Lettre aux Français

by

COURRIER DES LECTEURS

Le « prétendu » brouillon de lettre qui aurait été envoyé – sans doute par erreur – par l’Élysée à nos amis Corses. On a du mal à y croire. Et vous, y croyez vous ? Merci à Ange (de Bastia) du réseau social REZONET de nous informer. Mais on avait déjà trouvé cette lettre, et bien d’autres, déformées avec plus ou moins d’humour, sur Internet. Au point où nous en sommes…. une de plus une de moins !

cette caricature géniale, dont nous tenions à trouver l’auteur, est l’oeuvre – selon nos recherches – d’un caricaturiste non moins génial qui signe Stéphane Lemarchand. En bas de l’article vous trouverez le lien : caricature-photo.fr

Lettre aux Français…. et à TOUS les autres !

————————————————————

Chers Cons-Patriotes, bande de nazes,

Dans quelques jours vous avez intérêt à me réélire sinon ce sera la chaos. Il y a cinq ans, vous avez fait la connerie de m’élire Président de la République. Fallez pas ! Tant pis pour vous. Si vous saviez comme je vous méprise tous. C’est la dernière fois que vous vous déplacerez aux urnes car j’ai bien l’intention de me faire désigner Président à vie. Comme le Coréen, le Chinois, le Russe. Trump a raté son coup. Quel gros nul. Devenir Empereur ? J’y pense. Brigitte se verrait tellement en impératrice. NaboMacron ? Pourquoi pas.

Jamais un quinquennat n’aura été marqué par autant de scandales. J’espère que j’ai fait mieux dans ce domaine que Sarko le petit bras mais la justice est à ma botte.Alors que j’avais dit que je voulais moraliser la vie politique. Je vous ai bien eu. Combien de ministres ont du démissionner à cause des affaires ? Bayrou et tellement d’autres pas assez futés pour passer entre les mailles d’un filet pourtant plein de trous. Et Richard Ferrand, Laura Flessel, Rugy et son Homard Gate, Delevoye et je ne parle pas de ces innombrables autres affaires qui ont éclaboussé mon mandat. Des sous-doués. Mais tellement obéissants et serviles. J’allais oublié Benalla que j’ai envoyé quelque part avec son passeport diplomatique. Je ne me souviens même pas où je l’ai expédié.

Grâce à une majorité législative de bras cassés, lécheurs de pompes, illettrés et analphabètes, choisis pour n’être que des godillots, j’ai réussi à museler tous les contre pouvoirs, syndicats en tête. J’ai roulé dans la farine tous ces abrutis revêtus d’un gilet jaune avec des mots qu’ils ne comprenaient même pas. Sous mon quinquennat le Parlement n’aura pas servi davantage qu’en Corée du Nord ou au Vénézuela. Même Mélenchon qui était aux anges. J’ai transformé le Premier ministre en concierge, les ministres en techniciens des sols, une ministre de l’égalité des femmes, en dame-pipi ;

J’ai créé plein de comités pour y recaser mes amis, avec secrétaire, chauffeurs, billets d’avions, et notes de restaurant illimitées. Sur l’écologie j’ai même inventé un comité de citoyens tirés au sort dont je n’ai évidemment suivi aucune des propositions. Et j’ai recasé tellement de copains au Conseil d’Etat, au Conseil constitutionnel, à la Cour de Cassation, et dans les grandes entreprises.

J’ai endetté la France, mais il fallait bien enrichir les riches qui financent mes campagnes politiques. )’ai supprimé l’ISF des multimillionnaires et j’ai augmenté la CSG sur les salaires et les retraites des petites gens, ces médiocres. Jamais, il n’y aura eu autant de délocalisations mais les français peuvent tout acheter sur Amazon. J’ai vendu les bijoux de famille, comme ALSTOM. Villepin avait vendu les autoroutes au patronat français. A la finance chère à Hollande. Moi je les aurai vendu à la Chine. J’ai fait tout et son contraire dans tous les domaines. En matière de politique énergétique, j’ai aggravé le vieillissement du parc nucléaire et mettant la France dans une position de dépendance vis à vis de l’étranger. J’ai annulé le programme qui devait régler le problème des déchets nucléaires. |’ai multiplié les éoliennes tout en tenant un discours rassurant à tous les cul-terreux. J’ai encouragé le retour du glyphosate et des produits tueurs d’abeilles pour complaire aux industriels qui ont leur compte en banque au Panama ou au Costa-Rica.

