« je suppose que les fachos de Blog-Cabestany sont contre la P.M.A », écrit – à tort – Virginie !

by

Notre rédactrice, Alicia, surnommée affectueusement « la chipie »

La tribune d’Alicia

Des mails nous en recevons tous les jours chez Blog-Cabestany. Sur la CSG, les impôts, le pouvoir d’achat, les EHPAD, et tant d’autres sujets. Il est certain que nous n’étions pas prêts à être interpellés, aussi abruptement, par une Cabestanyenque,  sur la Procréation Médicalement Assistée. Lorsque l’on sait que pour cette concitoyenne, Virginie,  il n’y a aucun sujet qui ne soit politique, et qui n’échappe au clivage gauche, droite. A tort.  Un travers qui finirait par nous  indisposer !

Car, chère internaute – et pauvre cloche – que savez vous de nos convictions sur ce débat ?

Le corps des femmes appartient aux femmes. Et nulle autre, qu’une femme,  ne devrait avoir le droit d’en décider. Telle est notre position et vous ne trouverez personne dans notre rédaction pour convaincre qui que ce soit du contraire.

Nous nous méfions même des femmes qui font de la politique. Et le sujet ne devrait pas être un débat de Gauche ou de Droite. Récupéré de façon indigne par des politiques qui ne cherchent qu’à faire de la cuisine politicienne.

Et on ne voudrait pas revenir à l’époque de François Hollande et de son « mariage pour tous ».

Le Président Hollande, qui ne se sentait plus après avoir battu Nicolas Sarkozy, s’était engagé sur le débat du « mariage pour tous », en faisant du sujet un marqueur idéologique. N’avait il pas déclaré, en OFF, mais suffisamment fort pour que les journalistes en profitent,  : « je vais rentrer dans la gueule de la Droite ». Des mots, seulement des mots ? Sauf qu’il y avait sur le parcours d’une manifestation pacifique, des barrières de police de 2 mètres de haut. Qu’on a même pas vues le 1er mai 2018 contre les casseurs ! Hollande avait donné des ordres de fermeté à la police et on avait vu (on a des photos) des policiers avec des bombes lacrymogènes gazer des enfants et leurs parents. Imbécile et ignoble.  Il avait rajouté, gratuitement, de l’huile sur le feu pour son seul narcissisme, faisant embastiller des citoyens parce qu’ils portaient un tee-shirt qui n’avait pas l’heur de lui plaire. Consternant !!!

Pire, en plus il s’en était pris de manière virulente au clergé, apostrophant les évêques comme Tartarin. Méprisant les catholiques (qui avaient peut être voté pour lui) dans une démarche grotesque d’anticléricalisme triomphant. Minable !

Il aura cru avoir gagné, par son combat, de réussir à faire passer une loi qui aurait été votée quand même sans cette provocation inutile. Il aura opposé les Français les uns aux autres ! Sans ce sectarisme, peut être que la Gauche existerait encore alors qu’elle a été laminée. La Gauche a le droit d’exister dans une démocratie. Elle reviendra sans doute un jour. A condition d’être dirigée par des gens intelligents. Si Hollande qui l’a euthanasiée y croit encore, il devrait vite penser à se roulez un pétard.

Cela vaut aussi pour la Droite qui doit avoir des idées et nous faire rêver d’avenir !

Et si nous sommes tellement remontés contre le Président Macron, ce n’est pas à cause de son positionnement politique mais bien de sa médiocrité et de son inefficacité !

Dans un hebdomadaire récent, on peut lire comment notre nouveau Président a pris l’habitude de s’enfermer à double tour, avec trois ou quatre personnes sans qu’on sache d’ailleurs si c’est lui qui prend les décisions. Et lorsqu’il sort de la pièce il déclare que sa parole est la vérité et qu’on doit lui obéir sans discuter. Cela nous ne le tolérons pas. Même les députés, sénateurs, élus de sa majorité en ont assez de ces méthodes. Nous serions les premiers à le soutenir s’il se montrait compétent pour faire revenir la croissance, faire baisser le chômage, sans être obligé de taper dans la poche des vieux.

Pour revenir à la PMA, qu’une femme de 40 ans, célibataire, veuille avoir un enfant est légitime. Autrefois elle aurait demandé au voisin de la mettre enceinte, puis de disparaître de sa vie. Aujourd’hui, avec les lois actuelles, le voisin peut réapparaitre dans dix ans, exiger de donner son nom à l’enfant. Voire d’en revendiquer la garde et repartir à l’étranger, dans son pays, avec cet enfant. Le récent arrêt d’un tribunal pourrait faire jurisprudence.  Alors pourquoi pas la PMA ?

Il est quand même étrange, vous avez dit  » bizarre », Virginie, que vous soyiez aussi loquace dans votre mail, en ce qui concerne la PMA, et que vous ne disiez pas un seul mot sur la GPA. Qui est un autre débat. Et nous, les fachos, comme vous dites, la GPA à priori on est contre !

. Mais qu’en 2018,  que l’on veuille denier aux femmes de disposer de leur corps est aussi imbécile que d’avoir voulu les empêcher, jadis d’avorter.

Alors, Virginie, continuez à nous gratifier de vos commentaires éclairés. Et votre avis en vaut bien un autre. Et il ne s’agit que de « Liberté d’expression ». Et, vous n’y couperez pas, « c’est vous qui le dites »

Alicia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.


%d blogueurs aiment cette page :