Gersende a pu lire avant sa sortie en librairie le livre : « Le traître et le néant ». Tout un programme.

by

Courrier des lecteurs

Gersende, notre amie politologue à Paris, qui ne manque pas d’occupation par les temps qui courent, écrit :

Ce livre peut il changer le cours de la campagne pour l’élection d’un Président de la République dans 6 mois ?

Et qui est le traître dans ce livre ? Car pour ce qui est du néant vous n’avez pas besoin de dictionnaire

J’ai cru comprendre – une façon de parler – que le traître dans cet ouvrage était le Président Macron. Un qualificatif qui lui aura été donné par le Président Hollande il y a cinq ans. Ce dernier estimant que c’est son ministre adoré de l’époque qui lui aura scié la branche sur laquelle il était assis et l’aura empêché de se représenter. Une explication qui en vaut bien une autre et sur laquelle je n’ai pas envie de m’étendre.

Un livre écrit par les mêmes journalistes du Monde Gérard Davet et Fabrice Lhomme qui, il y a cinq ans, avaient écrit « Un président ne devrait pas dire ça ». Toujours chez Fayard.  Des journalistes qui se retranchent derrière le fait qu’ils ont interviewé plus d’une centaine de personnes très connues – ou moins – et ne font que retranscrire les échos qu’ils en ont recueilli. Sans y ajouter leur propre sentiment disent ils. Voire ! J’attendais un peu plus d’engagement personnel de la part de ces journalistes que j’apprécie, qui ne m’ont jamais déçu, mais ont montré à mon avis en d’autres circonstances un peu plus de courage que cette fois. Ont ils été censurés ? Alors ?

A mes yeux le Président actuel n’en sort pas grandi. De là à lui couper l’envie de se représenter. Ou de là à ouvrir les yeux des français sur la personnalité plutôt complexe de celui qui est à l’Élysée, je n’en croit rien. Ils y ceux qui idolâtrent Macron et qu’on ne fera pas changer d’avis. Et les autres qui ne se font plus aucune illusion. J’en fais partie. Mais ce livre n’aura pas redoré l’image que j’ai de ce Président.

Je ne vais pas dévoiler certains passages qui sont à mes yeux explosifs. Quand d’autres ne mériteraient même pas d’être évoqués. Encore un avis personnel.

C’est un livre qui peut se lire avec un certain plaisir mais qui devrait coûter 24,50 euros quand même et devrait sortir en librairie avant la fin du mois.

24,50 euros c’est un plein de mon scooter, à Paris, pour la semaine. Mais interpellée par une gentille dame dans le RER, aide soignante, abandonnée par un mec courageux qui a fait un polichinelle à la voisine, c’est aussi pour cette mère célibataire avec deux enfants, le budget hebdomadaire pour la nourriture de la famille. Et du chat. Pas vraiment de quoi se payer souvent de la viande lorsque ce Président parle des milliards que les français ont mis de côté pendant la crise sanitaire. Les Français ? Non, certains qui avaient peut être déjà le livret « A » plein. Mais pour beaucoup d’autres. Qui n’osent pas par dignité aller faire la queue aux « Restaurants du Cœur ». Où il semblerait que l’on y voie bien plus de migrants que de français pauvres ! Merci Macron. Est ce cela le « néant » ?

Quitte à me répéter je ne pense pas que ce livre changera beaucoup l’idée que se font les électeurs qu’ils soient de Droite, de Gauche ou d’ailleurs. Mais il paraît que l’annonce de ce livre aurait soulevé un vent de panique à l’Élysée. L’Élysée avait peut être peur d’y voir qu’on y révélait certaines choses. Qu’il ne me semble pas avoir vues. Mais nous traversons une période où la « Liberté d’expression » est plus au moins malmenée par le pouvoir, les médias, la bien-pensance. Et j’en oublie.

Mais s’il vous reste quelques sous pour finir le mois vous passerez un bon moment à la lecture de ce livre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.


%d blogueurs aiment cette page :