Samuel Paty ! Un groupe d’enseignants des PO par la voix de Marie-Hélène, nous écrit : « une plaque de commémoration, un bouquet de fleurs, voire un discours ne suffisent pas et ne régleront rien »

by

COURRIER DES LECTEURS

Marie-Hélène écrit :

« une plaque de commémoration, un bouquet de fleurs, voire un discours ne suffisent pas et ne régleront rien  suite à l’assassinat de notre collègue parisien Samuel Paty. Où en est t’on un an après alors qu’on s’attend à entendre de beaux messieurs nous faire de beaux discours de regrets. Mais nous au quotidien, comment gérer la situation ? Nous attendons que notre ministre prenne des positions claires et fermes. Qu’on nous explique ce qu’il faut dire à nos élèves qui nous observent pour voir comment nous allons nous comporter. Ce qu’on peut leur enseigner ou pas. Rien ne vient de la part de notre hiérarchie adepte du « PASDEVAGUE ».

Nous attendons que notre Président soit enfin capable de sortir des paroles courageuses et de soutien à notre corporation. On en a marre des bougies, des larmes, de la repentance. On attend des actes forts plutôt que des lamentations. Ou alors Samuel sera mort pour rien.»

BLOG-CABESTANY : nous avons reçu plusieurs messages en provenance d’enseignants ou de parents d’élèves. Tous dans le même sens. En y entend une certaine colère. L’un d’entre eux dit : « pour ce qui est de nos dirigeants, c’est « Courage, fuyons ! ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.


%d blogueurs aiment cette page :