» Madame Appert, auriez vous donc oublié que 2017 est le centenaire de la Révolution Bolchévique d’Octobre ? »

by

« C’est vous qui le dites ». Nous, nous avons déjà répondu à cet internaute qui omet de nous préciser s’il habite Cabestany, et qui interpelle Colette Appert. L’intéressée, pas plus que nous, ne risque pas de passer à côté de cette date qui appartient à l’Histoire. Pas la nôtre !

Car depuis quelques temps, lorsqu’on arpente les rues de Cabestany, la seule ville où le Mur de Berlin n’est pas encore tombé, le sujet principal des conversations tourne autour des somptueuses et présumées somptuaires festivités que nous préparerait la Mairie, d’ici trois mois. Avec nos sous. Certains esprits paraissent bien surchauffés et pas seulement à cause de la canicule.

Que nous prépare donc la Mairie le 25 octobre 2017, pour commémorer le soulèvement populaire de Petrograd contre Kerenski et l’avènement d’un gouvernement des Soviets en 1917. Et bien on n’en sait rien ! Certes, la nouvelle Maison des Jeunes de Cabestany n’a pas besoin de modifications architecturales pour ressembler déjà au Mausolée de Lénine. Il ne manque sur son toit que l’étoile rouge, comme celle du Kremlin, pour parfaire l’ensemble.

Mais au delà. On n’imagine quand même pas de voir certains de nos citoyens défiler, déguisés en marins du Potemkine, le couteau entre les dents. Chanter l’Internationale serait déjà plus vraisemblable mais pas une nouveauté, car on y a droit, au Centre Culturel, quasiment chaque soir d’élection municipale lorsqu’on annonce les résultats. Et que nous on a envie de reprendre les paroles de Bambino (la mine triste….).

Vendredi matin 14 juillet, à Cabestany, devant le monument aux morts, et à l’occasion de la cérémonie habituelle qu’aurait donc fait Monsieur le Maire pour mériter le courroux de la Droite ? Maladresse, provocation ou peut être rien de tout cela. Car ce pourrait être bien plus subtil. Monsieur le Maire nous a énoncé le discours 52-24A rectifié bis, écrit Place du Colonel Fabien en 1947, qu’il nous rabâche à la virgule près pour la 153ème fois, et qui n’a jamais rien à voir avec l’événement du jour, qu’il s’agisse d’un 8 mai, un 14 juillet, un 11 novembre ou un 2 février. Qu’est ce qu’il a d’ailleurs le 2 février ? Justement, RIEN. Mais à tout cela on est tellement habitués.

NON, vendredi matin, et ça c’est nouveau, en faisant semblant d’associer, voire de faire adhérer les Conseillers Municipaux de la Droite Républicaine à ses propos, comment notre Maire pouvait il imaginer qu’il n’y aurait pas de réaction ? La Droite a d’ailleurs eu une réaction strictement politique, pondérée, sans aucune animosité. La Droite qui est la seule opposition à notre édile, car les socialos lui ont signé depuis toujours un chèque en blanc. En échange de quoi, d’ailleurs ? Une Droite qu’il feint d’avoir réussi à mettre dans sa poche pour jeter un peu plus le trouble en une période où en effet rien n’est simple. Mais la Droite ne succombera pas à ses avances et il peut bien faire patte de velours !

Et connaissez vous la dernière blague qu’on se dit entre amis au siège du PS, rue de Solférino : « Nous sommes un Parti où il y a des courants, et des « partis en courant » !

Et puis Cabestany n’est pas Paris. La Droite Républicaine dans notre ville n’a pas déposé les armes et ne se soucie guère de ce qui se passe dans les états majors. Elle reste et restera avant tout une opposition municipale efficace au service de ceux qui se sont déplacés aux urnes en 2014 pour lui faire confiance. Et n’est il pas normal qu’on respecte (et on les aime) ceux qui ont le mérite de s’être déplacés pour voter pour nous en 2014 en des temps où c’est l’abstention qui fabrique nos dirigeants que cela n’empêche pas de se croire les Maitres du Monde. On est à mi-mandat, mais avec Colette Appert, c’est toujours « cash » : c’est ce qu’on apprécie chez elle plus que tout. Elle dit ce qu’elle a dire sans faire des alexandrins. Et cela a toujours du sens !

Et puis Monsieur le Maire semble avoir une telle adoration pour le sieur Mélanchon. Pour nous, chez Blog-Cabestany, Monsieur Mélanchon, comme on l’a déjà écrit dans nos colonnes, a autant le droit que le Front National de siéger à l’assemblée. D’ailleurs des pans entiers de son programme ressemblent étonnamment au programme de Madame Le Pen. Mais nous on ne souscrit pas à cette imposture qui voudrait qu’il n’y ait d’extrêmes qu’à Droite et pas à Gauche. Dire cela fait régulièrement prendre aux cocos une mine pincée. Et de nous ressortir à chaque fois la litanie des citoyens victimisés. Du pipeau !

Mais encore. Comment peut on autoriser des français à clamer qu’il sont la « France Insoumise « ? S’ils sont insoumis, et refusent les lois de la République, qu’ils restent sur le trottoir et ne viennent pas s’asseoir sur les bancs de la représentation nationale. Ou, ce serait tellement plus simple, qu’ils changent de nom et affichent la couleur.

Alors à quoi peut bien ressembler Cabestany, quand la Droite Municipale est en sentinelle et nous sort de notre torpeur estivale. Quand bien des citoyens sont déjà partis en vacances pour quelques semaines et que le Parti Communiste, lui semble avoir pris de grandes et longues vacances pour plus longtemps. Et que sur leur iceberg qui fond à vue d’oeil comme neige au soleil, les derniers bolcheviks des P.O., se préparent à ce qui devrait paraît il être, fin octobre, une immense fiesta ou peut être « le Grand Soir » et l’avènement du marxiste sur toute  la terre, « saecula saeculorum ».

Il est vrai qu’en 2117, lorsque les dinosaures auront repeuplé notre planète, et qu’il fera 60° sur les vestiges de Cabestany, on ne parlera plus du communisme. Pas plus que de nous, d’ailleurs.

La Chipie (en vacances)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :