« Pourquoi Macron a t’il autant de mépris, pour ne pas dire de haine, vis à vis des pieds-noirs » écrit Maurice à Blog-Cabestany

by

Image envoyée par l’un de nos internautes accompagnant son mail

L’Édito de Blog-Cabestany le jeudi 13 septembre 2018 à minuit. A une heure où l’on irait bien dormir !

Vous êtes quelques uns ce soir jeudi à nous interpeller. A presque minuit pour certains d’entre vous.  Des pieds noirs semblent ils. Furieux, déboussolés, par certains propos qu’aurait tenu  Macron sur la guerre d’Algérie ou du moins ses tenants et ses aboutissants.

A midi, nous avons écouté le discours du Président sur la pauvreté. Un plan qui vous laisse bien perplexes. On va prendre aux pauvres pour donner à plus pauvres qu’eux, selon ce que vous avez compris. Nous on a rien compris du tout après une heure et demie de bla-bla. 

Mais nous n’avons pas suivi le reste de l’actualité, et donc pas l’affaire sur laquelle nos amis nous écrivent. Et leurs mails en cette soirée nous prennent un peu de court. On n’est même pas certain de comprendre de quoi il retourne. Lorsqu’on a pas connu soi même les événements algériens il y a cinquante ans,  et que l’on est pas historien, prendre position et donner son avis serait simplement de la prétention arrogante.

Mais la position de Blog-Cabestany est limpide : c’est aux historiens de nous dire l’Histoire et pas à ce petit Monsieur Macron d’arranger les choses à sa sauce, se livrer à une bien basse et mesquine récupération politicienne, de bidouiller la vérité, et de réécrire l’Histoire à sa façon pour ses seuls intérêts électoraux en considérant que la politique extérieure est plus importante que ce qui préoccupe la vie au quotidien de nos concitoyens.

Bien sur, et Macron ne s’en cache pas, les pieds noirs auront disparus avant lui. Et une certaine population issue de l’immigration est plus nombreuse que nos amis pieds noirs si on se place en matière de nombre de votants. Et pour lui, le principal n’est il pas de récupérer des électeurs quelle que soit la manière. Sans vergogne.

Cela ressemble bien en effet à du mépris pour une partie de ces Français qui ont souffert et pour lesquels nous avons une affection toute particulière. Après les vieux, voudrait il aussi euthanasier les pieds noirs ?

Est ce bien le moment de raviver les douleurs, les tensions, de jouer les provocateurs. On connaît les positions du Président Macron, dont décidément nous ne sommes pas prêts de reconnaître la légitimité comme chef de TOUS les Français, plus diviseur que rassembleur, surtout lorsqu’il déclare que « la colonisation était un crime contre l’humanité ». Et même si cela avait été, quand certains portent des jugements hasardeux et hâtifs pour des mauvaises raisons d’idéologie, est ce à lui de chercher à opposer les français les uns contre les autres. Faire de la repentance de façon ignoble. Se flageller.

Mais comment ose t’il s’arroger le droit de parler au nom de la France et des Français et d’en insulter d’ailleurs une partie. Qu’il parle pour lui s’il le veut. Mais qu’il ne nous entraine pas dans ses délires furieux.

A vous lire, nous comprenons le mépris, voir la haine qu’on peut éprouver – en retour – pour ce Président et sa mentalité malsaine !  dites vous encore.

Nous assurons la communauté pieds-noirs de toute notre amitié.

Que dire de plus ce soir ? On fera le point lorsqu’on en saura nous même plus sur ce qui vous met tant en colère. Et on demandera plutôt à des historiens de nous expliquer ce que nous sommes prêts à entendre quelle que soit la vérité.  Mais voilà encore ce Président irresponsable en train de créer une nouvelle fracture entre citoyens.

Bon week end

Tags : « Nous assurons la communauté pied-noir de toute notre amitié »

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.


%d blogueurs aiment cette page :