« Bonne fête de l’Assomption à tous ! »

by

Rubrique : « Sans commentaires » et « c’est vous qui le dites »

Dans un hebdomadaire, la semaine dernière, notre ami Denis Tillinac, écrit :

« Les souvenirs que nous avons en tête valent plus chers que tous les enjolivements dont on pare les vestiges d’antan.

Plus on renie les fondements de la civilisation occidentale, plus le discours public se gargarise de « gros mots » : « humanisme », « citoyenneté », « valeurs républicaines ».

Plus on chante « La Marseillaise » dans les stades, moins l’amour de la Patrie anime les coeurs.

Plus on exalte les racines, moins les âmes s’accrochent à une filiation.

Tout compte fait, c’est ce passé, peu ou pas rafistolé, au crépuscule de nos microdestins, qui nous protège des démons de la désespérance ».

Denis Tillinac

L’un d’entre vous, un Cabestanyenc n’a pas le style de notre ami écrivain et journaliste, dont on adore et approuve les écrits, mais dont certains de nos lecteurs nous disent avoir du mal à percevoir toutes les subtilités de langage.

Peu importe ! Ce cabestanyenc nous envoie un mail dans une prose beaucoup plus directe, mais que tous comprendront aisément :

« Je ne suis pas croyant, mais le jour où un enc…, au nom d’une laïcité de m…., voudra toucher à la fête de l’Assomption, il faudra bien sortir nos fusils et s’en servir !!!! »

Chacun sa perception des choses, ou plutôt chacun sa façon qui lui est propre de s’exprimer. Et chez Blog-Cabestany, ce qui compte, n’est pas notre propre opinion, mais la possibilité donnée au citoyen qui n’a pas la parole, qu’on n’écoute pas, qu’on méprise, de donner son avis. Quel que soit cet avis !  C’est notre approche de la démocratie.

ET PUIS…… nous le savions déjà, mais avons eu la confirmation que nous sommes lus dans certains cercles « proches » du pouvoir parisien. Nos propos étant fréquemment repris au travers d’une certaine « Revue de Presse » à usage des politiques de la Macronie. Un document concocté par des rédacteurs qui scrutent le web pour s’informer de ce que pense le citoyen de la France profonde. Et Blog-Cabestany aurait été remarqué en raisons de ses propos « disruptifs » (un mot à la mode qui signifie que nous ne sommes pas dans le « politiquement correct » ! Qui nous lit ? comment le savoir. Et sommes nous perçus comme des anti-bobos catalans ou des péquenots du 66 ? Qu’importe !

Faudrait il en être fiers ? Restons humbles et résignés !  En sachant quand même qu’à Paris,  le message du  simple citoyen de Cabestany (dont personne ne sait peut être où cette ville se trouve) a peut être plus de chance de remonter par notre canal que par le canal de ceux qui sont sensés le représenter ! Du moins croyons le ! Et sinon, à quoi servirions nous ?

Tags : « Liberté » – « Liberté d’expression » – « c’est vous qui le dites » – on nous lit à Paris dans des cercles proches du pouvoir

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.


%d blogueurs aiment cette page :