’habitation ne tombera plus à l’avenir dans les caisses de la commune, ils se discréditeront eux mêmes. Ce sera un mensonge. Cette taxe qui n’existera plus sera évidemment compensée. Comment ? C’est déjà prévu ! Au centime près ? Cà c’est autre chose ! On verra bien : on n’est pas obligés non plus de croire au Père Noël !!! Les dotations de l’État ont fortement diminué depuis plusieurs années et c’est une réalité qu’on ne peut nier que l’on soit de Gauche ou de Droite.  Ne pas vouloir en tenir compte en faisant le budget prévisionnel est insensé. S’obstiner à dépenser sans savoir si on a l’argent est pire encore. Nous envoyer dans le mur est irresponsable !

Colette Appert est au travail avec son équipe et suit de très près l’élaboration du Budget 2020. Avec méthode, entourés d’experts, de la façon la plus attentive qui soit. Elle a fait récemment dans son rôle d’opposante responsable et impliquée, un certain nombre de propositions (car il n’y a que Monsieur le Maire pour essayer de faire croire que l’Opposition ne fait pas de propositions. Mais est il encore crédible ?). Colette Appert a demandé quelles seraient les grandes orientations du prochain budget pour intervenir sur les points sur lesquels nous serons sans doute en désaccord. De là à être entendus ! Mais c’est bien le propre de cette équipe municipale actuellement au pouvoir de faire semblant d’écouter les citoyens pour ensuite n’en faire qu’à sa tête ! Mais c’est pour cela aussi qu’on prépare l’avenir comme si nous étions à la manoeuvre.

Et nous sommes bien en campagne. Et aucune grève, aucun aléa ne peut nous empêcher de rencontrer le citoyen, dans la rue, ou chez lui ! Ou à la permanence électorale de Colette Appert. Pour le moment sur rendez vous mais cela changera en Janvier.

La période des Fêtes qui s’annonce sera une trêve dans notre campagne. Des Fêtes que nous vous souhaitons agréables, avec vos familles, vos amis. Une période où l’on essaiera d’oublier que notre planète est en ébullition. Qu’il s’agisse des attitudes guerrières de certains dirigeants ou des risques qui planent sur nos têtes à cause de l’environnement.

A Cabestany, vous nous l’écrivez tous les jours, ce n’est pas « le changement pour le changement » que vous voulez. Il ne s’agit pas de « zapper » comme on le fait avec la télé pour juste voir ce qu’il y a sur une autre chaine.

Ce que voulez à Cabestany, c’est une véritable ALTERNANCE. Une alternance choisie, intelligente, réfléchie, maitrisée ! Que vous êtes prêts à accompagner en donnant vos idées, vos avis. En participant à la vie municipale comme chaque citoyen devrait avoir le droit de le faire dans ce qui serait une démocratie et non plus un « système » qui ressemble trop à ce qui se passait autrefois au delà du « rideau de fer ».  Car de temps à autres, sans voir le mal partout, et sans critiquer pour le plaisir de critiquer, il faut pouvoir sortir les dossiers encalminés dans les  tiroirs et voir ce qu’il y a dedans. Il faut réfléchir sur des méthodes de gouvernance qui datent du siècle dernier. Il faut se creuser juste un peu la tête pour voir comment faire quelques économies sans se transformer en comptables, ce dont nous accusent évidemment nos adversaires qui eux, c’est simple, ne savent pas compter.  Car combler les manques en prenant dans la poche des Cabestanyencs, c’est cela dont vous ne voulez plus ! Et nous vous donnons raison.

Et qu’on cesse de se lamenter à la Mairie et de nous dire que c’est toujours la faute des autres : de l’Etat, de la Région, du Département, de l’Agglo et jamais celle de la commune et de ses dirigeants qui ronronnent, ont pris des mauvaises habitudes, ne voient plus la réalité, et ne font plus aucun effort pour gérer notre commune comme elle devrait l’être. En disant « Le Cabestanyenc peut payer !!! ». C’est du moins ce qu’on entendrait dire, nous dit on,  dans la bouche de certains proches de la Mairie. Où l’ont t’ils entendu ? Ils ne sont surement pas assez intelligents pour avoir inventé cette phrase eux mêmes et la répètent probablement comme des perroquets le feraient. De cela nous n’en voulons plus !

