Allons nous vers le retour de la semaine scolaire de 4 jours à Cabestany, demande Liliane ?

by

Chez Blog-Cabestany, on ne peut vous répondre. Mais on n’est pas capable de vous répondre. Ce que l’on sait, c’est que ce retour à la semaine scolaire de 4 jours, on en parle, et même beaucoup. Mais pour nous, il ne s’agit pas d’un problème politique, mais essentiellement pratique.

Il est certain que les Socialistes en défendant cette « Peillonnade », eux, en avaient fait un problème politique et même dogmatique. Car on connaît plus d’un ou d’un militante socialiste à avoir défendu cette réforme, par solidarité gouvernementale, alors que cela allait contre ses propres convictions. Un double discours. Contradictoire selon qu’on s’exprime officiellement ou entre amis !

Nous, nous n’en sommes pas là. Et lorsque vous avez été quelques uns à nous demander de faire un référendum sur ce sujet, durant les campagnes électorales que l’on vient de vivre, on a traîné les pieds. Il ne nous semblait pas nécessaire de vous interroger sur ce que vous nous disiez déjà sans qu’on vous le demande.

Pas besoin de faire ce genre de référendum pour savoir que vous êtes majoritairement pour le retour de la semaine de quatre jours. Parce que vous êtes nombreux à nous expliquer, mais on le pense aussi, que ce mercredi matin d’école est une fausse bonne idée, qui empêche nos enfants de se reposer le mercredi matin, et qui a même un effet contraire puisqu’ils n’ont plus envie, comme avant, de faire du sport ou une autre activité le mercredi après midi.

Mais les parents qui tolèrent que leurs enfants traînent le soir plutôt que d’aller dormir ne sont ils pas aussi fautifs ?

Critiquer les activités péri-scolaires organisées par la mairie ? Devait t’on le faire par ce qu’on est dans l’opposition ? Et qu’on devrait dénigrer tout ce que fait la Mairie de façon systématique sans prendre la peine de réfléchir et de raisonner. Heureusement, nous n’en sommes pas là non plus.

Car si nos internautes ne critiquent pas l’organisation de ces activités, pourquoi le ferait on ? Aucun d’entre vous ne nous a dit qu’il aurait fallu s’y prendre d’une autre manière. Personne ne parle de ce qui a été fait, ou ne l’a pas été. De ce qu’on aurait du faire ou pu faire…..

Vous considérez par contre que ce n’est pas à une municipalité de se substituer à l’Éducation Nationale. Mais à qui la faute ? Et que ce n’est pas à nos impôts locaux déjà exorbitants, et tueurs de l’économie par un frein à la consommation, de pallier aux carences d’un système. Surtout qu’en fonction de la richesse ou non d’une commune on a créé, ici ou là,  d’énormes inégalités sociales entre élèves.

Tous,  vous souhaitez le retour à cette semaine de quatre jours. Et on se souvient que Monsieur le Maire de Cabestany n’avait pas vu d’un bon œil cette réforme Socialiste purement doctrinaire qui rajoutait une matinée inutile puisque le vendredi après midi on ne faisait plus rien. Et que le vendredi matin, nos enfants, fatigués, avaient déjà décroché. Mais pourquoi est ce que dans une zone (A,B, ou C) des élèves ont 5 semaines d’école entre deux périodes de congés quand d’autres en cumulent 11. Et l’Historien rappellera que la période des congés d’été actuellement de deux mois, fut autrefois de trois mois ou plus. Pourquoi ? En fonction des régions et de la nécessité de faire participer les jeunes aux vendanges ou autres travaux des champs. En est t’on encore là ?

Quand au Canada, généralement, la période de congés scolaires est de trois semaines en été avec une rythme de vacances de 10 jours après chaque période de 5 semaines d’école. On travaille les matières difficiles le matin et l’après midi est consacré à ce qui nécessite moins d’attention, ou à des matières artistiques. On fait beaucoup de sport. Et on n’oublie surtout pas de consacrer un large temps à l’éducation civique, la cohésion  sociale, et on choisit entre préparation militaire ou formation aux premiers soins.

Pour revenir à notre sujet, on ne critiquera personne. Et sûrement pas nos enseignants qu’on défend par principe mais à juste titre. Si la mairie qui a l’époque souhaitait conserver la semaine de quatre jours, ne s’engouffrait pas dans la possibilité d’y revenir, on trouverait quand même cela bizarre. Mais ces jours ci, qu’est ce qui n’est pas bizarre ?

Pour l’anecdote, il y a aussi cette Maman qui nous explique qu’elle a bataillé des années avant que son employeur finisse par lui accorder son mercredi de repos qui s’accompagnait évidemment d’une perte de salaire. PUIS, quand mes enfants sont retournés à l’école le mercredi matin, j’ai fait l’erreur de retourner travailler le mercredi, dit elle. Pour quel gain ? Entre l’argent que je donne à une personne pour surveiller mes enfants le mercredi après midi et les impôts, c’est pire qu’avant ! Alors, quoi qu’il arrive, à la rentrée, si les choses ne reviennent pas comme autrefois, je leur ferai manquer l’école le plus souvent possible et sous tous les prétextes imaginables le mercredi matin !!!!!

La cause semble entendue et pas besoin de faire de consultation pour être convaincu que tous les parents d’élèves ou presque  veulent revenir à cette semaine de quatre jours à laquelle nous aussi, nous étions attachés! Mais seront ils écoutés ?

Et là n’est sans doute pas l’essentiel des problèmes.

A suivre donc…..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :