Alicia la Chipie raconte un peu sa vie aux lecteurs de Blog-Cabestany !

by

Pauvre Alicia !

Alicia écrivait hier Lundi de Pentecôte :

Je suis de repos, aujourd’hui. Une occasion pour mettre de l’ordre dans la boite mail de Blog-Cabestany. Qui déborde. Et renvoyer vos commentaires à qui de droit. Et lire l’Indép, le Figaro et l’Huma. Et regardez ce qui se passe en France, à l’exception du tennis. Puisqu’il paraît que c’est fini alors que j’avais justement envie de rester en pyjama, me mettre dans mon canapé et regarder un match aujourd’hui. Pas de chance. Mais je vais écouter de la musique ! Ou mieux jouer un peu de guitare !

Dans vos gazettes, on ne parle que de ces 80 maires (sur 36 000 maires en France), encartés Républicains mais « macron-compatibles » qui ne savent plus quelle direction prendre et se mettent à tourner sur leur socle comme des girouettes. Hier, encore c’est 72 maires (toujours sur 36 000) encartés à Droite qui disent à Macron combien il est merveilleux.

Heureusement il en reste 35 848 qui ne nous gonflent pas ! Mais ainsi il y en aurait quelques uns qui ont la « turista » rien qu’à la pensée de perdre leur siège en 2020.  Et qui pensent que de se rallier à Macron, Benalla et consorts, est une bouée de sauvetage. Quels fous !

En effet, quelle bonne idée de se revendiquer de celui dont le gouvernement est en train de casser l’hôpital. Quel bonne idée de dire à ses électeurs qu’on est vachement heureux de voir l’électricité prendre encore 6% (dont la moitié de taxes).

Elle pas belle la vie quand on explique à ses concitoyens qu’on est tellement content de voir un gouvernement organiser la casse sociale, ponctionner les retraités, taxer les agriculteurs qui voudraient se mettre au bio. Car telle est la trajectoire de l’Enmarchie, qui se shoote au glyphosate, qui vend notre industrie à l’étranger, fait rentrer des travailleurs détachés pour concurrencer nos ouvriers, laisse les portes et fenêtres de la France ouvertes à l’immigration.

Moi je ne suis pas certaine que se soit une vraie bonne idée. Mais je suis rousse (de naissance). Alors qu’est que je peux comprendre à la politique ?

Je pense à ces trois marins de la SNSM noyés en allant sauver leur copain. Mais de toute façon ils seraient sortis pour sauver leur prochain, vous ou moi. Sur leur bateau vétuste qui devait être désarmé en 2001 au plus tard. Pas de sous ! Mais dans le pays qui a la pression fiscale la plus élevée du monde, heureusement que les pompiers sont en majorité des bénévoles. Et que les sauveteurs en mer le sont presque tous, bénévoles. Et financés par les seuls français qui donnent volontairement de l’argent de leur poche. Et alors qu’on vous taxe de tous les côtés, comment voulez vous être soignés en arrivant aux urgences un endroit où il n’y a pas (encore ?) de bénévoles. Mais on pourrait demander à ceux qui travaillent – eux aussi bénévolement –  aux Restos du Coeur de passer ensuite à l’hosto pour vous faire – gratos – une petite piquouse ! Pauvre France ! 

« Mais tout cela nous passe largement au dessus de la tête » disent les lecteurs de Blog-Cabestany. Tout cela c’est brasser de l’air. Des postures à la Don Quichotte (Henri, un seul i s’il te plait à Quichotte).

On n’attend pas d’un Maire qu’il prenne son manuel, donné par son Parti politique, pour savoir comment administrer sa ville.

A Cabestany, c’est d’ailleurs ce que vous paraissez regretter dans vos commentaires destinés à nos élus.  Parce que vous avez l’impression trop souvent que la ville est géré selon les directives qui arrivent de la Place du Colonel Fabien, l’iceberg sur lequel sont retranchés les derniers communistes. Des bénévoles ?  Et vous aimeriez juste un peu moins de sectarisme et un peu plus d’empathie pour le Cabestanyenc. C’EST VOUS QUI LE DITES !  Mais qui sait ? Tout peut changer un jour ou l’autre !!!

Nos lecteurs pensent donc qu’un Maire est là pour gérer sa commune pour le bien de ses concitoyens. Répondre à leurs besoins. Et que tout cela n’a pas n’a pas grand’ chose à voir avec la politique nationale.

Mais si certains élus qui font de l’huile croient nécessaires de se rapprocher du Parti du Président, pour assurer leur fauteuil d’élu, pour moi, la stratégie de ces maires est un calcul plutôt risqué ! Lorsqu’on commence à chercher à préserver son fauteuil au point de se raccrocher à n’importe qui ou n’importe quoi  plutôt que de travailler à l’élaboration d’un bon programme municipal, il est peut être temps de songer à préparer ses valises !

Chers lecteurs de ce Blog, je vous aime. Mais personne ne m’empêchera jamais de dire ce que j’ai envie de dire. Tant que ce blog me laissera, et vous laissera à vous, ses lecteurs, la Liberté d’Expression comme cela semble être le cas.

Alicia, le lundi 10 juin 2019

BLOG-CABESTANY : même si on n’est pas toujours d’accord sur tout ce que tu écris, Alicia, il est sain et rafraichissant dans une démocratie de laisser des gens comme toi s’exprimer. Et nos lecteurs auraient du mal aujourd’hui à se passer de toi. C’est ce qu’ils nous disent tous les jours. Cet esprit de dérision et d’auto-dérision  fait désormais partie de l’ ADN de notre Blog.  Pour nous la Liberté d’Expression passe avant tout le reste. Et ceux qui veulent nous faire taire ne sont que des esprits chagrins. Et en plus on aime tes choix musicaux.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.


%d blogueurs aiment cette page :