Je demande un « Droit de réponse » écrit Marc à Blog-Cabestany !

by

C’est à la suite de l’article d’hier sur le ras le bol de la police et la dénonciation du présumé laxisme des juges que Marc l’un de nos lecteurs nous demande un Droit de Réponse.

Le Droit de Réponse existe sur Blog-Cabestany si l’une des personnes que nous aurions pu mettre en cause se sent injustement traitée. RIEN DE TEL dans le fait que nous ayons publié le texte d’un autre lecteur qui ne s’en prend pas nominativement à qui que ce soit. Et on rappelle que le procès qui vous a tous émus était une session d’assises avec des jurés populaires. Qui ne sont pas pour autant infaillibles ou mal conseillés.

Là, pour nous, il y a seulement le commentaire d’un lecteur qui veut donner son avis. Pourquoi pas ? Mais est il un juge lui même ? Défend il une corporation. Pas à notre sens. Mais qu’importe. Il a le droit de s’exprimer.

Marc écrit :

Je demande un droits de réponse.  Arrêter de taper sur la justice et sur les juges qui ne font que leur métier sans moyens comme les flics pareil et les hopitaux sans lits sans materiel sans personnel. Les juges appliquent simplement les lois de la république. Depuis vingt ans nous avons des présidents qui promettent de construire des places de prison et ne le font pas. Cette fois ci celui qui est à l’elysée pourrait se faire appeler « super menteur ». Car il est douteux qu’il réussise à construire quatre fois plus de places de prison en un an que ce qu’il a fait en 4 ans. Une baudruche. Et puis nos ministres de la justice depuis 20 ans n’ont eut de cesse de trouver des alternatives à la prison cajoler les prisonniers mépriser les gardiens faire diminuer les peines sans changer l’age légal et de nous faire croire que nous sommes dans le monde bisounours. Pour les politiques en charge de la justice la meilleur alternative à laz prison est de laisser les délinquants en liberté. Fallez y penser.

C’est aux dirigeants gouvernants députés sénateurs de faire des lois avant de vouloir faire appliquer celles qui n’existent pas. Et il est pitoyable lorsqu’un président un ministre tape sur la table our sur son torse comme un orang outant pour faire croire qu’il se met en colère lorsqu’il ne fait rien lui meme et que tout est de sa responsabilité et pas celle des autres. On nous prend pour des idiots. Mais continuer de croire dans les promesses de nos dirigeants nous envoie dans le mur.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

BLOG-CABESTANY : merci, Marc. Mais la prochaine fois il faudra nous en dire un peu plus si vous voulez qu’on vous remette en ligne. Quant au sujet sur lequel vous semblez en colère, nous constatons avec dégout que nos politiques critiquent de façon hypocrite et lamentable les lois que eux mêmes ont fabriquées. Et qu’ils osent sans vergogne regretter que n’existent pas les lois qu’ils n’ont pas eu le courage de voter. Mais ils habitent dans des quartiers où l’on ne connait pas les tirs de mortiers trouvant le moyen de minimiser les faits qui se passent ailleurs que dans leur rue.

Une Réponse to “Je demande un « Droit de réponse » écrit Marc à Blog-Cabestany !”

  1. Daniel LE GAOUYER CHEVALIER Says:

    excellemment BIEN RÉPONDU

    Avec mes compliments

    Daniel

    Le 20/04/2021 à 13:01, WordPress.com a écrit : > WordPress.com > Postmaster posted:  » – – C’est à la suite de l’article d’hier sur le > ras le bol de la police et la dénonciation du présumé laxisme des > juges que Marc l’un de nos lecteurs nous demande un Droit de Réponse. > Le Droit de Réponse existe sur Blog-Cabestany si l’une de » >

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.


%d blogueurs aiment cette page :