Luttons contre l’antisémitisme à Cabestany !

by

Courrier des Lecteurs – C’est vous qui le dites – Liberté d’expression

Image en provenance du site de l’UNESCO

Demain, en France, comme dans de nombreux pays du monde, on commémorera le 75ème anniversaire de la libération des camps de concentration.

Des conférences, des expos sont prévues, ici ou là.

Le Président Macron, le Président Poutine seront en Israël.

Et il faut savoir qu’en France, selon les statistiques que nous lisons tout comme vous dans les médias, 50% des actes racistes, seraient des actes antisémites contre une population de religion juive qui ne représente qu’à peine un peu plus de 1% des Français.

Et après les actes racistes antisémites, en France, dans notre propre pays, ce sont les catholiques qui sont le plus victimes d’actes racistes. Mais quelles que soient les victimes tout acte raciste est pour nous intolérable !

Parce que nos dirigeants ne font pas ce qu’il faudrait faire, nous écrivez vous. Parce que notre Justice est laxiste, dites vous. Parce qu’il y a trop d’élus qui – pour garder leur fauteuil – se livrent à un clientélisme à vomir, dites vous encore. 

Nous ne rentrerons pas dans le débat. Et nous n’avons pas de solutions toutes faites.

Mais épargnez nous, s’il vous plait, et même s’il ne vous plait pas, que les actes racistes concernent d’autres lieux que Cabestany, et que chez nous…. cela ne pourrait pas arriver. Que cela n’existe pas.

Nous pensons être bien informés de ce qui se passe à Cabestany. Grace à vous. Grace à vos mails. Sans pour autant prendre tout ce que vous nous écrivez pour argent comptant. Car sinon que de bêtises écririons nous !!!  Et nous en écrivons sans doute plus que nous ne voudrions ! Et nous ne pouvons pas TOUT écrire ce que nous aimerions. Pour un tas de raisons.

Mais lorsqu’il y a seulement quelques années, l’un de nos lecteurs nous envoie un mail avec son nom, son adresse, des photos de la maison de son voisin dont la porte d’entrée est recouverte de peinture jaune et d’inscriptions antisémites, nous nous déplaçons. Et nous constatons qu’il dit vrai. Et que cela se passe bien à Cabestany et nulle part ailleurs. 

Ce que nous avons fait. Qui nous avons interrogé. Le pourquoi du comment. La suite ? Tout ne regarde que nous et personne n’en saura davantage !

Un acte isolé ? Nous le souhaitons. Quoique ! Mais il y a une différence entre la matérialité de faits et les allégations.  Car nous ne sommes nullement en train d’écrire que Cabestany se démarquerait d’autres villes par des actes antisémites plus nombreux qu’ailleurs. Nous ne sommes pas partis en croisade pour dénoncer, par électoralisme, ou pour faire de la politique politicienne, que Cabestany devrait être montrée du doigt. Nous n’avons pas d’arrière pensées malsaines. Et dans un État de Droit il existe des règles qui s’appliquent à tous.

MAIS QUE PERSONNE NE S’AVISE DE NOUS DIRE QU’A CABESTANY CELA N’EXISTE PAS OU NE PEUT PAS EXISTER !

Et nous pensons que dans une Démocratie, les citoyens doivent prendre conscience du danger des actes antisémites, racistes, homophobes, ou autres. Et ne jamais détourner les yeux !!! « Il n’y a que l’esclave qui dise oui », écrivait Albert Camus. 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.


%d blogueurs aiment cette page :