Ce que sera encore Blog-Cabestany en 2022 !

by

COURRIER DES LECTEURS

Moins de 5% des échanges avec nos lecteurs se font au travers des commentaires que vous laissez en bas de nos articles. Avec votre nom, ou un pseudo. Tous vos écrits sont filtrés par nos modérateurs. Et parfois mis en ligne mais seulement avec votre accord.

Alors que le nombre d’articles mis en ligne par nos rédacteurs diminue progressivement, largement plus de 90% des échanges entre nos lecteurs et notre équipe se font désormais en dehors du Blog : uniquement par mails. De façon confidentielle. Seuls, celui qui nous écrit et celui qui réceptionne votre mail sont au courant de vos propos. Seul celui à qui nous répondons sait ce que nous voulions lui dire. Une fois vous avoir répondu nous effacerons votre message, notre réponse, votre adresse e-mail. Rien ne subsiste sur nos disques durs, dans les mémoires de nos appareils, sur le Cloud ou ailleurs.

Nous ne tenons aucun fichier !

Parce que pour trouver de l’info vous n’avez pas besoin de nous, nous écrivons moins. Mais vous appréciez de plus en plus de pouvoir confier vos états d’âme, vos convictions, réflexions, et vous aimez que l’on vous réponde. Vous aimez échanger. Vous êtes au bon endroit !

Grace à vous, nous sommes informés de ce l’on voudrait nous cacher à Cabestany, ou dans les PO. Car la propagande, rien qu’à Cabestany est de plus en plus perverse et mensongère. Mais vous pouvez ainsi nous dénoncer des abus, des injustices, des situations qui vous révoltent. Ou parfois juste nous demander – éventuellement – un conseil. Ou de faire une recherche spécifique sur Internet. Ou vous donner un contact avec une personne susceptible de vous aider, si c’est dans le domaine du possible.

Alors en 2022, même si vous le souhaitiez, il n’y aura toujours pas d’échanges par S.M.S. Cela voudrait dire que des numéros de téléphone circulent. Les vôtres, les nôtres. Nous nous en tiendrons toujours uniquement aux mails.

Que Blog-Cabestany devienne un forum ou un réseau social n’est pas non plus envisagé. Il n’est pas question de laisser trainer des écrits en ligne que vous pourriez un jour regretter. Que nous pourrions regretter. Qui pourraient donner lieu à des polémiques, voire des poursuites. Vous avez à votre disposition tellement d’autres sites pour mettre en ligne ce que vous souhaitez dire de manière parfois incongrue, sur Facebook, Twitter, Instagram, ou autre… Mais pas chez nous.

Notre Blog existe pour défendre la Liberté d’Expression. Mais il respecte – si tel est votre souhait – votre confidentialité, votre identité, et le principe de protection des données : et ce de façon on ne peut plus stricte et légale. Vous pouvez nous faire confiance !

Vous pouvez nous adresser comme en 2021, et dans les mêmes proportions, toutes les pièces jointes que vous voulez : textes, informations, documents, dossiers, PDF, Vidéos, Images, musique, photomontages, poèmes. Tout ce que vous souhaitez nous adresser. On a même reçu deux romans et une bande dessinée l’année passée. Et des maquettes de chansons. Nous avons les moyens techniques de lire tous les formats de fichiers, les plus exotiques soient ils. Et des anti-virus professionnels pour nous protéger.

Et si un jour nous cessions de paraître en ligne ou de converser – par mail – avec nos centaines de lecteurs, la planète ne s’arrêterait pas de tourner pour autant. Alors Bonne Année 2022

avec toute mon affection, Alicia

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.


%d blogueurs aiment cette page :