« Quand Georges Marchais parlait d’or » : écrivez vous à Blog-Cabestany !

by

« No comment »

Interview de Georges Marchais, un matin de très bonne heure, sur une radio,  en 1981, alors qu’il présente ses meilleurs voeux aux Français

Un de nos internautes nous écrit ce soir mardi, suite à la visite du Président à Calais, en précisant « qu’il aurait mieux valu qu’il ait le courage d’accompagner sa garde des sceaux dans cette prison qui se trouve à seulement quelques dizaines de kilomètres de là où il se trouvait » :

Il nous écrit : « il y a 40 ans, en réponse aux propos de Georges Marchais, jugés inacceptables par les mêmes qui aujourd’hui nous rejouent le grand air des « vierges effarouchées » ; Attaqué par une bien-pensance de gauche, dégoulinante de bons sentiments, hypocrite et donneuse de leçons qui n’a pas changé ; Par des intellectuels qui se disaient être,  – à l’époque – des Trotskistes,  Maoïstes,  mais qui vont virer leur cuti et devenir des « philosophes » de Droite nous expliquant avec aplomb le contraire de ce qu’ils disaient la veille ! Et la récente « une » de « L’Obs » qui nous donne envie de vomir.  Vilipendé de surcroit par les instances islamistes en France, Georges Marchais se décide à écrire au recteur de la grande mosquée, et publie la lettre dans le journal « l’Humanité » le 6 janvier 1981. Ci-dessous :

-o-

LA LETTRE

La présence en France de près de quatre millions de travailleurs immigrés et de membres de leur familles, la poursuite de l’immigration posent aujourd’hui de graves problèmes.

Cela crée des tensions et parfois des heurts entre immigrés des divers pays.

Cela rend difficiles leurs relations avec les français.

Quand la concentration devient très importante, la crise du logement s’aggrave : les HLM font cruellement défaut et de nombreuses familles françaises ne peuvent y accéder. Les charges de l’aide sociale nécessaire pour les familles immigrées plongées dans la misère deviennent insupportables pour les budgets des communes peuplées d’ouvriers et d’employés. L’enseignement est incapable de faire face. Il faut regarder les problèmes en face et prendre rapidement les mesures indispensables.

signé : Georges Marchais, le 6 janvier 1981

-o-

Notre internaute conclut : « J’ai vécu, adolescent, la guerre 39-45. Hélas ! Nous assistons à la posture grand guignolesque de ces intellectuels, de gauche ou de droite, qui sont peut être, mais de cela je n’en sais rien, des fils ou petits fils de collabos. Ou de ceux qui traquaient les résistants. Mais qui utilisent aujourd’hui pour décrire l’actualité politique des mots tels que « rafles » et des phrases à connotation nazie. Lira t’on demain que certains migrants, et je me garderai de généraliser,  venant de pays qui ne sont pas en guerre et ont peut être foutu par dessus bord leur mousmée dans la mer pour s’en choisir une plus pâle, et qui ne viennent que pour toucher les allocs, sont comparables à ces malheureux qu’on entassait dans des wagons pour les envoyer vers des camps d’extermination. Des propos insupportables et indignes, mais qui démontrent combien l’humain peut se vautrer dans l’ignoble » 

Quand un autre de nos internautes nous écrit : « si les migrants, sans papiers, ne meurent pas de faim, c’est qu’il se trouve des employeurs scélérats, pour les faire travailler au noir. Ils prennent notre travail. Mais personne dans ce gouvernement d’hypocrites, qui succède à deux quinquennats dirigés par des bras cassés et des bons à rien, personne ne ne soucie de prendre le problème à la source ».

La rédaction de Blog-Cabestany écrit : « c’est vous qui le dites et nous ne ferons ou n’ajouterons aucun commentaire »

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.


%d blogueurs aiment cette page :