Archive for 6 décembre 2020

« Lâcheté contemporaine » écrit Maxime Tandonnet sur son blog !

6 décembre 2020

Courrier des lecteurs – « Ils n’écrivent pas que pour nous mais nous autorisent à les publier » – Liberté d’Expression –

Lâcheté contemporaine

Rien n’est plus étrange et détestable que le grand paradoxe de l’autorité qui caractérise notre société contemporaine. D’une part, l’impuissance et la faiblesse de Léviathan face à la  violence: chaque samedi sanglant  nous le montre paralysé, incapable de venir à bout de la rage des casseurs  et de la barbarie urbaine qui sévit et triomphe, fait régner la terreur auprès des riverains, résidents et commerçants livrés au saccage. Mais en même temps, la même bureaucratie sort les griffes pour terroriser les pans les plus fragiles et vulnérables de la société civile à l’aide de son misérable Ausweis (selon la terminologie généralisée dans la population) . En témoigne l’histoire odieuse, lamentable, indigne de la France, mais tellement révélatrice, de cette dame de 73 ans, à Vesoul, atteinte de la maladie d’Alzheimer, impitoyablement châtiée pour avoir mal rempli son laissez-passer. De fait, les deux sont liés: la faiblesse et l’impuissance face au déchaînement de violence trouve sa lâche compensation – vengeance – dans l’arbitraire et la méchanceté obtuse face à la fragilité sociale et psychologique. Pardon, je me répète: faible avec les forts, fort avec les faibles. Notre époque est, à cet égard, tellement répugnante.

Maxime TANDONNET

Retrouvez l’article original de notre ami Maxime directement sur son blog :

https://maximetandonnet.wordpress.com/2020/12/06/lachete-contemporaine/