J’ai diminué le budget des armées, je me suis couché à Notre Dame de Landes, mais je me suis bien défoulé car j’ai bien cassé la gueule à ces gilets jaunes pacifiques qui n’avaient pas à quitter leurs rond-points et leurs merguez. Je les ai bien massacrés. Puis j’ai réussi mon coup avec mes milices tout habillées de noir qui ont tout pété à l’Arc de Triomphe. J’ai tenu dans mes bras un trafiquant de drogue aux Antilles. |’ai été raconté en Algérie que nous avions commis des crimes contre l’humanité et jamais personne n’aura laissé entrer autant de migrants chez nous, venant se goberger dans un assistanat financé par ceux qui se lèvent tôt le matin pour aller travailler avec leur poubelle où ils mettent du fuel à 2. euros le litre.. Ces migrants apprendront à leurs enfants à détester la france et un jour comment virer les français de chez eux. Et pour moi la laïcité n’est qu’un prétexte pour humilier mes chers amis islamistes.

Le trafic de drogue a explosé un peu partout dans le pays. Les violences aussi . Jamais on a autant condamné des gens à des peines de prison qu’ils n’accompliront – heureusement – jamais faute des places de prison que j’avais promis de construire mais comme je n’ai rien fait .

En politique étrangère, j’ai rampé devant Trump, Poutine ou les Présidents de l’Algérie, du Mali et tellement d’autres. Mais ces français, fils, frères, maris, morts pour rien au Sahel me hantent quand même un peu la nuit. Et Brigitte dit que je gigote et que je l’empêche de dormir.

J‘ai fermé des milliers de lits d’hôpitaux, jamais fait la réforme que j’avais promise sur les EHPAD. La France est devenu le pays où on accouche dans le camion des pompiers en se prenant en selfie. C’est rigolo sur instagram. J’ai menti sur les masques, sur tout ce qui entoure les vaccins, et j’ai été obligé de décorer cette ministre de la santé tellement minable. Car j’avais réservé la breloque à mon copain ministre. Celui qui ne savait pas fermer sa braguette. Et ça aurait fait désordre.

Oui, je le reconnais mes chers con-patriotes, j’ai été tout et son contraire, tout en étant « en même temps » ! Je reconnais qu’il ne restera rien de mon bilan. Oui, afin de garantir ma réélection, j’ai sciemment enrichi les riches et appauvri les pauvres qui généralement s’abstiennent. J’ai flatté les bobos, méprisant les autres qui vivent dans la bouse de leur campagne.

En cinq ans, j’ai fait exploser toutes les oppositions. Mais regardez les tous, ces minables et grotesques politiques de droite ou de gauche qui viennent me manger dans la main tellement ils ont peur de perdre leur pitance. J’ai même réussi à donner vie à une marionnette infernale de ma création : Zemmour. Comme pour Pinnochio.

Voilà pourquoi, vous devrez, en traînant ou non les pieds, mais obligés de sourire, venir mettre un bulletin pour moi dans l’urne. Sinon vous serez fichés, repérés par la reconnaissance faciale, relégués dans vos campagnes. Et je ne vais quand même vous dire tout ce que je vous prépare pour bien vous emmerder.

Vive notre république bananière.

signé : illisible

Sources : pour la caricature :

https://caricature-photo.fr/

pour le texte, on sait juste qu’il provient de Corse envoyé, probablement sous pseudo, par un dénommé « Ange »

BLOG-CABESTANY : Merci chers lecteurs pour le matériel que vous nous envoyez : photos, dessins, textes, vidéos, MP3, et autres. Pour nous le contenu n’est pas l’essentiel. Il ne s’agit pas de polémiquer, de combattre ou défendre telle ou telle position morale, politique. Pour nous l’essentiel – et tant pis pour les esprits chagrins et constipés – c’est la LIBERTÉ D’EXPRESSION.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.


%d blogueurs aiment cette page :