Une gestion étriquée, des idées du passé, des dépenses non maitrisées, aucune vision d’avenir ne sont pas ce que nous voulons pour Cabestany. Une ville qui nous tient à cœur. Que nous aimons. Où bien des employés municipaux se donnent sans compter. Où nos enseignants débordent d’efforts pour éduquer nos enfants. Une ville qui a du potentiel et nous rend optimistes. Mais où nos ainés se sentent oubliés. Et la jeune enfance pas vraiment traitée comme il le faudrait. Où il y a tellement de choses à mettre en œuvre pour nous apporter une vie meilleure sans pour autant nous mettre sur la paille. Et nous en sommes capables !

Colette Appert et son équipe ont cette véritable vision d’Avenir pour notre commune. Et nous nous y croyons. Mais cela nécessite évidemment un minimum de réflexion, d’engagement, de réalisme politique, de courage et de dynamisme. Tout ce qui manque à l’équipe municipale qui nous gère si mal, depuis trop longtemps, et de pire en pire !!!

On vous souhaite donc de bonnes fêtes de Noël et de fin d’année. Blog-Cabestany sera sans doute moins grave et plus festif dans les jours à venir. Mais toujours à votre écoute !

Car ce ne sont pas les Fêtes qui vont freiner notre équipe pour se réunir,  travailler sur la campagne des municipales qui arrive à grands pas. Avec vous si vous nous rejoignez ! Il est encore temps. Il sera toujours temps début 2020, mais ne tardez plus, et faites comme beaucoup d’autres Cabestanyencs qui viennent de rallier notre équipe et voient l’avenir sous un jour nouveau. Nous croyons en cet avenir !

Maintenant, on va quand même consacrer un peu de notre temps pour la préparation du sapin et trouver les cadeaux – en des temps où l’on doit compter chaque sou –  pour faire plaisir à nos proches. Et on vous souhaite le même bonheur. Car on ne veut que du bonheur pour tous nos compatriotes Cabestanyencs !!!

Bon week end. Et juste un clic ci-dessous :

cabestanyaucoeur@gmail.com

 

Tags : Rassemblement des Cabestanyencs pour une véritable Alternance – Colette Appert – Cabestany – Liberté – Liberté d’expression – Cabestany au Coeur

« France » libre dans sa tête !

7 janvier 2018

Diego, la chanson écrite par Michel Berger pour Johnny et chantée par France Gall

NO COMMENT

Le concours de crèches de Noël de Blog-Cabestany !!!!!!!

22 décembre 2017

On avait dit : pas de premier ou de deuxième prix. Pas de récompense. Mais cette « craiche » que nous envoie cette fidèle internaute vaut un applaudissement.

Je me demande à quoi aurait pu ressembler le Petit Jésus dans son berceau si on en avait mis un. J’en frémis d’avance. On ne le saura jamais car notre internaute nous envoyait ce photo montage juste avant de partir à Barcelone pour les fêtes. Dans mon dos, ma coloc, la « chipie » émet des idées farfelues bien pires que tout ce que vous pouvez imaginer. Il vaut mieux que je m’arrête là avant de me retrouvée en train de déraper. Le prochain article sera parait il musical. Moi aussi je serai en vacances. Joyeuses Fêtes à tous !

ET CLIQUEZ SUR L’IMAGE CI-DESSOUS POUR L’AVOIR EN GRAND FORMAT

Crèche de Noël

20 décembre 2017

Feliç nadal : el noi de la mare !

25 décembre 2016

 

Què li darem en el Noi de la Mare?
Què li darem, que li sàpiga bo?
Li darem panses amb unes balances,
li darem figues amb un paneró.Què li darem al Fillet de Maria?
Què li darem al formós Infantó?

 

Panses i figues i nous i olives,
panses i figues i mel i mató.

Tampatamtam, que les figues són verdes,
tampatamtam, que ja maduraran.
Si no maduren el dia de Pasqua,
maduraran en el dia de Rams.

 

 

All I want …… pour les D’Jeuns ! à Cabestany

24 décembre 2016

On a déprogrammé au tout dernier moment un grand classique qu’on avait prévu de longue date au profit de cette vidéo plus à la mode. Mais, que pourrait on vous refuser lorsque vous le demandez avec tant de gentillesse ?  Et la gentillesse on en a tellement besoin !!!

Pour Paola et Tugdual à Canet,

Pour  Priscilla et John, « two-six-five » Riverside Drive. Over the seas !

pour tous les autres ….. à Cabestany, Perpignan, Bompas, Alenya, Saint Cyp……

avec les « Fifth harmony »

Notre crèche de Noël ! à Cabestany.

23 décembre 2016

Bienvenue en France !

