Un adhérent de l’Association « Trait-d’Union-Cabestany » demande à Blog-Cabestany de mettre en ligne une liste de médicaments à déconseiller !

by

Courrier des lecteurs – sans commentaires –

Un adhérent de votre Association Écologique et Citoyenne à Cabestany, « Trait-d’Union-Cabestany », et en même temps l’un de nos plus fidèles et assidus lecteurs de notre Blog nous demande de mettre en ligne un article récemment sorti dans la Revue Prescrire et qui liste tout une série de médicaments à déconseiller. Voir le lien à cliquer tout en bas de notre article

Nous n’avons aucune autorité en la matière. Nous sommes juste allés vérifier que cet article existait bien et qu’il était disponible gratuitement et téléchargeable à tout citoyen. Une simple précaution d’usage que nous rappelons à tous nos amis qui voudraient que l’on mette en ligne ce qu’ils ont l’amabilité et la gentillesse de nous envoyer régulièrement. Et que nous ne mettons pas toujours en ligne mais que nous diffusons parfois à nos nombreux amis par un autre canal à savoir par mail.

Le mail étant, à ce jour, le moyen que VOUS préférez pour communiquer avec nous de façon confidentielle. Pour nous informer. Pour nous faire parvenir des documents confidentiels. Et lorsqu’ils sont trop volumineux on vous indique une moyen pour nous permettre de les récupérer

Le mail étant, à ce jour, le moyen que NOUS préférons pour accuser réception de vos informations, de vos envois, pour vous répondre, pour  communiquer avec vous de la façon la plus confidentielle qui soit.

Comme vous êtes nombreux à l’avoir constaté, si vous vous adressez à nous au travers d’une adresse GMAIL, nous répondons souvent via d’autres adresses que nous considérons plus sures. Et si cela n’arrive pas tous les jours, nous avons demandé à nos webmasters de nous doter de messageries cryptées. Même s’il ne s’agit jamais de secrets d’État mais tout simplement de documents sensibles concernant la vie municipale. Nous n’en dirons pas davantage !

Mais nous nous faisons un point d’honneur à respecter nos engagements vis à vis de la CNIL. A respecter le droit vis à vis des autorités. Et à ne jamais nous retrouver en porte à faux ! Vous garantissant simplement l’anonymat le plus absolu et la préservation de nos sources, ce qui est notre marque de fabrique dans le respect de nos institutions. Et de la Liberté d’Expression qui nous est chère ! Et le moyen le plus sur que nous ayons trouvé, à ce jour, après avoir pris connaissance de ce que vous vouliez nous faire savoir, est de l’effacer de nos disques durs au travers d’un broyeur électronique logiciel de dernière génération (shredder) qu’aucun moyen informatique même le plus sophistiqué ne saurait récupérer.

continuez à nous écrire :

blog.cabestany@gmail.com

Et pour ce qui est de l’article de décembre 2020 de la Revue Prescrire, juste un clic ci-dessous pour accéder au PDF :

pour_mieux_soigner_des_medicaments_a_ecarter_ _bilan_2021

 

 

Une Réponse to “Un adhérent de l’Association « Trait-d’Union-Cabestany » demande à Blog-Cabestany de mettre en ligne une liste de médicaments à déconseiller !”

  1. marcel Says:

    Quelles que soient les raisons du mécontentement des citoyens qui descendent dans la rue. Qui sont peut être sincère. Qui sont peut être manipulés. Là n’est pas pour moi le débat. Manifester est un droit constitutionnel. J’ai manifesté contre la réforme des retraites. Mais on ne peut pas dire que j’ai souvent manifesté. Mais à chaque fois que je suis descendu dans la rue cela s’est toujours bien passé. Le cortège était toujours bien encadré. Les policiers faisions en sorte en sorte que des trouble-gêtes ne se mélangent pas à nous. Nos chefs nous soutenaient. Notre ministre aussi.
    Depuis l’arrivée du Président Macron aucune manifestation ne se passe sans l’irruption d’éléments incontrôlés.
    J’ai été fonctionnaire de la Sécurité avant de devenir un retraité. Mais je suis aussi un citoyen.
    Ils y 20 ans avant l’informatique et les moyens modernes caméras et autres nous connaissions les fauteurs de trouble par leur nom. Nous savions où ils habitaient. Où on pouvait les trouver. Nous savions lorsqu’il y avait une manif ici où la où ils se rassemblaient. On les pistait. On les voyait embarquer dans le RER et on prévenait le Centrale. On savait où ils allaient. On les attendait de pied ferme.
    PERSONNE ne peut nous dire les yeux dans les yeux et surement pas ce président que ces black blocs ou appelez comme vous voudrez ne sont pas les complices du pouvoir. PERSONNE ne peut nous dire les yeux dans les yeux qu’on ne les laisse pas volontairement casser incendier briser pour décredibiliser ceux qui ont peut être tort de descendre dans la rue. Mais ce n’est pas en laissant agir qu’on fait croire que la démocratie existe encore. Pas plus lorsque je lis dans un magazine que dans cette cage d’escalier d’une ville tenue par les communistes cela fait cinq ans que les mêmes vendent de la drogue. Et qu’en cinq ans on a pas vu un seul collègue en képi ou en civil.
    Nous sommes dirigés par un incendiaire. Les policiers se font massacrer pour un peu plus que le salarie minimum. Ah elle est belle la france sous Macron.

Répondre à marcel Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.


%d blogueurs aiment cette page :