Archive for 8 septembre 2020

Courrier des lecteurs de Blog-Cabestany : vos commentaires !

8 septembre 2020

Courrier des lecteurs – sans commentaires –

Colette Appert écrit :

Pour ma part, en tant qu’élue je me dois de dénoncer, d’informer et d’alerter la population et la municipalité en place (qui est dans le déni le plus complet) sur les « incivilités » chaque jour plus importantes dans notre commune. Objectif : ouvrir les yeux des responsables élus en place (il serait temps que ceux-ci sortent de leur monde merveilleux) afin que les dispositions qui s’imposent soient prises.
Je remercie le collectif du Blog Cabestany toujours à mes côtés dans ce travail quotidien.

L’un de nos fidèles lecteurs qui a l’habitude d’écrire des choses qui ont du sens, fait ce commentaire :

Tout comme l’ensemble des autres communes de France, la commune de Cabestany est soumise aux lois intangible des rapports de causes à effets. En effet, les domaines de la sécurité et de la tranquillité publique sont une des fonctions « régalienne » d’un maire. Il se doit de s’adapter en fonction des besoins de ses administré(e)s mais aussi et surtout avec la tendance des communes voisines afin de maintenir une certaine cohérence d’ensemble. Hors je constate que la tendance politique en matière de sécurité et de lutte contre la délinquance sur la ville de Perpignan est depuis bien une décennie un cheval de bataille à juste titre. La délinquance aussi s’adapte naturellement au climat et mesures de cette politique de prévention et de répression en débordant sur des zones à moindre risques pour leurs méfaits. Dans le jargon professionnel on appelle cela l’effet « tache d’huile ». Rien d’étonnant mais de plus navrant de voir sa commune sous l’emprise de ce phénomène qui est une cause a effet dont le village et ses administrés en subiront les dommages collatéraux. Dans un deuxième temps vous noterez un sentiment d’insécurité croissant qui se changera en insécurité. Même sans aller vers une montée exponentielle d’une délinquance probable. Économiquement ce ne sera pas top pour la valeur foncière et le développement Economique. Je note que Perpignan s’est doté d’une police municipale armée et formée et que la commune de Cabestany a une police municipale « végétative » (en termes de comparaison de mission uniquement car je ne doute aucunement des compétences du personnel). Au maire de faire le nécessaire et aux administré(e)s de lui faire entendre.

Blog-Cabestany : Merci à tous. Pour nous c’est suffisamment explicite et ne mérite pas que nous y rajoutions le moindre commentaire !