Rentrée de septembre 2019 : chez Blog-Cabestany nous avons développé une véritable addiction pour le Courrier des Lecteurs !

by

« Courrier des lecteurs » – « c’est vous qui le dites »

Vous êtes de plus en plus nombreux à nous écrire. Que vous habitiez Cabestany, Perpignan, Leucate, ou Brest. Et là où vous êtes, vous nous dites que vous aimeriez tellement qu’il existe un Blog comme le nôtre. Pour vous exprimer. Mais vous pourriez aussi le créer. C’est gratuit. Et pour le mode d’emploi on pourrait, qui sait, vous aider si vous aviez un problème.

Et si vous habitez Cabestany, vous nous dites que c’est bizarre que personne, à gauche, n’ait ouvert un Blog pour nous répondre. Sans doute qu’avec la propagande diluée dans le Cabes’infos, ce n’était pas nécessaire. Et puis on lit et on met en ligne des commentaires écrits par des gens de tous les bords. Mais l’un d’entre vous, dont ne connait pas l’orientation politique,  nous « menace » d’ouvrir un contre-blog pour les Municipales. CHICHE !!!!!  Si notre bien modeste petit Blog a réussi à sortir la tête de l’eau, cela aura pris, quoi, dix ans d’efforts, d’heures prises sur nos loisirs, nos soirées, nos week-ends. De contacts avec des journalistes, des élus, d’autres blogueurs. De relectures par des juristes, ou enseignants. D’heures, la nuit, passées à vous répondre. Mais l’équipe de Colette le méritait amplement !

On traite différemment nos lecteurs de Cabestany. Et notre Blog est devenu un lien entre vous et nous, entre vous et Colette Appert. Car rien ne peut nous faire davantage plaisir que lorsqu’on a transmis votre message à Colette et que vous nous écrivez pour nous dire que l’on vous a rappelé. Et que vous êtes pleinement satisfait !!!

En cette rentrée on se serait attendu à ce que vous nous parliez en priorité de L’école, de l’Amazonie, des Retraites, de beaucoup d’autres sujets de l’actualité.

Durant le week-end, car beaucoup sont rentrés de vacances, nous avons reçu un courrier conséquent.

Un des sujets : ce massacre continuel de femmes, dans notre pays. Lorsque des salopards qui savent de pas encourir de lourdes sanctions, égorgent, poignardent, écrasent leurs épouses. Des abrutis vous diront encore par idéologie malsaine que la prison ne sert à rien. Et si la crainte d’être emprisonné à perpétuité (la vraie) arrêtait la main de ces criminels ? Mais la lecture des gazettes judiciaires nous démontre le laxisme de la justice. Alors il est parfaitement inutile de faire de grandes phrases moralisatrices sur le sujet. Que du pipeau !

Claudette écrit :

« on en fait moins pour protéger une épouse qui a pourtant porté plainte à de nombreuses reprises par rapport à un éleveur qui a retrouvé ses brebis égorgées et a tiré sur le loup. En France on protège plus un loup qu’une femme ! » (c’est vous qui le dites)

Et puis votre émotion est grande en parlant de cet afghan qui a assassiné un jeune qui ne demandait qu’à vivre. Qui a poignardé des braves gens. Un migrant, qui passait de département en département, nous dit on, avec à chaque fois une identité différente. Que ses voisins disaient être quelqu’un de violent qui leur faisait peur. Qui avait déjà vu son droit d’asile refusé sous d’autres noms d’emprunt, paraît il. Un grand classique sans doute. Mais l’on sait que quasiment personne n’est reconduit à la frontière. Laquelle d’ailleurs ? On aurait, parait il,  expédié récemment un Albanais….. en Norvège ! Il avait le « Guide du Routard » dans son sac ?

Jacques dit :

« la france est devenue une poubelle. Nos frontières une passoire. Mais qu’est qu’on s’en fout que sur ce geste ignoble, on mette le mot de terrorisme ou pas. ça change quoi ? Nos dirigeants n’essayent qu’à banaliser la chose. Et bien oui, en sortant de chez vous, vous serez peut être la victime d’un migrant nous explique t’on. La faute à pas de chance. La faute d’être au mauvais endroit au mauvais moment. Mais s’indigner qu’on laisse des migrants nous trucider serait la démonstration que nous adhérons à des opinions d’extreme droite. La seule réponse que trouvent ceux qui devraient nous protéger mais montrent leur incapacité. Comment nos dirigeants peuvent ils être aussi abjects pour nous enfumer. « les cons ça ose tout et c’est même à ça qu’on les reconnait ». (c’est vous qui le dites)

On pourrait aussi citer ce lecteur très en colère, qui nous écrit que mettre de la peinture sur la devanture de la permanence d’un député c’est un « attentat » pour le Ministre de l’Intérieur, mais qu’un  migrant qu’on a laissé entré puis se balader sans contrôles et qui nous tue, c’est un fait divers dont les médias parlent trop (!?). Et que s’émouvoir c’est avoir une réaction de facho (!?)  

Chez Blog-Cabestany, on condamne les actes de dégradation contre les Préfectures, les administrations, les permanences d’élus. Toutes les formes de violence quelles qu’elles soient !

« Mais si tous faisaient leur boulot est ce qu’on leur en voudrait autant ? » dit l’un d’entre vous. « N’y a t’il pas de l’indécence à voir un élu sortir son mouchoir et pleurer que sa façade a été peinturlurée lorsqu’il laisse les vieux crever en EHPAD. Et parce que les urgentistes qui portent un brassard en grève font quand même leur mission, va t’on attendre qu’ils restent chez eux pour qu’on prenne le problème au sérieux », dit une autre. Ou encore « le mépris pour le citoyen finira dans la violence ». Seriez vous en colère ? Comme ça y ressemble. Et comme cela nous inquiète !

Et on n’a pas envie de polémiquer pour que …… votre courrier augmente encore !!! On pourrait continuer et écrire encore des lignes, des pages, et vous citer encore et encore.

Votre courrier est notre meilleur baromètre pour savoir de que vous pensez, ce que vous voulez. Et même si cela peut prendre trois jours, une semaine, pour qu’on trouve le temps de vous répondre, soyez sympas et montrez juste un peu de patience et rassurez vous : on vous lit avec la plus grande attention. On met en ligne ce que vous voulez dire. On oeuvre pour la Liberté d’Expression. Et on ne peut pas tout, hélas !

Et bon courage pour ceux qui reprennent le boulot !

notre adresse pour nous écrire en toute confidentialité : juste un clic sur le lien ci-dessous

blog.cabestany@gmail.com

-o-

Une Réponse to “Rentrée de septembre 2019 : chez Blog-Cabestany nous avons développé une véritable addiction pour le Courrier des Lecteurs !”

  1. charles de toreilles Says:

    en septembre 2018 a PARIS un individu avait poignardé sept personnes ; il était afghan ; et le procureur avait qualifié l’aspect terroriste d’incertain. pourquoi cette complaisance avec les afghans ? si c’est un irakien c’est un attentat si c’est un afghan c’est qu’il a des problemes psychyatrique

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.


%d blogueurs aiment cette page :