Archive for février 2017

Blog-Cabestany aime les pieds noirs !

27 février 2017

Dimanche soir :

N’avons nous pas été dans les premiers à nous indigner des propos insupportables de ce lamentable candidat à la Présidence qu’est le dénommé Macron ?

N’avons nous pas été dans les premiers à réagir et à parler, pas uniquement en votre nom, mais aussi en notre nom, au nom de la Droite Républicaine, de l’émotion que nous éprouvions à entendre les propos tenus par ce personnage en Algérie et que nous ressentions comme une agression ?

Nous avons parlé dans nos colonnes des victimes civiles et militaires, des harkis, des massacres d’Oran.

Nous avons écrit : « mais nous ne sommes pas les porte-paroles des pieds noirs ». On le pense. Nous octroyer un tel droit serait une imposture. Personne ne nous a d’ailleurs demandé de le faire. 

L’un d’entre vous à estimé que de dire cette phrase était quelque peu discriminatoire ! 

Il a tort car nous avons une grande, une très grande estime pour les pieds noirs …. qui ont leurs associations, leurs représentants, et sont assez grands pour gérer leurs affaires eux mêmes. Et Blog-Cabestany ne va pas s’amuser à faire vous imaginer qu’on serait dans une quelconque  récupération politique en cette période électorale.

Nous aimons les pieds noirs ! Et notre réactivité semble avoir été appréciée par la plupart d’entre vous. Mais il s’agit de sincérité et pas de politique !

et si on met un lien vers cette vidéo, c’est simplement qu’on l’aime !!!!!

« EN MARCHE » ou « J’ai marché dedans » à Cabestany. (la suite et on espère la fin) !

16 février 2017

horreur-et-emotion

Dans l’ordre ou le désordre :

EN MARCHE ou j’ai marché dedans ! Un média local, bien loin de Cabestany nous a demandé la permission de reprendre ce titre. Nous on veut bien. Mais il appartient à l’un de nos internautes. Qui pense que nous serions assez subtils pour l’avoir trouvé nous mêmes ?

macron

La colère ne faiblit pas chez nos internautes, suite aux déclarations du dénommé Macron, et il est probable qu’on va avoir droit à une longue séquence de mails dans les jours à venir sur le même thème. Vous êtes toujours les bienvenus chez Blog-Cabestany. Mais on n’est pas décidé à en faire des tonnes  et exploiter le filon plus que de mesure ! On mettra peut être en ligne, la semaine prochaine, un ou deux commentaires, représentatifs de ce que vous ressentez. On n’a pas envie de polémiquer. On n’a pas envie de se gausser de la médiocrité de ce début de campagne

On aimerait comme beaucoup une campagne qui se déroule autrement. Qu’on parle des vrais sujets, des vrais problèmes. Les sondages sur les intentions de vote pour l’un ou l’autre nous paraissent prématurés. Mais la tendance est à la démobilisation des électeurs qui parlent de rester, pour beaucoup, à la maison.

Vous nous dites que nous sommes les seuls, au niveau local, à avoir réagi ainsi. Nous sommes peut être dans les premiers. Nous ne sommes pas comme les pro qui auront besoin d’un peu plus de temps pour étayer un article. On écrit, mal, maladroitement, le plus souvent sans brouillon mais avec sincérité. On réagit à chaud, parfois un peu vite, mais c’est ce que vous aimez dans notre Blog.

Et d’ailleurs, jeudi matin, nos amis de « DirectSud.Eu » ont sorti l’article suivant que nous approuvons :

http://www.directsud.eu/?p=35050

Il y a ceux qui nous expliquent que les paroles de l’ancien ministre de Hollande, qui a – à peu de choses près – le même programme que son ancien patron, ont été sorties de leur contexte. Quelle jolie fable pour Bisounours. On va demander à retourner à Pablo, notre ancien collège, pour y suivre des cours du soir. A condition qu’il y ait de la lumière !