France welcomes you !

Bienvenidos en Francia !

creche de noel

Joyeux Noël

Merry Christmas

Feliz Navidad

Buon Natale

Frohe Weihnachten

Bon Nadal

Vrolijk Kerstfeest

Nedeleg laouen

Feliz Natal

Geseënde Kersfees

Gëzuar Krishtlindja

весела коледа (vesela koleda)

glædelig jul

Maligayang Pasko

Eguberri on

Shnorhavor Surb tsnund

Nollaig shona

καλά Χριστούγεννα

ميلاد مجيد

圣诞快乐

חג מולד שמח

с Рождеством Христовым

boldog karácsonyt

gleðileg jól

 felicem diem Nativitatis

wesołych świąt bożego Narodzenia

un Crăciun fericit

Христос се роди

vesel božič

 ‘ia ‘oa’oa e teie Noera

Noeliniz kutlu olsun
 
З Різдвом Христовим

-o-

Blog-Cabestany. Notre opération « Crèches de Noël » : une référence à notre culture, plus qu’à la religion ! Mais vous l’aviez compris.

21 décembre 2016

creche

Et comme titre de cet article, nous pourrions reprendre la conclusion de notre consoeur de la rédaction de Blog-Cabestany qui a bien traduit notre pensée à tous en écrivant :

«  »nous ne pouvons nous empêcher de penser en cette période aux Chrétiens d’Orient, aux coptes d’Égypte, mais aussi aux musulmans syriens dans les ruines d’Alep » »

L’ARTICLE :

« Amel », (puisque c’est ainsi qu’elle souhaite qu’on l’appelle) nous écrit régulièrement depuis les municipales de 2014. Elle nous dit : « je vous autorise pour une fois a mettre mes propos en ligne si vous acceptez ». On va le faire, en prenant uniquement dans le très long mail qu’elle nous adresse, – avec son accord – le paragraphe qui est d’actualité : à savoir les crèches de Noël. Pour le reste, on ne veut pas polémiquer en ce moment et on reviendra surement plus tard sur le reste.

« Amel dit » : « pour vos creches de noel vous en faites juste un peu TROP ; comme a votre habitude comme tous ce que vous faite ; je le dis franchement je ne suis pas souvent d’accord avec vous mais pour une fois je pense que vous avais raison ; je ne partage pas la même religion que vous mais je ne suis pas certaine que vous soyez croyant et j’ai bien compris que cette histoire de creches est plus culturelle que religieuse ; noel n’est pas pour moi une fête religieuse mais quelle plaisir ont mes jeunes enfants qui croyent comme leur copains de maternelle au pere noel une invention de coca-cola ; tout grignotage au nom d’une quel-conque charte de laicitée des valeurs ancestrales de la france ne peut qu’amener à nous discriminés et nous stigmatisés ; pas le meilleur moyen de vivre ensemble quand mes enfants n’ont pas de probleme avec leurs camarades et que personne ne me regarde de travers parce que j’aie un petit foulard sur la tete. Que les politiques ne se mele pas de tout cela alors que certains commencent à faire du racolage pour pomper les vois de ce qu’ils disent etre les minoritees.  Scandaleux.

POSTMASTER dit : AMEL, « c’est vous qui le dites » et que pourrions nous dire de mieux ? Certains politiques qui veulent se mêler de laïcité ou seulement faire semblant de défendre une partie de nos concitoyens d’une autre culture ne font, en fin de compte, que les faire ostraciser par les autres et au final nous diviser. Mais ils ne songent qu’à sauver leurs sièges d’élus de façon minable et pitoyable. En quelque sorte des pompiers pyromanes qui se servent de leur écharpe tricolore pour garantir leur réélection. Mais les plus coupables ne sont ils pas ceux qui votent pour eux ?

 Ce n’est pas Coca-Cola qui a inventé le Père Noël – quoique – mais il s’agit bien d’une invention païenne sans rapport avec Noël. Le Père Noël était habillé en vert au 19ème siècle. Et il a été remis à la mode entre les deux guerres mais pour des raisons commerciales. Et Noël est devenu en effet une grosse opération de marketing. Mais dans le coeur des français, quelle que soit leur origine, c’est un moment rare où l’on se retrouve en famille.

Et notre propos est en effet bien plus culturel que religieux. Et là aussi on reviendra sur le sujet, en n’oubliant pas que sur les réseaux sociaux, cet été, c’était les mêmes sites  – quel hasard – qui défendaient l’État Islamique et incitaient les femmes à aller se baigner en burkini. Et nous, pauvres souchiens, sommes tombés dans le panneau à pieds joints sans vouloir comprendre qu’il ne s’agissait que d’une provocation de plus. 

