Retrouvailles chaleureuses pour l’Association Trait-d’Union-Cabestany, samedi dernier à la Germanor.

by

Les adhérents de l’Association Trait-d’Union-Cabestany ne s’étaient pas retrouvés ensemble pour un déjeuner depuis le printemps dernier, en une période électorale qui faisait s’interroger bien des citoyens de notre commune sur l’avenir. Avec l’échec du candidat de la Droite Républicaine. Un échec prévu, programmé qui ne prenait personne par surprise. Et il fallait choisir, ou pas, entre un parti extrême et un candidat sorti de nulle part paraissant à beaucoup d’entre nous bien peu crédible. Heureusement avions nous échappé à cette France Insoumise qui nous aurait plongés dans une terrible période de glaciation d’un communisme barbare à laquelle on ne pouvait que s’attendre.

Ce samedi de janvier, on voyait sur le visage de chacun le plaisir de se retrouver, de se souhaiter une bonne année.

Bien sur, l’association s’était réunie plusieurs fois, en tout petit comité de travail, durant l’automne, pour parler de problèmes divers,  d’environnement, d’urbanisme, mais le repas de ce samedi aura rarement été aussi chaleureux et convivial. Comme si la famille se recomposait et se retrouvait.

Colette Appert prenait le micro pour accueillir les convives et présenter aux nouveaux adhérents, dont des jeunes,  les membres du Conseil d’Administration de l’Association, et les conseillers municipaux de la Droite Municipale. Elle annonçait qu’elle ne ferait pas de discours, que le buffet apéritif était ouvert, et qu’elle était à la disposition de tous pour répondre, elle, les responsables de l’association, ou les conseillers municipaux, aux questions qu’on voudrait sans doute leur poser à l’issue du repas.

Emilienne Lens, de l’Association, Colette Appert, Philippe Gleizes, Nadia Ferhani, du Conseil Municipal

Le repas s’avérait succulent, les convives se déplaçaient de table en table pour retrouver tel ou tel autre ami. Une ambiance très sympathique.

Le repas du samedi 20 janvier 2018

A la fin du repas, Colette annonçait que l’Association se portait bien et avait accueilli de nouveaux adhérents, des primo-arrivants, qui se disaient étonnés qu’à Cabestany on n’accueille pas les gens qui viennent s’y installer ! Mais l’association remplit aussi ce rôle.

Colette Appert disait que l’association avait ajouté à sa palette un intérêt pour l’environnement, la ressource en eau. On parlait de la GEMAPI cette taxe que pourrait avoir à payer le contribuable concernant le transfert de compétences de l’état vers les collectivités, en matière de protection contre les inondations, l’entretien de digues. Un invité, affilié à France Nature Environnement expliquait que cela pendait au nez des Collectivités. Lorsqu’on est un élu communal, on ne peut dans un même temps donner des permis de construire en zone inondable et ensuite demander à l’état d’assurer la protection des pauvres gens qu’on a piégés. Mais Trait-d’Union-Cabestany ne déposera pas des recours en justice. Il est simplement important de se tenir informés,  tenir au courant le citoyen et de rester vigilants.

En matière de politique, Colette Appert expliquait que désormais la Droite à Cabestany s’identifierait le plus souvent sous le vocable de Droite Municipale. Sans aucunement renier notre famille politique. Mais en cette année 2018 où il n’y aura pas d’élections et à trois ans des prochaines municipales, il n’y avait pas lieu de se retrouver inféodé à tel ou tel parti.

A un convive qui s’étranglait du racket que représente la hausse de la CSG pour les retraités, Colette Appert confirmait que la Droite se positionnait clairement dans une opposition attentive vis à vis du nouveau Président de la République. Mais la Droite Municipale qui pratique une opposition constructive au conseil municipal va – plus encore – se recentrer essentiellement sur les problèmes divers, nombreux, et parfois inquiétants et préoccupants de notre commune. Ce sera encore et toujours : « Cabestany d’abord ».

Un adhérent aura expliqué qu’il était très circonspect sur la suppression de la taxe d’habitation. Il est certain que beaucoup de maires, et il ne citait personne mais on comprenait à qui il s’adressait, avaient eu la main trop lourde depuis quelques années sur les impôts locaux. Et qu’au lieu de gérer en « bon père de famille » les finances locales, il était tellement plus facile de taxer le citoyen. Mais les communes ont besoin de cet impôt et on ne sait pas par quoi il va être remplacé, disait il. Un sentiment qui paraissait être partagé de tous car personne n’est content de payer des impôts mais lorsqu’on nous explique qu’il n’y en aura pas de nouvel impôt, on ne nous assure pas qu’on ne vas pas alourdir ceux qui existent. Et on sait déjà que contrairement à ses déclarations, le nouveau Président va alourdir la fiscalité et qu’il nous raconte des bobards.  Un autre adhérent  expliquait être allé sur un site du gouvernement pour savoir s’il faisait partie de ceux qui allaient bénéficier d’un dégrèvement de cette taxe d’habitation. Après avoir passé dix minutes à rentrer une dizaines de chiffres, le site lui avait répondu cette réponse fabuleuse : « il n’est pas impossible que vous puissiez bénéficier d’une réduction de votre taxe d’habitation dont on ne peut vous préciser ni le montant ni quand elle pourrait intervenir ». RIRES

Personne n’avait envie que l’on passe l’après midi à discuter. Il n’y avait plus de questions. Colette Appert disait qu’on était là pour passer un moment convivial ensemble et qu’elle était satisfaite que tout le monde soit content. Elle était très applaudie. C’était le signe du départ. Sauf qu’il restait de très appétissants gâteaux dont tout le monde devine qui les avait confectionnés. Ils nous faisaient trop envie et on leur jetait un sort. Tant pis pour la ligne. On s’embrassait, on se quittait à regrets, en espérant se retrouver bientôt. On avait passé une journée formidable.

C’est un  convive qui trouvait le moyen d’avoir le dernier mot en déclarant  : Trait-d’Union-Cabestany est une association citoyenne qui est vraiment le « trait d’union »  entre les Cabestanyencs !!!  (lui aussi était applaudi)

-o-

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :