« Le discrédit de la parole de ce gouvernement est abyssal ! Mais a t’on vraiment touché le fond ?» écrit Paul !

by

Courrier des lecteurs – c’est vous qui le dites

Votre courrier n’a jamais été aussi abondant qu’avec ces épisodes de Rouen, de la disparition d’un ancien Président, et du tragique événement à la Préfecture de Police. Des Cabestanyencs, des Catalans, des Français d’autres régions ont pris l’habitude de nous lire et de nous écrire. Mais cela a le mérite de démontrer qu’on pense de la même manière à Cabestany, dans les Hauts de France ou ailleurs. Les Cabestanyencs ne sont pas des gens à part. Ils ont la même sensibilité que les autres !

Mais que vous soyez Auvergnats ou Bretons, vous êtes sans complaisance devant ce que vous estimez être la médiocrité de ce gouvernement d’amateurs et d’apprentis. Vous paraissez chaque jour un peu plus insatisfaits de ce Président qui semble ne pas connaitre son métier.  Quelle crédibilité a t’il encore pour nous diriger, nous demandez vous. Mais que vous répondre ?

On vous écoute, on vous comprend. Est t’on là pour en rajouter ? Peut être pas ! Même si nous avons aussi notre opinion. Car il est des jours où l’on désespère de ceux qui sont censés nous gouverner. Tout comme vous l’exprimez dans vos mails !

Marcel nous parle de cette escroquerie qui consiste à nous faire croire que la taxe d’habitation est supprimée pour 80 % des français. Il a une petite retraite. Il est tout juste imposable. On lui a remboursé ce moi ci 20% de ce qu’on lui a prélevé depuis le début de l’année concernant cette taxe. Le compte n’y est pas !  Il ajoute : « je préférerai que l’on ne me baisse pas les impôts comme le gouvernement prétend le faire, si je savais que l’économie que l’on me fait miroiter allait plutôt vers l’hôpital ou les EHPAD. Mais il semblerait que de ne pas mettre d’argent dans les secteurs qui ne marchent pas fasse partie d’un entêtement et d’un dogmatisme qui me sont insupportables. Paiera t’on un jour les heures supplémentaires des policiers ou des infirmières. Ne pas le faire est simplement du mépris pour ces personnels ».

Et on ne va pas en rajouter, dans ce Blog,  concernant ce terrible épisode à la Préfecture de Police. Quand tout a déjà été dit ailleurs. Quand chacun a déjà son avis !

Quant au fait que l’on ne puisse pas vous répondre – à tous – de façon individuelle dans ces moments où vous êtes trop nombreux à nous écrire, il semblerait que vous vous contentiez de ce message automatique que l’on vous renvoie systématiquement pour vous assurer de la bonne réception de votre courrier. Merci de votre compréhension ! Continuez à nous écrire.

Et les Cabestanyencs sont des gens bien !

Continuez à nous écrire. Juste un clic ci-dessous :

blog.cabestany@gmail.com

-o-

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.


%d blogueurs aiment cette page :