Archive for avril 2021

Cabestany : Colette Appert communique !

22 avril 2021

Colette Appert-Saris communique :

Je remercie

toutes les personnes, proches, amis, voisins, connaissances qui m’ont témoignée de l’amitié, de l’affection, du soutien lors de la disparition de Jacqueline Saris, ma maman

tous ceux qui m’ont fait parvenir un message sympathique, directement chez moi, par le canal de Blog-Cabestany, Trait-d’Union-Cabestany, ou par un autre moyen

– tous les sympathisants connus ou inconnus à m’avoir témoigné de l’intérêt dans le cadre de mon engagement politique mais avant tout citoyen et désintéressé pour ma ville

toutes les personnes qui se sont déplacées mercredi matin à Cabestany pour la cérémonie, respectant scrupuleusement les gestes barrières. Mais également toutes les personnes qui ont hésité en raison des consignes sanitaires et ont regretté de ne pouvoir me rejoindre en fonction des circonstances et je le comprends

pour toutes les marques d’attachement d’où qu’elles viennent. Venant de Cabestanyencs, Perpignanais, Catalans ou non. Des collectivités, organismes, associations, entreprises, instances politiques de tous bords. De la Mairie de Cabestany qui a manifesté soutien et bienveillance. Et de tous les autres que je ne vais pas citer mais qui ont montré de l’émotion ou de l’empathie à mon égard. Ils se reconnaîtront.

Je reçois encore aujourd’hui des messages de condoléances. Je ferai tous mes efforts pour répondre à tous. Je vous remercie encore toutes et tous. Portez vous bien et faites attention à vous et aux vôtres. Vous pouvez compter sur moi comme toujours.

Je demande un « Droit de réponse » écrit Marc à Blog-Cabestany !

20 avril 2021

C’est à la suite de l’article d’hier sur le ras le bol de la police et la dénonciation du présumé laxisme des juges que Marc l’un de nos lecteurs nous demande un Droit de Réponse.

Le Droit de Réponse existe sur Blog-Cabestany si l’une des personnes que nous aurions pu mettre en cause se sent injustement traitée. RIEN DE TEL dans le fait que nous ayons publié le texte d’un autre lecteur qui ne s’en prend pas nominativement à qui que ce soit. Et on rappelle que le procès qui vous a tous émus était une session d’assises avec des jurés populaires. Qui ne sont pas pour autant infaillibles ou mal conseillés.

Là, pour nous, il y a seulement le commentaire d’un lecteur qui veut donner son avis. Pourquoi pas ? Mais est il un juge lui même ? Défend il une corporation. Pas à notre sens. Mais qu’importe. Il a le droit de s’exprimer.

Marc écrit :

Je demande un droits de réponse.  Arrêter de taper sur la justice et sur les juges qui ne font que leur métier sans moyens comme les flics pareil et les hopitaux sans lits sans materiel sans personnel. Les juges appliquent simplement les lois de la république. Depuis vingt ans nous avons des présidents qui promettent de construire des places de prison et ne le font pas. Cette fois ci celui qui est à l’elysée pourrait se faire appeler « super menteur ». Car il est douteux qu’il réussise à construire quatre fois plus de places de prison en un an que ce qu’il a fait en 4 ans. Une baudruche. Et puis nos ministres de la justice depuis 20 ans n’ont eut de cesse de trouver des alternatives à la prison cajoler les prisonniers mépriser les gardiens faire diminuer les peines sans changer l’age légal et de nous faire croire que nous sommes dans le monde bisounours. Pour les politiques en charge de la justice la meilleur alternative à laz prison est de laisser les délinquants en liberté. Fallez y penser.

