« La Macronie me dégoutte de plus en plus chaque jour, et voilà qu’elle met au perchoir « Monsieur irréprochable », écrit Josyane !

by

« c’est vous qui le dites »

On va finir par vous donner les clefs de ce Blog, tant vous nous envoyez des images, des vidéos, des textes qu’il ne nous reste plus qu’à insérer sans trop se fatiguer. Cool !

Les retraités ne décolèrent pas, vous êtes une majorité à dire que vous auriez mieux fait de réélire le Président Hollande (qui ne se représentait pas ?!). Mais qui les cheveux mouillés, sous la pluie, vous apparaissait de façon plus sympathique que cet arrogant qui ne sait rien faire d’autre que de piquer dans la poche des vieux.

Quant à cet autre internaute, il nous explique en se basant sur son expérience de patient  durant six ans d’une « psychanalyse Lacanienne », (on avoue ne pas trop savoir ce que c’est)  que la haine des vieux de notre Président démarre tôt le matin dès qu’il voit apparaitre sa compagne au petit déjeuner !?  On lui laisse la responsabilité de propos, que malgré une insistance un peu lourdingue, on ne mettra surement pas en ligne. Mais si c’est vrai, nous sommes dans de beaux draps et nous aussi on va devoir aller consulter !

Mais qui nous empêcherait de mettre en ligne ce dessin humoristique ? Courtoisie du journal « Marianne ».

Et puis l’élection de « Monsieur Irréprochable » à la Présidence de l’Assemblée vous met en colère. Vous n’aimeriez pas, semble t’il, être affublé de ce surnom, par lequel, les autres parlementaires mais même une partie de ceux de son camp le désigneraient par un réflexe de dérision plutôt moqueuse. Par derrière. Par devant ils auront voté pour lui. Enfin seulement les 2/3 des députés « en marche ». A la place du nouveau Président j’aurais honte. Lui s’en bat les ……  Et un tiers des députés Macroniens seront privés de dessert ! Quant il y avait l’occasion de mettre une femme au perchoir. Minable !  Et ceux qui ont voté en se pinçant le nez l’auront fait uniquement pour plaire à ce Président de la République, qui parait « bien propre sur lui », mais aurait une inclinaison à ne s’entourer que de personnages qui aiment à franchir la ligne jaune, « bad boys », frimeurs, baltringues, arrogant qui au lieu de s’écraser méprise les sénateurs. Comme c’est pitoyable. Mais ils ont leur modèle en notre Président et cherchent à le copier par mimétisme. Un Président qui se prend pour « Borin des Rois », redresseur de torts,  et prend aux pauvres pour donner aux riches. Affligeant !  « C’est vous qui le dites »

Quant à la médiocrité de nos dirigeants elle est incommensurable, comme l’atteste le graphique ci-dessous qui démontre que nous sommes la lanterne rouge de l’Europe, en matière d’inflation, ou de croissance. Quand le chômage ne régresse pas. Quand les vieux s’appauvrissent. Quant les réformes consistent à aller prendre dans la poche des gens qui en ont le moins. Quelle tristesse !

Une de nos lectrices, retraitée, veuve,  qui réside à Saleilles et ne survit – difficilement – que grâce à une bien modeste  pension de réversion que Macron a déjà dans le collimateur, nous explique :

« qu’on taxe les téléphones portables fabriqués au bout du monde, je m’en fous, ou les ordinateurs. Et je « roule à pied » car je n’ai pas les moyens d’avoir une voiture, et même pas le permis.  Est ce moi qui crée le déficit de la balance commerciale en France ? Sauf peut être en prenant le générique de mon médicament pour le coeur qui est maintenant fabriqué en Inde. Et qui ne me parait pas être aussi efficace que l’ancien.  Mais tout ça est il de ma faute ? Sur quoi vais je devoir maintenant faire des économies pour survivre ? Heureusement, à l’entrée de Saleilles, il se construit un nouveau grand magasin de « produits de luxe » [LIDL?, surement de l’humour] dans lequel Macron doit avoir des actions. On y vend le ………. que je mets dans la gamelle du chien. Je vais surement y acheter une deuxième gamelle. Pour moi ! Et partager sa pâtée. A moins qu’il ne me reste comme unique solution de devoir faire piquer ma pauvre bête. Mais n’en parlez pas à Macron. S’il trouvait le moyen de nous faire aussi euthanasier, nous les vieux ! 

Et comme dit cette autre fidèle internaute, qui pense que si le dénommé Benalla a pris des cours de droit, ça devait être « des cours du soir, et yavait pas de lumière ! ». On pourra conclure, dit elle,  par cette chanson de Claude François :

« Ben alla maison, y a le printemps qui chante »

Vous êtes vraiment infatigables !

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.


%d blogueurs aiment cette page :