Le dernier éditorial de Gersende, notre politologue, avant le premier tour !

by

Article déjà paru hier ou a paraitre dans plusieurs autres médias.

Illustration rajoutée à l’initiative de Blog-Cabestany à l’article de notre amie Gersende

L’ÉDITORIAL DE GERSENDE

Nul ne peut dire ce qui se passera dimanche, mais si on additionne, selon les sondages, les voix du candidat de l’extrême gauche et celles de la candidate de l’extrême droite, on arrive au constat que l’on a une chance sur deux de voir la France tomber du côté obscur. EFFRAYANT.

Peu de pays dans le monde connaissent une véritable démocratie. Et il se pourrait que leur nombre diminue car les pays africains ont été incapables de saisir leur chance, et d’autres pays voient leurs dirigeants changer d’attitude et se rapprocher des dictateurs comme en Turquie. DÉSESPÉRANT.

Dans nos pays occidentaux qui connaissent la démocratie, on trouve partout des partis politiques structurés, organisés avec des adhérents, des militants, des sympathisants. On trouve des partis de gauche et de droite modérés. Qui s’associent pour gouverner comme en Allemagne ou dans certains pays nordiques. Qui s’opposent comme en France et dans les pays latins.

Mais croire qu’en France, on pourrait se dispenser de ce schéma et s’en écarter est une utopie. Ce n’est pas le dégagisme prôné par certains qui assurera notre avenir. Ce ne sont pas les extrêmes, qui d’ailleurs à Droite et à Gauche se rejoignent sur bien des points de leur programme, bien trop à mon gout,  qui pourraient gouverner notre pays sans casse. Certes les français seront peut être tentés en 2017 de renverser la table. Les partis classiques auront sans doute bien des problèmes et vont peut être imploser.

Mais ils renaitront. Et cela vaudrait mieux pour nous car sinon ce serait se précipiter dans un aventurisme périlleux. Et il faudra s’en prendre à des Primaires à droite comme à gauche calamiteuses. Dans une ville de 5, 10 , 15 000 habitants,  où on sait qui est qui, où le nombre de votants aura été ridiculement bas et sans aucune signification,  il y aura eu sans doute entre 90% et 100% de votants de Droite à la Primaire de la Droite et du Centre. Tout autant de votants de gauche pour la Primaire de la Gauche,  mais un nombre de votants encore plus insignifiant.

Ce que les partis vous cachent, car ils en ont honte, c’est qu’à Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, dans certains bureaux, plus de 50% des votants n’avaient rien à y faire car venus pour détraquer le système. Le seul moment où des abstentionnistes qui ne votent jamais et à aucune élection  se seront déplacés pour rigoler et foutre le bordel ! Qui le dira ?  Qui l’avouera ? Quand les listes des votants à ces Primaires ont été détruites mais que certaines auront été récupérées par des petits malins pour les comparer avec des listes d’émargement électorales et s’apercevoir que ceux qui ont élu votre candidat sont ceux qui ne viendront pas voter pour lui dimanche, ou pour aucun autre !!!!!   Que les mêmes militants du FN sont venus à la fois à la Primaire de la Droite puis de la Gauche. Que certains auront voté dans quatre bureaux différents. Et j’en passe.

Prétendre que le vainqueur de telle ou telle primaire n’est pas le bon n’est pas un terrain sur lequel je veux m’aventurer. Car je n’en sais rien.  Mais après tout, 1 ou 2 euros, c’est le prix d’un tour d’auto tamponneuses. Et ces primaires auront été un concours d’auto-tamponneuses  !!!!  Et les candidats qui tiennent aujourd’hui le haut du pavé sont ceux là même qui n’ont pas voulu  participer à ces Primaires. DÉSOLANT.

Et  « en marche », un simple mouvement  ne pourrait pas trouver demain une majorité à l’assemblée pour gouverner. A moins que ce mouvement ne devienne un véritable parti qui pourrait s’appeler les sociaux-démocrates, les démocrates progressistes, et qui devra prendre la place vide laissée entre le PS déclinant et la Droite et s’appuyer sur les députés sortants du PS.  Un espace qui continuera de s’appeler …. LA GAUCHE, qu’elle soit sociale, démocrate, ou tout ce qu’on veut. Il est où le changement ? Car même si Macron s’imaginait se positionner au centre, il n’y trouverait qu’un espace tellement étroit qu’il ne pourrait s’y maintenir. Quand que les élus de gauche comptent sur lui pour retrouver leur fauteuil et que PS et En Marche ne présenteraient, aux nouvelles nouvelles, des candidats l’un contre l’autre que dans 17 circonscriptions !!!

L’une de mes consoeurs, journaliste politique, écrivait hier : « Macron c’est cet automobiliste garé en double file sur un boulevard à grande circulation. Il ne sait pas ce qu’il veut lui même. Mais il va lui arriver un accident s’il reste là. Derrière lui, il y a une place pour stationner en créneau. Entre la droite et les frondeurs du P.S. Même s’il n’en a pas envie, il n’y a que là qu’il peut se garer. Combien de nos politiciens ont emprunté un costume qui n’était pas le leur et une posture politique qui ne correspondait pas à leurs idées, par opportunisme. Pour réussir !

Et vous finirez par comprendre que l’électeur se fie davantage à des préjugés, aux rumeurs, a des effets de mode et aux discours des médias, bien plus qu’aux réalités. Personne n’est capable aujourd’hui de dire ce qu’à fait le Président Sarkozy. En bien, en mal ou ce qu’il n’a pas fait. Mais on a rejeté un personnage qui n’avait pas su séduire comme si en politique il fallait davantage savoir user de la séduction que de savoir gouverner. Il aura été éliminé d’une Primaire où il n’avait pas sa place mais devait il s’y présenter ? Ce qu’aura préféré faire le Président sortant. Et si on condamne Hollande qui aura laissé filé le chômage c’est que c’est ce Président lui même qui aurait montré du doigt là où était le problème à l’électeur. Car si on interroge le même électeur,  celui ci ne vous parlera que des frasques de ce Président, de ses nombreuses Première dames, ses journalistes copains, et des anecdotes sans rapport avec la politique. Et son bilan ? lui demande t’on. L’électeur est bien incapable d’en parler sauf s’il s’est retrouvé sans emploi.

Dans les sondages, lorsqu’on interroge le français sur le dernier quinquennat, celui ci vous explique que la politique de Hollande était bien mauvaise mais qu’ heureusement   celle de Valls était bien meilleure !?  Et le programme de Macron ne vous rappelle t’il pas quelque chose quand les Français disent ne pas vouloir réélire Hollande. Si vous y comprenez quelques chose !!!! CONSTERNANT.

Alors il faudra qu’il existe de nouveau une vraie Droite Républicaine et une vraie Gauche Républicaine. Pour que notre pays ne devienne pas le Vénézuela, le Mexique, l’Ukraine ou le Bantoustan. Ou que sais je d’autre ?

Pensez y avant de mettre votre bulletin dans l’urne dimanche. Sauf si vous trouviez plus marrant de scier la branche sur laquelle vous êtes assis. Ou de vous repayer une nouvelle partie d’auto-tamponneuses ! A VOUS DE VOIR !

A Paris, le 18 avril 2017. Par GERSENDE

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.


%d blogueurs aiment cette page :