Les « pouilleux » sont en passe de faire leur loi dans une république où un Président cause mais n’agit pas, écrit Noémie !

by

Noémie s’en prend à de nombreuses catégories sociales. Sans doute un amalgame un peu trop caricatural à notre avis. Que l’on parle de « pouilleux » lorsqu’on évoque certains zadistes sans pour autant généraliser, on veut bien. Un terme, selon nous, que l’on n’a pas le droit d’appliquer aux cheminots. Il est vrai que lorsqu’on met en ligne ce que nous envoie une ou un internaute, au nom de la Liberté d’Expression on précise : « c’est vous qui le dites ». Mais on a quand même informé Noémie que l’on ne mettrait pas son mail en ligne et on lui a demandé d’être un peu plus mesurée. Cette fidèle internaute n’a peut être pas dit son dernier mot. 

L’une de nos internautes, enseignante, est quand même très en colère – et elle n’est pas la seule – devant le blocage des universités et devant le refus des autorités policières d’intervenir. Elle écrit : « avec Hollande on pratiquait le tirage au sort. On admettait des étudiants d’un niveau de 3 sur 20 et on laissait sur le carreau des 15 sur 20. On comprend que les nuls soient contre cette nouvelle réforme qui leur ôte toutes leurs chances ». (c’est vous qui le dites)

Elle nous fait parvenir un tract d’un syndicat, l’U.N.I. (Union Nationale Interuniversitaire) qu’on va mettre en ligne ci-dessous :

o-

On ne fera pas de commentaires. Mais rien ne vous interdit d’en faire en gardant une certaine mesure.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :