Mascarade ou « Masque en rade » au Conseil Municipal de Cabestany ce soir !

by

Courrier des lecteurs – Liberté d’expression

 

Pauvre Marianne !

Ce soir à Cabestany : Conseil Municipal à voilure réduite en raison de la situation sanitaire. L’ordre du jour se résume à l’élection du Maire et de ses adjoints.

Pas de Conseil Municipal retransmis en vidéo. Pas de spectateurs. Une réunion de complices qui se retrouvent en petit comité et en catimini. Pour faire un poker ou pour parler de notre avenir à l’insu de notre plein gré ? Mais n’est ce pas l’habitude en temps normal de voir une caste confisquer la chose publique ?

Quelques Cabestanyencs qui voulaient en savoir plus et qui auront été déçus, obligés de rester dehors. Mais n’était ce pas plus prudent ?

Une Cabestanyenque que l’on ne connait pas est particulièrement remontée. On ne peut lui dire qu’elle à tort parce ce qu’elle dit est frappée de raison mais on aimerait aussi pouvoir écouter ce qui passe dans la salle. Où l’on nous parle d’un recours d’un élu de l’opposition !?  Puis d’un recours contre l’opposition !?  On n’y comprend rien. Mais ce n’est surement pas très important !

Notre amie Cabestanyenque, inconnue au bataillon, est vraiment déchainée. Et c’est un véritable réquisitoire qu’elle fait contre Jean Vila qui pendant ce temps là est élu sans surprises par « trois pelés et un tondu ». La Démocratie est bien tristounette ce soir à Cabestany !  Notre « amie » dit : « Ce Maire aura passé ces dernières années de mandat à édifier des «palais à la Sadam Hussein » plutôt que de refaire les rues ou les trottoirs. Cette Germanor, certes pas inutile mais qui a mis la ville en faillite.  Cette maison de la jeunesse à l’utilité douteuse, à l’architecture contestée, construite comme une boursouflure, une verrue dans un bassin d’orage et dont on ne sait toujours pas ce qu’on va en faire. Elle aura couté un prix ahurissant et exorbitant. » (c’est vous qui le dites !)

On aimerait lui dire qu’elle a raison mais on a peur nous aussi de se faire engueuler !!!

Elle enchaine : « Et qu’aura t’on fait pour les anciens, ces dernières années à Cabestany ? RIEN. Mais les « vieux » sont une classe d’age, qui avec le COVID, ne devrait bientôt plus poser de problèmes de retraite ! »

« Pendant ce temps, on aura laissé le centre ville à l’abandon, on aura laissé crever les petits commerçants, on aura abandonné l’ancien Mas Guerido qui ressemble à une ville fantôme du far west, avec ses papiers gras qui volent par temps de tramontane. On aura tout misé sur ce capitalisme commercial – pourtant dénoncé par la mairie – du nouveau Mas Guerido. Où les grandes enseignes font la loi. Est ce cela cela le socialisme  à visage humain ? »

Ce soir l’action se déroulait plutôt à l’extérieur que dans la salle du Conseil.

On ne pouvait quand même que constater le fossé entre ce Maire, éternel satisfait de lui même, estimant sans doute avoir mérité sa réelection, ses conseilleurs donneurs de leçons croyant tout savoir, et cette citoyenne qui avait le droit d’être en colère et de s’exprimer.

Mais qui n’aura pas voulu nous parler, ni même nous laisser son adresse email. Sait elle même que notre Blog existe ?

Avant de tourner les talons et de repartir chez elle toujours très en colère, cette Cabestanyenque  nous aura juste dit  : « je m’exprime au nom de tous ces citoyens et citoyennes qui ne sont pas déplacés et qui n’ont pas voté pour rester confinés et cette élection n’est qu’un mascarade ! »

Ce qu’on est pas loin de penser aussi !!!

Alicia

et continuez à nous écrire :

blog.cabestany@gmail.com

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.


%d blogueurs aiment cette page :