Demain mardi 17 octobre 2017 : « refusons la misère »

by

agissons avec :

https://www.atd-quartmonde.fr/

Madame Anne Delmas-Raison, Présidente de diverses Associations caritatives écrit :

Le « tiers monde »,  et chacun sait ce que ce terme veut dire,  mérite que nous nous y intéressions. Nous savons avoir du coeur quand il le faut. Nous savons reconnaitre ceux qui sont dans des situations graves, menacés dans leur vie par la guerre, ou par des régimes autoritairement insupportables et cruels.

Mais ne nous laissons pas détourner le regard par tous ces bien pensants, qui voudraient nous apitoyer avec des gens qui viennent chez nous pour de fausses raisons, de faux motifs, et nous abusent. Des gens qui au lieu de prendre les armes pour défendre les leurs souvent lâchement abandonnés  préfèrent que nous allions nous faire tuer à leur place. Par tous ceux qui viennent se goberger en France pour profiter de nos allocations sociales. Des étrangers qui savent que s’ils sont l’objet d’une mesure d’expulsion, notre justice déviante, nos institutions défaillantes ne bougeront pas. Certains peuvent voler, voire assassiner nos concitoyens, avec la complicité de partis politiques décadents, de dirigeants immobiles. Mais qui ont toujours des bonnes paroles pour se justifier de leurs carences.

Ne nous laissons pas détourner le regard par ces politiques pour lesquels faire s’apitoyer les autres d’une façon sélective est leur fond de commerce et parfois la clef de leur réélection.

Oui, nous en avons assez de ces responsables politiques vendus à la cause de l’étranger, prêts à se décarcasser pour accueillir des migrants, quand depuis des années ils laissent des français crever de faim et de froid sous nos ponts, dans nos rues, car être Français est sans doute dégradant et ne mériterait aucun intérêt.

Ces Français qu’on méprise forment ce qu’on appelle le Quart-Monde. Moins bien lotis que le tiers monde. Mais que les politiques cherchent à cacher. Un scandale. Une véritable honte. Jamais nous ne nous tairons. Réglons leur problème. Pas besoin d’envoyer des bateaux à l’autre bout de la Méditerranée et faire tout ce cinéma pour aider les nôtres qui sont là, sous nos yeux, mais qu’on essaye de masquer derrière un rideau de fumée. Pas besoin de nous culpabiliser et de faire appel à nos bons sentiments et de nous demander de faire de la repentance. Nos dirigeants politiques nous donnent envie de vomir. Occupons nous des nôtres !  Après, nous nous occuperons des autres de toutes nos forces. Assez de cette hypocrisie !

Anne, à Chatou,  le 29 septembre 2017

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :