Conseil Municipal à Cabestany, jeudi 24 octobre, à 18 h 00 à la mairie !

by

CONSEIL MUNICIPAL LE JEUDI 24 OCTOBRE 2019 A 18 H 00

ORDRE DU JOUR

Approbation du compte-rendu du Conseil Municipal du 26 septembre 2019

Article 01

Création de loges de Théâtre au Centre Culturel. Approbation des marchés.

Article 02

Renouvellement de la convention tri-partite entre la commune de Cabestany, le département des PO et le collège Pablo Casals à Cabestany

Article 03

Convention 2019 – 2022 d’utilisation du gymnase départemental par les associations sportives et les écoles de Cabestany

Article 04

Avis du Conseil Municipal pour ouverture dominicale 2020

Article 05

Recensement de la population 2020. Création de postes

Article 06

Révision du programme local de l’habitat. 1er arrêt du projet de Programme Local de l’Habitat 2020 – 2025

Article 07

Convention de gestion des espaces verts du Mas Guerido : convention CU 2019-2022

Article 08

Chemin communal CR N°7 dit Cami Vell – Désaffection, déclassement et cession du chemin CR N°7 dit Cami Vell du domaine public de la commune, car non affecté à l’usage direct du public, au profit de la SCI BAZERBE (Confiserie du Tech)

Article 09

Règlement financier du prélèvement automatique

Article 10

Contrat à durée déterminée (accroissement temporaire d’activité, article 3 – 1* de la Loi du 26 Janvier 1984 modifiée)

Article 11

Sorties familiales de la maison des quartiers : révision des tarifs

Article 12

Pépinière Départementale : soutien aux communes

 Article 13

24 logements en PLSA : fixation du prix définitif de vente

Informations Communauté Urbaine

Décisions

 

 

Une Réponse to “Conseil Municipal à Cabestany, jeudi 24 octobre, à 18 h 00 à la mairie !”

  1. J.P. Says:

    LETTRE OUVERTE A NOS ELUS MUNICIPAUX DE CABESTANY.
    Hier matin mardi après une nuit sans sommeil à cause de l’orage j’ai constaté en allant travailler à Perpignan toutes ces étendues de terre à Cabestany inondées. Et des lotissements qui ressemblaient à un navire échoué. J’espère qu’aucun de mes concitoyens n’a été inondé. L’eau s’est arrêtée à un centimètre du sol de mon garage dans un lotissement récent où rien n’a été pensé et prévu semble t’il.
    Pourquoi cette frénésie de nos élus municipaux à vouloir construire toujours plus et sur des terres agricoles ? Sans obliger comme dans certaines régions à faire un rez de chaussée non habitable. Cette course à la construction est le signe sans équivoque d’élus compulsifs, des malades si vous préférez, qui ne savent pas gérer une mairie qui dépensent sans compter et ont besoin de toujours plus de nouveaux habitants pour renflouer les finances. Quitte à accorder des permis de construire dans la mer.. ! Je veux dire la gadoue bien sur. Comme ces portes de la mer..  sans jeus de mot.
    Ce n’est pas la faute du Président de la région du département ou encore l’agglo si nous allons alterner des périodes de plus en plus sèches et des périodes de gros orages comme hier. Le climat change. On le sait. On le savait. Mais des élus continuent à faire semblant de ne pas s’en rendre compte.
    Ma societé a installé nos bureaux il y a plusieurs années dans un appartement. Dans un immeuble ou chaque année un logement d’habitation est transformé en bureaux. On casse la salle de bains la cuisine et on ne peut même pas faire réchauffer un plat ou avoir un coin café. Les locataires qui habitent encore dans l’immeuble voient leur loyers grimper car on veut les faire déguerpir pour encore faire d’autres bureaux. Comment peut on autoriser cela ?
    De la fenêtre de mon bureau à un étage élevé je vois entre deux immeubles de 7 ou 8 étages tous ces hangars désaffectés. Garages condamnés. Pavillons qui tombent à moitié en ruine et squattés. Terrains vides. Pourquoi aller construire dans la boue à Cabestany ? Si cet hideux batiment dont on se demande à quoi il sert pouvait basculer dans l’eau en face de la gendarmerie je rigolerai bien.
    Je me souviens du maire de Cabestany se faisant passer il y a quelques années pour un grand bâtisseur. Qui voulait faire de notre commune une sorte de banlieue comme autour de Paris. Une future zone de non-droit pour renouveler ses électeurs qui n’en peuvent plus de sa façon de confondre mairie et entreprise familiale. Il semble avoir revu ses ambitions à la baisse. Parce qu’on l’a obligé à se modérer ou qu’il commence à prendre conscience de ses égarements ? Comment savoir. Mais son projet de construire dans la boue en face de la Germanor est une imbécillité. J’espère que personne n’ira voter pour lui sauf s’il faisait savoir qu’il revient sur sa décision.
    Et quand je m’adresse à nos élus je m’adresse à tous. Même ceux de l’opposition que l’on entend pas assez à mon avis. Tachez de faire quelquechose de mon commentaire. Ce n’est pas tous les jours qu’un Cabestanyenc ose dire ce qu’il pense quand personne n’ose l’ouvrir. Merci.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.


%d blogueurs aiment cette page :