Il y enfin ce « pseudo » représentant du mouvement « En marche » qui nous promet un procès. Je ne sais même pas pourquoi nous lui avons répondu. Notre article a été relu par l’un de nos amis avocat à la retraite à Paris. On est béton. Comme à l’habitude. Mais s’il veut nous faire de la pub et faire le buzz !

On se méfie des provocateurs. Et qui nous dit que ce présumé Macronien ne serait pas « Hamon insu » un représentant d’un autre mouvement qui aurait bien envie qu’on tape sur le candidat Macron plutôt que sur le sien. « La vérité est ailleurs ». On ne répondra pas à la provoc’.

Et bon week end.

[Archives 2017] « Oussa Macron » fait honte à la France et insulte les pieds-noirs, dit Rosette à Cabestany !

16 février 2017

ARCHIVES : paru le 16 février 2017

macronMACRON. Combien de katibas ?

C’est un tsunami qui a déferlé ce soir sur Blog-Cabestany, pour nous parler de propos tenus par Emmanuel Macron qu’on avait pas entendus, occupés que nous étions à nos taches professionnelles. Et vos mails nous prenaient de cours, au point d’aller les vérifier avec un certain scepticisme, en se demandant s’il n’y avait pas une machination derrière ou une information fabriquée. Après Libé, nous sommes allés sur le Figaro, le Parisien, et on y a passé presqu’une heure, en nous étonnant à chaque fois un peu plus. 

Et puis on avait eu Ali Juppé, Rachid Fillon, «Bilal «  Hamon et nous voilà avec « Oussa Macron », un jeu de mots avec Oussama qui nous interpelle.

Et Rosette on la connaît bien. Et même très bien. Elle a distribué nos tracts de la Droite Républicaine durant les deux dernières campagnes municipales et on se demande si en 2017 elle n’aurait pas des velléités de se rallier au Front National. Si on ne réussit pas à la convaincre de rester avec nous, au moins essaierons nous !

Rosette dit : « Nous les pieds noirs, du Général de Gaulle en passant par Mitterrand et maintenant Hollande, avons toujours été méprisés par le pouvoir. Mais Macron aura fait pire que tous en déclarant aujourd’hui, à Alger, que la colonisation de la France en Algérie était un crime contre l’humanité, de la barbarie ».

Lorsqu’on critique le Général, nous, gaullistes, avons toujours un sursaut. Mais aussi un regard lucide sur des faits qu’on ne cherche pas à minimiser et qui furent une tragédie. Il est indéniable qu’entre les pieds noirs et le Général il y aura toujours eu une incompréhension. L’historien vous en explique les raisons. En 1940, lorsque le Général a rejoint Londres et qu’il a appelé l’Empire à la rescousse, les réactions furent très diverses. Les Syriens, des gens que nous respectons, qui à l’époque étaient pour beaucoup des Chrétiens d’Orient, et sous protectorat français, se rallièrent à la France Libre et formèrent les premières troupes à combattre les nazis en Afrique du Nord et à tomber pour le fanion de la France Libre. L’Afrique Noire ne tarda pas à rejoindre les français libres. Les pieds noirs algériens, ou plutôt ceux qui détenaient le pouvoir, car il ne faut pas non plus généraliser, tardèrent à abandonner Vichy avant de se rallier. Quand l’homme de la rue, à Bab el Oued,  penchait lui pour de Gaulle. Mais cela explique la défiance, sans doute injuste, que le Chef de l’État qui n’avait pas la mémoire courte, avait pour les pieds noirs.  Mais le Général savait aussi faire la différence entre certains propriétaires terriens qui refusaient un verre d’eau à nos appelés du contingent et la majorité des pieds noirs qui trimaient dur pour gagner leur vie et celle de leur famille.

Les catalans, et les réfugiés de la Retirada, qui formèrent les premiers maquis dans les P.O. avaient son admiration. Quand bien même certains notables de notre région ne montrèrent pas toujours le bon exemple. Ainsi va l’Histoire. Mais les Catalans s’illustrèrent dans de nombreux combats aussi bien, par exemple,  en Afrique du Nord que dans les Alpes, où ils furent généralement héroïques !

