OQTF : Éric Dupond-Moretti accuse-t-il Emmanuel Macron d’avoir menti ? selon les médias !

by

COURRIER DES LECTEURS

Benoit, Cabestanyenc, fidèle lecteur de Blog-Cabestany nous informe d’un article qu’il a lu sur « l’Observatoire du Mensonge », ayant pour origine plus que probable le site « Boulevard Voltaire »

OQTF : Éric Dupond-Moretti accuse-t-il Emmanuel Macron d’avoir menti ?

Dans les dîners en ville, sitôt que l’on est tombé d’accord pour dire que Dupond-Moretti est un exécrable garde des Sceaux – difficile de prétendre le contraire -, il est convenu de rappeler, pour faire bonne mesure, qu’il a été néanmoins un avocat de grand talent. « Acquitator » était, paraît-il, son petit nom.

Pourtant, quand il s’agit de plaider sa propre cause, Dupond-Moretti est très mauvais. La preuve par ses tentatives de justification dans l’émissionde France 5 bien nommée La Fabrique du mensonge sur “l’affaire Lola”.

Pour Éric Dupond-Moretti, avancer que « si l’OQTF avait été exécutée, il n’y aurait pas eu de meurtre, et donc que l’État est responsable du meurtre » est un « syllogisme effrayant ». L’État n’est-il donc pas responsable de l’exécution des OQTF ? De la même façon, Olivier Véran avait affirmé, quelques jours après l’assassinat : « Ce n’est pas l’État qui a tué Lola, c’est une criminelle. » Comme si la responsabilité portée par la criminelle excluait toutes les autres. Si un serrurier avait posé un verrou défaillant et qu’il advenait un cambriolage, quel propriétaire ne se retournerait pas contre l’artisan ? Suffirait-il à ce dernier de rappeler avec hauteur qu’il n’est pas le voleur pour se débiner ?

Mais Éric Dupond-Moretti n’en reste pas là. Il avance une explication très osée pour se défausser : le verrou France n’est pas réparable, vous voyez. « Il y a des OQTF que personne ne peut exécuter. » Ou, dit autrement, il est des obligations non obligatoires. Alors, pourquoi continuer à les appeler ainsi et, surtout, continuer à les prononcer ? Parce qu’étant inutiles, comme dirait Cyrano de Bergerac, elles sont encore plus belles ? Le théâtre de l’absurde bat décidément son plein. Au vu de sa capillarité et en dépit de son coffre, le rôle de la cantatrice chauve sied mal à Éric Dupond-Moretti, mais le rhinocéros, ma foi…

Sauf qu’en 2019, Emmanuel Macron n’avait rien dit de tout cela et avait même affirmé tout le contraire : lors d’un entretien accordé à Valeurs actuelles, il avait fait la promesse que 100 % des OQTF seraient exécutées. Oliver Véran avait ensuite enfoncé le clou en octobre 2022 – après le meurtre de Lola : « Nous voulons vraiment atteindre cet objectif total. »

Alors, qui a menti ?

Sources :

OQTF : Éric Dupond-Moretti accuse-t-il Emmanuel Macron d’avoir menti ?

OQTF : Éric Dupond-Moretti accuse-t-il Emmanuel Macron d’avoir menti ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.


%d blogueurs aiment cette page :