C’est aux dirigeants gouvernants députés sénateurs de faire des lois avant de vouloir faire appliquer celles qui n’existent pas. Et il est pitoyable lorsqu’un président un ministre tape sur la table our sur son torse comme un orang outant pour faire croire qu’il se met en colère lorsqu’il ne fait rien lui meme et que tout est de sa responsabilité et pas celle des autres. On nous prend pour des idiots. Mais continuer de croire dans les promesses de nos dirigeants nous envoie dans le mur.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

BLOG-CABESTANY : merci, Marc. Mais la prochaine fois il faudra nous en dire un peu plus si vous voulez qu’on vous remette en ligne. Quant au sujet sur lequel vous semblez en colère, nous constatons avec dégout que nos politiques critiquent de façon hypocrite et lamentable les lois que eux mêmes ont fabriquées. Et qu’ils osent sans vergogne regretter que n’existent pas les lois qu’ils n’ont pas eu le courage de voter. Mais ils habitent dans des quartiers où l’on ne connait pas les tirs de mortiers trouvant le moyen de minimiser les faits qui se passent ailleurs que dans leur rue.

Le coup de gueule, à Cabestany, de l’un de nos concitoyens, récemment retraité de la Police !

19 avril 2021

Courrier des lecteurs, « c’est vous qui le dites », Liberté d’Expression, Égalité pour tous et Justice pour les victimes

Notre lecteur qui veut rester anonyme, on l’appellera « Jean-Yves », en mémoire de l’un de nos amis policiers tué en opération par un délinquant qui doit être aujourd’hui sorti de prison depuis longtemps quand la veuve de notre ami trime pour élever ses enfants sans aucun soutien, sinon de la compassion qui n’aide pas à assurer les fins de mois. Reste toutefois l’amitié ! Et le respect !

x

« Jean-Yves », un pseudo donc, a passé une grande partie de sa carrière dans une BAC (Brigade Anti-Criminilaté) en Région Parisienne. Un nom qui ne reflète pas la réalité, dit il, puisque notre mission consistait à essayer d’assurer la tranquillité des braves gens, avec de maigres moyens. Il écrit :

Aujourd’hui, policiers comme gendarmes sont ulcérés et comptent bien le faire savoir à la suite du verdict intervenu en appel après l’agression en 2016, à Viry Chatillon en banlieue parisienne, de policiers. Ceux ci avaient été brulés suite aux jets à l’intérieur de leurs véhicules de bouteilles d’essence enflammées. En voulant s’extraire de sa voiture une policière avait été lapidée.

 Nos collègues, dont l’un est resté plusieurs semaines entre la vie et la mort, porteront à vie les marques de leurs blessures, auront des séquelles physiques et psychologiques.

On se souviendra peut être que le président Hollande n’avait pas daigné se déplacer au chevet des policiers blessés en assurant leur mission. Ce même président qui s’était rendu au chevet d’un délinquant multi récidiviste, qui avait refusé d’obtempérer, et avait été blessé par un policier : ce qui avait ému la gauche !

Car il faut savoir que 90% des incidents surviennent uniquement parce que les personnes interpellées ou que l’on veut contrôler, refusent de se soumettre à la loi. La loi interdit ce genre de comportement mais qu’un interpellé se rebelle, tente de s’enfuir et il ne risque quasiment rien. C’est le policier qui le poursuit qui sera condamné si le délinquant en s’enfuyant a un accident.

La peine encourue et demandé pour ces assassins à Viry Chatillon était de 25 ans de réclusion criminelle. En première instance, huit personnes avaient été condamnées et cinq acquittées. En seconde instance, c’est trois personnes de plus qui sont acquittées et les peines de prison allégées. Seulement 6 ans pour certains quand d’autres s’en sortent sans aucune sanction !!!!

Pour les juges qui prétendent rendre la justice au nom du peuple, ce ne sont pas les victimes qui sont prises en compte mais on s’apitoie sur les criminels. Il n’y a plus d’Etat.

Le syndicat de police Alliance, dont je n’ai jamais fais partie, appelle à manifester le mardi 20 avril 2021.

Je pense, à titre personnel, que tous les citoyens qui ont envie de soutenir leurs agents des forces de l’ordre devraient pouvoir se joindre à eux. Je vais me renseigner pour voir si à Perpignan il y aura une manif.

