Archive for 20 février 2018

COLETTE APPERT à Cabestany, dans les Pyrénées Orientales, communique….

20 février 2018

Aujourd’hui, mardi 20 février 2018, Colette Appert réagit à l’excellent article de fond sur les Maisons de Retraites et EHPAD des Pyrénées Orientales, paru ce jour sur une pleine page, dans l’édition Catalane de l’Indépendant, sous la plume de notre ami Denis Dupont.

Colette Appert, Conseillère Municipale d’opposition à Cabestany, tête de liste de la Droite aux dernières élections municipales de 2014  et aujourd’hui, chef de file d’une Droite large, rassemblée, et militante sort ce communiqué à destination des médias et des citoyens des Pyrénées Orientales et de Cabestany :

 

A Cabestany, nos ainés sont les oubliés de la municipalité. Suite à un état des lieux départemental concernant les EHPAD, nous constatons que sur la commune il n’y a aucune structure pour accueillir nos ainés. Une seule maison de retraite privé à but lucratif « Les Camélias » : la plus chère du département.

Et pourtant, le besoin existe. Les listes d’attentes sont importantes, et un établissement public accessible au plus grand nombre serait le bienvenu. Cette infrastructure est une priorité criante. Plus de 20% de la population de Cabestany a plus de 60 ans. Entre 60 ans et 74 ans (1822 habitants), entre 75 et 89 ans (986 habitants).  Enfin 76 de nos concitoyens Cabestanyencs ont plus de 90 ans. C’est énorme*.

Les retraités sont malmenés par le gouvernement avec entre autre l’augmentation de la CSG qui ne fait qu’accentuer la baisse des retraites.

Alors OUI il faut très rapidement réagir. Nous sommes prêts et ferons de ce problème une de nos priorités.

* pour un peu plus de 10 000 habitants

Colette Appert, le 20 février 2018 à Cabestany

La rédaction de Blog-Cabestany : les commentaires sont ouverts en bas de cet article. Vous pouvez y répondre soit sous votre nom, soit sous un pseudo si vous préférez, mais nous vous donnons l’absolue garantie de ne pas mettre en ligne votre adresse email. Vous pouvez nous écrire aussi directement par mail, comme plus de 50% d’entre vous le font, à (juste un clic) :

blog.cabestany@gmail.com

A chaque fois que nous aurons reçu une dizaine de vos mails, nous les renverrons vers Colette Appert, Phil et nos autres conseillers qui vous répondront – si tel est votre souhait – en toute discrétion. A la condition que vos mails ne soient pas anonymes.

 

Tags : Colette Appert, la Droite Municipale à Cabestany, Blog-Cabestany

 

 

 

 

 


Le « système » Macron (1)

20 février 2018

Courtoisie des Républicains des P.O.

Le Président des Républicains des P.O., François Lietta dit :

Depuis son élection en mai 2017, Emmanuel Macron a instauré 8 nouveaux impôts et taxes. Hausse de la CSG, augmentation du prix de l’essence et du fioul, détricotage de la politique familiale… C’est autant de pouvoir d’achat perdu par les Français.L’addition Macron, ce sont toujours les mêmes qui la paient : les classes moyennes, les retraités, les familles, la France rurale et périurbaine.

Il n’y a pas en France que des premiers de cordée. Emmanuel Macron sous-estime les conséquences injustes de sa politique fiscale et sociale.La droite que nous incarnons défend ceux qui ont travaillé toute leur vie et qui n’ont pas volé leur retraite.

La droite que nous incarnons défend cette majorité silencieuse sacrifiée par la politique du gouvernement.Nous lançons aujourd’hui une grande opération pour défendre le pouvoir d’achat des Français et dénoncer les mesures prises par Emmanuel Macron et son gouvernement.

Une page du site national est dédiée aux questions de pouvoir d’achat. Vous y trouverez des visuels, des argumentaires, un tract ou encore des témoignages de Français qui perdent aujourd’hui du pouvoir d’achat.

F.L.

La rédaction de Blog-Cabestany : nous allons relayer dans les jours à venir la communication des Républicains 66 sur le pouvoir d’achat. Nos lecteurs et nous mêmes partageons cette même colère vis à vis de l’acharnement de ce gouvernement contre les faibles, les retraités. De l’injustice sociale et rien d’autre. Nous ne sommes aucunement les porte paroles institutionnels du parti Les Républicains, de sa ligne politique dans son intégralité,  et de sa communication parisienne. Nous sommes des gens libres (et non « libres ») qui découvrons chaque jour que nous sommes loin d’être seuls.  Et nous ne relayons que ce qui nous convient…. et convient à nos lecteurs, nos amis, nos soutiens. Nous relayons donc ce que nous considérons comme étant NOTRE vérité. Nous nous reconnaissons dans cette Droite silencieuse, incarnée par un grand nombre de citoyens, dont parle notre ami François Lietta, respectable et respecté. Nous avons confiance dans le rétablissement de cette Droite. Quand, comment ?  « CALMOS » : rien ne nous oblige à nous bousculer pour monter dans le premier train qui passe en gare. Sans doute vaut il mieux avant de se précipiter, de lire sur le wagon la destination du train.  Le Futur vous appartient !!!!!