« Madame Appert avait donc raison !? ». Ou, le « Dossier Noir» de la fiscalité locale à Cabestany !

by

COURRIER DES LECTEURS – C’EST VOUS QUI LE DITES – SANS COMMENTAIRES

l’article de l’Indépendant

 

Rémi écrit à Blog-Cabestany : « Madame Appert avait donc raison !? ». Ou, le « Dossier Noir» de la fiscalité locale à Cabestany !

 

« Madame Appert avait donc raison !?  Durant la dernière campagne des municipales plusieurs des fanatiques qui roulaient pour l’équipe sortante des tracts à la main nous abordant sur le pas de la porte auront qualifié avec arrogance et pour les démolir les gens de l’équipe de Madame Appert d’extrémistes et de fachos et auront cherché à nous baratiner. L’un qui n’avait pas l’air très éveillé mais apparemment menteur patenté voulait nous faire croire qu’il n’y avait eu aucune augmentation de la Taxe Foncière à Cabestany depuis 10 ans. Enfin pas plus que l’inflation rectifiait son copain un peu gêné. Des pieds nickelés qui n’y connaissaient rien. Se donnant l’air suffisant sans savoir de quoi ils parlaient quel que soit le sujet abordé. Des camelots allant jusqu’à abuser de la faiblesse et la gentillesse de braves gens naïfs et crédules pour leur faire croire n’importe quoi. Lorsqu’on pense que l’élection s’est peut être jouée sur ces boniments.

Car la Taxe Foncière aurait augmenté de presque 40% soit trois fois plus que mon salaire en dix ans. 10% de plus que la moyenne du département. Pour ces vendeurs de vent prêts à tromper les braves gens ce serait donc presque rien. Trois fois rien pour ceux qui nous enfument depuis bien trop d’années jusqu’à en avoir la nausée.

          Mais ce n’est pas la spécialité de Cabestany d’écraser les gens de taxes locales. Toutes les villes que je connais et j’ai beaucoup bourlingué pour mon boulot et qui sont gérées par des communistes sont à la même enseigne. Je pourrais citer plusieurs villes de l’agglomération parisienne.

          Car on aura compris qu’il s’agit avant tout d’une fiscalité punitive à laquelle s’ajoute une incompétence notoire en matière de gestion des finances publiques. Dans une ville où ma mère souffre de se sentir abandonnée comme tous les vieux par cette municipalité. Une ville sale ou on ne peut circuler avec une canne sans risquer de tomber tellement l’entretien des trottoirs laisse à désirer. Et tant d’autres choses encore qui ne vont pas. Pas de minibus pour emmener les anciens à Medipole. Pas de services publics, rien. Une ville à l’abandon en totale décrépitude. Mais je me marre quand je vois tous mes voisins rouspéter car obligés de prendre leur bagnole pour emmener leurs rejetons au sport à la Germanor. Un truc qui a couté la peau des fesses mais pour y aller il faut bruler de l’essence et polluer nos rues. Quand on voit des dizaines de bagnoles rouler à fond dans nos rues c’est pour aller faire du sport !!!

          Par idéologie il faut faire casquer tous ces capitalistes, ces nantis qui ont acheté une maison qu’il leur reste 22 ans à payer avec de lourdes mensualités. Il faut faire cracher ces veuves qui se retrouvent seules un matin avec une grande maison. Pas de pitié ! On se demande si on a raison d’aller bosser le matin au lieu de se faire attribuer par la mairie un logement social où on ne paierait pas le loyer grâce aux allocations et on pourrait rester au lit.

………………………………………………………… (effacé)

          Je suis abonné à l’Indépendant mais peut être n’avez vous pas vu leur article bien documenté sur la fiscalité locale et Cabestany est l’un des plus mauvais élèves.

          Heureusement qu’il y a encore des personnes comme Madame Appert pour nous dire la vérité car si on se laisse berner par les mensonges du Cabes-Infos, la Pravda de Cabestany, c’est en permanence du lavage de cerveaux.

      Rémi

Blog-Cabestany : Merci à vous Rémi dont le nom dans votre adresse Gmail ne nous dit rien, pas plus qu’à Colette Appert, mais vous nous avez dit que c’est votre mère qui habite Cabestany. Peut être pas vous ?

Rémi, on ne va pas déjà refaire le match. La campagne est derrière nous. Tout ce qu’on peut dire ne va hélas rien changer sinon qu’on s’attend à encore en prendre plein la tronche au niveau des impôts avec cette équipe de piètres gestionnaires. Sectaires par dessus le marché.  Mais ça doit plaire aux Cabestanyencs qui en redemandent, encore et encore ! Ou alors ils sont masochistes et aiment se faire plumer.

Nos colonnes vous sont ouvertes comme à tous ceux qui veulent nous écrire mais on a découpé votre texte en paragraphes et supprimé plusieurs lignes sur le conseil de nos juristes. Le combat politique autorise à critiquer nos adversaires même si ceux ci aimeraient bien nous faire taire car ne supportant ni la contradiction, ni le débat. Mais selon notre éthique, nous proscrivons toutes les attaques sur les personnes, tout ce qui pourrait ressembler de près ou de loin à de la diffamation quand bien même ce serait la vérité. Et ne publions pas les infos sensibles – et nous en avons à revendre – si les sources ne sont pas identifiées clairement.

Mais en ce qui concerne l’article de l’Indépendant que vous citez, on laissera nos lecteurs juger sur pièces en mettant en ligne  le lien vers l’article en question  :

https://www.lindependant.fr/2020/10/20/carte-interactive-pyrenees-orientales-la-taxe-fonciere-en-hausse-de-30-en-10-ans-et-dans-votre-commune-9152100.php

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.


%d blogueurs aiment cette page :