Ce pouvoir qui préfère les délinquants aux victimes et se montre d’un laxisme coupable, fait tout pour que la prochaine présidentielle nous rejoue un duel Macron – Le Pen. Sauf qu’il se fourvoie.

Mes amis et moi même, nous combattons le Front National, par conviction, depuis toujours. En 2022, dépités, déçus, écœurés, nous pourrions bien faire le choix inverse même si nous devions nous en repentir. Car au point où nous en sommes, et devant le mépris dans lequel nos dirigeants nous tiennent, nous disons « Ca suffit ! »

BLOG-CABESTANY : que nous soyons – ou non – d’accord avec nos lecteurs, nous essayons de leur permettre de s’exprimer et de défendre leur Liberté d’Expression. Une Liberté à laquelle ce pouvoir ne semble pas attacher la même valeur que pour nous !

« Stop à la Soumission et à toute forme de Séparatisme qui attisent les braises ! » écrit « Le Redoutable »

14 avril 2021

ou « La France méconnaissable »

Avec l’aimable autorisation de l’auteur. Un personnage ayant une certaine notoriété ce qui explique qu’il préfère s’exprimer sous « pseudo ». Le plus important étant de privilégier avant tout et au dessus de tout la Liberté d’Expression »

Image provenant du site l’Observatoire du Mensonge et illustrant l’article ci-dessous

Le Redoutable écrit :

Je me suis interrogé sur la lâcheté de certaines personnes et plus particulièrement sur celles qui n’aiment pas la France, celles qui mentent, manipulent leur peuple.
Après avoir longuement médité, j’ai décidé de poursuivre ma lutte, sans merci , contre cette engeance qui a toujours été la source de tous nos malheurs, en l’occurrence, celle qui est la conséquence de toutes nos guerres, religieuses ou pour d’autres prétextes, entraînant des centaines et des centaines de millions de morts d’enfants, de femmes et d’hommes innocents en ce bas monde depuis des siècles et des siècles.
Il suffit!
Je comprend encore moins, aujourd’hui, dans une société qui se veut de droit, qui se dit républicaine et démocratique, la lâcheté de certains magistrats, quoique, lors de l’occupation nazie, en France , si mes informations et souvenirs sont bons, un seul magistrat a eu le courage de dire : « NON » aux envahisseurs qui assassinaient le peuple de France, sous le prétexte FALLACIEUX , que nous étions en guerre. Nombreux ont été les magistrats (comme de nombreux autres citoyens), qui se sont montrés lâches et se sont couchés face à l’ennemi, et même ensuite, ils ont agi honteusement et souvent de façon criminelle, contre leurs compatriotes, frères et sœurs résistants.
Or, à la Libération de la France, tous ces magistrats félons n’ont jamais été inquiétés, ils ont fièrement continué à porter leurs décorations jusque la fin de leur vile carrière.
Certes, parmi ceux -ci, il y eut, en outre, des résistants, en tous genres , à ceux-ci, dignes Hommes , je rend un très sincère hommage que justice leur soit rendue.
Cependant, la grande majorité des juges, en cette période d’occupation ont rendu, sous le boisseau, de meurtriers jugements contre des Françaises et Français, donc, contre la France. Quant au seul et très Honorable magistrat ( celui de Bordeaux, si mes infos sont justes ), devenu un résistant contre l’ennemi nazi, nous n’en avons plus jamais entendu parler, et pourtant, il avait été un vrai patriote, un grand Français, il aurait été juste de le compter parmi les « grands hommes » et digne de reposer au Panthéon, par son courage, il a prouvé qu’il aimait notre pays qui n’était plus vraiment  » notre France » , laquelle avait vendu son âme puisqu’elle n’existait plus vraiment, occupée par une engeance contraire à l’esprit français qui avait construit la France…
(à suivre)

Pour lire la suite de l’article ou celui ci de façon intégrale rendez vous, on vous y encourage, sur le site de l’Observatoire du Mensonge, ne pouvant, nous mêmes, dépasser le format imposé par notre hébergeur……

https://observatoiredumensonge.com/2021/04/14/cette-france-meconnaissable/

-o-

« La mauvaise foi de l’ex Cabes Infos » vue par notre ami Claude !