Mais pour les non-croyants dont nous sommes quelques uns à faire partie, la religion de nos ancêtres et de nos amis fait partie intégrante de la culture de la France et de son sol. Nous n’y pouvons rien. Et y sommes attachés. Nous l’avons déjà montré. En 40 nous n’avons pas fui à Moscou. Et nous ne pouvons nous empêcher de penser en cette période aux Chrétiens d’Orient, coptes d’Égypte, mais aussi musulmans syriens dans les ruines d’Alep.

  Joyeux Noël à votre famille ! Joyeux Noël à tous !

chretiens d'occidentChrétiens d’Orient

 

L’opération « Crèches de Noël » chez Blog-Cabestany : NON, ce n’est pas un concours ! Mais des marques d’amitié qu’on apprécie davantage que vous ne pouvez l’imaginer. MERCI !

16 décembre 2016

creche-de-noel-blog-cabestany

Cette opération « Crèches de Noël », a été totalement improvisée,  lancée par Blog-Cabestany pour répondre à une suggestion de plusieurs de nos internautes,  et la plupart du temps vous récupérez pour nous les envoyer des images qu’on peut tous trouver sur Internet.

Peu importe, car tout cela a une signification que chacun peut aisément comprendre :

d’abord l’amitié que vous nous portez, et les marques de sympathie que vous nous manifestez et nous y sommes tous très sensibles : Colette Appert, nos élus, nos amis, les membres de la rédaction. Sans faire de grandes phrases, une simple image de crèche de Noël en pièce jointe, accompagnée – ou non – de quelques et simples mots et votre message est passé.

On comprend de cette manière que vous nous encouragez à tenir le cap dans cette situation de tristesse et solitude que nous traversons. C’est d’abord et surtout un message pour nos élus. Pour les encourager et ils y sont sensibles. Notre amie Mireille va remplacer le regretté Patrick. Mais on attendra l’année prochaine pour vous en parler. Le fait que vous soyez si nombreux à vous montrer soudés autour de nous va nous aider à passer le cap des fêtes, ou traditionnellement on s’amusait. Car cette année….

Il suffit de vous lire pour comprendre que si à Cabestany, des politiques d’un autre âge, nous cantonnent sur un bout de banquise avec des idées dépassées, et une gouvernance inappropriée, vous ne perdez pas tout espoir.

Celui d’une alternance – déjà au niveau national – que vous espérez de tous vos voeux. Les boniments d’une gauche qui se sera montrée tellement mauvaise à gouverner le pays, comme tout ce qu’elle gouverne d’ailleurs : départements, régions, communes, ne vous auront pas totalement désespérés.

Et à Cabestany, vous espérez toujours qu’un jour des gens compétents, géreront autrement votre commune. Qu’ils arrêteront de dépenser, n’importe comment et pour n’importe quoi, et ce avant même  de faire le budget. En ajustant ensuite les finances de la ville par des augmentations d’impôts. Une politique de « gribouille ». Comme c’est tellement facile ! 

Et puis pour conclure sur cette opération « Crèches de Noël », on aura tous compris, que vous l’évoquiez ou non, qu’il est des symboles dans notre pays auxquels il ne faut pas toucher. Que le faire serait considéré par le simple citoyen – le plus pacifique d’entre tous  – comme une agression. Qu’admettre qu’on piétine vos racines, de la part de politiques complaisants – mais vous utilisez plutôt le mot de « complices » – serait quelque chose d’insupportable. A moins, « c’est vous qui le dites »,  que certains y trouvent le prétexte pour mettre en danger la paix civile, ce qui arrangerait – qui sait ? – leurs sales petites affaires. 

Mais ce qui nous plait le plus, dans cette opération « Crèches de Noël, non programmée, non organisée,  et qui fait ‘Boule de Neige » ….(sans jeu de mots),  c’est que nous ne recevons pas uniquement des mails en provenance de Cabestany. On nous écrit du Soler, de Pia, de Claira…. de Prats-de Mollo, de Serralongue….  de l’Aude. Et de Bretagne ou Normandie. Parce qu’on nous lirait ailleurs qu’à Cabestany ?  Je ne me suis jamais prise au sérieux, tous dans cette rédaction ne se sont jamais pris la grosse tête.  Rassurez vous, on ne commencera pas aujourd’hui !

-o-