9 avril 2021

L’ancien Cabes Infos serait il devenu tout simplement le Bulletin Municipal….. mais de quelle ville ?

Claude écrit :

« Ce coup le combe de la mauvaise fois est atteinte avec le dernier numéro du cabesinfo. Moins il y a de culture de sport d’entretien dans ce bled d’ukraine et plus ca nous coute cher. Ou passe le pognon ; moins tu a de service et plus on te plume dans cette ville active pour te piqué tes ronds mais pas vraiment econome. Dix pour cent de plus pour la taxe si tu est coupable d’avoir ta maison a toi aprs avoir remboursé toute ta vie. Avoir ton casot et tu es un capitaliste pour ces cocos wqui regrette staline et font la fiesta le 19 mars. De l’incompetence, de la nullité, du bonariennisme. Mais c’est la faute des autres de l’agloo et j’en passe. Jamais eux qui font que la ville croule sous les emprints. Faire les elections minicipales avec le virus était une connerie et ils vont remettre ca avec les regionazles pour que les bons a rien du departement de la region garde leut trone en or massif. Une honte. »

Blog-Cabestany : Avant qu’on ne nous fasse taire au nom de la Liberté d’Expression qui est un peu plus bafouée chaque jour, cher Claude, la mauvaise foi est en effet patente dans ce dernier opus de la Pravda Cabestanyenque. Et pour reprendre vos mots, ce n’est pas la première fois qu’il s’agit de la « mauvaise fois ». C’est toujours, chaque fois, la mauvaise foi, ….à en avoir mal au foie. Mais est ce mieux dans la ville de Foix ? Oui cela devient un refrain que l’on ne peut plus supporter. Chaque année on nous prend davantage d’argent pour moins de résultat. A croire qu’il y a une fuite quelque part dans l’usine à gaz de la mairie lorsqu’on essaie de comprendre quelquechose en regardant le budget de la ville. Mais il faut se résigner, comme on a attendu les masques, les tests, maintenant les vaccins et ce n’est sans doute pas fini. Nous sommes juste bons à être plumés ! D’un côté la caste des Intelligents qui savent tout mieux que tout le monde et gèrent l’argent qui n’est pas le leur sans vraiment s’en faire. Et nous les petites gens, inintelligents, peut être vieux et malades, qui voyons qu’on va encore dépenser leur retraite – bloquée – dans par exemple la Germanor qui ne nous a pas couté suffisamment cher, année après année, la Maison des Jeunes qui est un chantier sans fin, un puits sans fonds, ou d’autres dépenses inutiles et pharaoniques pour l’ego de quelques uns. Nous qui voyons qu’on va encore nous ponctionner au délà du supportable. De qui est ce donc la faute ? Avec ces gens à la mairie, c’est sans doute de la nôtre !!! Ce ne sera jamais de la leur !!!! On en a ras la casquette comme dirait l’un de nos amis.

Cabestany : Conseil Municipal le 8 avril 2021 à 18 heures 00 au Centre Culturel. Budget de la commune.

7 avril 2021

« Joyeuses Pâques » écrit Maxime Tandonnet !

4 avril 2021

Et Blog-Cabestany se joint à lui et à tous ceux qui écrivent pour nous ou permettent de les reprendre pour souhaiter à vous tous des Paques, sinon joyeuses, mais au moins amicales et solidaires

Joyeuses Pâques
Publié le 4 avril 2021 par maximetandonnet

Aujourd’hui, c’est un grand plaisir de souhaiter de joyeuses Pâques aux lecteurs, visiteurs et habitués de ce blog qu’ils enrichissent de leurs commentaires. Dans cette période si tourmentée et si inquiétante, la célébration de la vie qui l’emporte sur la mort nous offre un message d’espérance qui dépasse les seuls chrétiens et de trêve amicale ou familiale. Profitons de cette occasion pour remercier du fond du cœur tous ceux qui participent à la vie de ce site, ses 3000 à 4000 lecteurs quotidiens en moyenne, ses contributeurs quelles que soient leurs opinions, et les blogueurs associés dont les « j’aime » quotidiens sont toujours un précieux encouragement. Je pense à ceux qui sont heureux en cette belle journée notamment en famille avec des enfants, et leur souhaite de garder leur bonheur le plus longtemps possible. Je pense aussi à ceux qui sont dans la souffrance, la maladie et la solitude et qui me liront et aux chrétiens outragés et persécutés pour leur foi partout dans le monde. Je leur souhaite de tout cœur de garder l’espérance et de retrouver le bonheur avec la liberté. Avec toute mon amitié,
Maxime

« Une victoire pour la Démocratie » écrit Anticor qui annonce le renouvellement de son agrément par le Premier Ministre ce 2 avril 2021

3 avril 2021

Cliquez sur le lien ci-dessous :

https://www.anticor.org/2021/04/02/une-victoire-pour-la-democratie/

Une victoire pour la démocratie.

Après six mois d’instruction, M Castex a enfin décidé que l’agrément d’Anticor pouvait être renouvelé. Une victoire pour Anticor, ses milliers d’adhérents, bénévoles et soutiens qui ont mené ensemble cette bataille, sans relâche depuis plus de six mois. Anticor – 2 avril 2021

LA SANCH : un photo-reportage du Studio multimedia de Blog-Cabestany datant de 2017 !

2 avril 2021

On espère y retourner en 2022 !

Premier Avril. « Les Pensées de Jacques » : Moi, Jacques, Cabestanyenc, affreux, sale et méchant !

1 avril 2021

Jacques écrit : « En ce jour du 1er avril, je dois reconnaître humblement, moi le vermisseau qui ose respirer l’air qui m’entoure et qui ne m’appartient pas puisqu’il est la propriété de notre dirigeant suprême à l’Élysée, que je me trompe si je crois encore, contre l’avis d’une organisation aussi honnête et indépendante que l’OMS, que la Chine aurait pu fabriquer dans un laboratoire conçu par la France ce virus qui nous terrasse.

Le misérable que je suis est dans l’erreur s’il croit encore que les dirigeants communistes exemplaires de la Chine, pays des libertés et de la démocratie, protecteur des Ouïghours, auraient pu nous envoyer volontairement cette arme bactériologique pour nous affaiblir. Voire nous anéantir sauf que le virus n’était pas suffisamment dangereux pour qu’on y passe tous. Mais ce n’était que leur premier essai, et ils feront mieux la prochaine fois. Je suis aussi un cloporte si je crois que ce Président à Paris est un abruti responsable que mes deux parents octogénaires rue xxxxxx à Cabestany n’arrivent pas à se faire vacciner.

Et je suis un monstre si je crois, bêtement, tout ce que je lis sur certains de nos grands écrivains français, individus remarquables bien qu’un peu trop racistes, colonialistes, gaulois, blancs, parfois Bretons, peu laïcs, défenseurs de la Police et portant des chaussettes Stemm. Si je pense par exemple que l’admirable et exemplaire Jean Paul Sartre, encensé par l’Huma aurait pu écrire dans sa revue des Temps Modernes que « tout anti-communiste est un chien ». Ah, comme j’aurais envie d’aboyer si je savais le faire ! Mea culpa !!!!!!!

Blog-Cabestany : mais heureusement on a le journal « le Monde », BFM, et n’oublions pas le Travailleur Catalan ! On a des masques, des tests et des vaccins à gogo. La Liberté d’Expression n’est en rien menacée par la Macronie. Et on oserait se plaindre ? Bon 1er avril !