Pour revenir à la politique, nous avons été des millions de français à vouloir que le Président Hollande parte. Et maintenant ce serait son clone, son hologramme, qui aurait la faveur des électeurs ? Et qui tient des propos ahurissants ? Dans quelle époque vivons nous ?

Nous n’avions pas de réel grief à faire à l’encontre du candidat Macron, sinon son inexpérience, sa supposée incompétence et l’ambiguïté qui règne autour de son programme. Pas au point de lui consacrer une seule ligne ce qui aurait été lui faire trop d’honneur que d’en parler.

Mais la déclaration de Macron est en effet une insulte aux pieds noirs et à tous les français. Elle est une insulte aux bretons, ch’tis, corses, espagnols ou catalans dont les ancêtres – paix à leurs cendres restés le plus souvent sur place dans des conditions déplorables – ont été encouragés à aller gratter les cailloux au Maghreb pour essayer de faire pousser quelque légume, au prix d’efforts et de sacrifices considérables, dans une terre aride qui ne laissait présager que peu d’espérance d’y arriver.  Ils y avaient plus ou moins réussi. En tous cas, pas à la hauteur de leur efforts et de leur sueur.  Il ont souffert, essayé de survivre, se sont souvent tués à la tache. Ils ont défriché, irrigué, semé. Leurs enfants ont été maitres d’école, ouvriers, infirmiers. Ils en sont partis car pour eux c’était la valise ou le cercueil. Et on ne refera pas l’Histoire.

Ce n’est pas en rouvrant des cicatrices à peine fermées qu’on permet la réconciliation indispensable au vivre ensemble. Ce soir un homme de gauche, et nous ne sommes pas de gauche, aura déclaré avec sagesse qu’il y avait eu dans l’histoire de la France une époque douloureuse qui avait engendré bien des drames. Comment le contredire ? Macron, ce candidat indigne lui, la refait l’Histoire. Pour stigmatiser, salir, de braves gens dont il prétend qu’ils auraient commis un crime contre l’humanité et se seraient comportés comme des barbares. En Marche ? Il a marché dedans ! Il n’a aucune excuse.

C’est lui qui commet un crime contre la France, les Français. Ce qui devrait lui valoir la déchéance de nationalité. Et pas le droit de briguer la gouvernance de notre patrie.

Rassurez vous Rosette, Paul, Nathan, Joseph, Émilienne, Joachim, Rémi, Victor, Francis, Claudine et les autres : nous n’en resterons pas là !!!!!!!

-o-

Disparition d’André Salvat à Perpignan, un des derniers Compagnons de la Libération !

12 février 2017

cercle-gaulliste

Nos amis, du « Cercle Gaulliste de réflexion politique et sociale », à Paris, nous informent :

« André Salvat, Pradéen, l’un des derniers Compagnons de la Libération, vient de disparaitre à Perpignan »

André Salvat, on l’a croisé, ici ou là. On ne le connaissait pas bien. Mais on sait parfaitement qui il était car l’un de ses amis, également disparu,  nous a raconté sa vie en détail, il y a déjà plusieurs années. 

Pour en savoir plus, rien ne nous semble plus avisé que d’aller sur Wikipédia, en cliquant sur le lien ci-dessous.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Salvat

Et pour ce qui est de la primeur de l’info, le Bourricot nous a battu sur le poteau, et ils en parlent peut être mieux que nous ne pourrions le faire :

https://lebourricot.wordpress.com/2017/02/12/po-66-la-liberation-perd-un-compagnon-adieu-andre-salvat/

Hervé, qui appartient à ce Cercle Gaulliste, nous dit : « Le Gaullisme n’est plus et il ne sera plus ! On peut en avoir comme moi à Cabestany, la nostalgie. Et en être fier comme je le suis. Mais aussi lucide car il faut faire la part des choses et séparer le bon grain de l’ivraie sans aveuglement. Maintenant tout cela appartient désormais et pour toujours à l’Histoire. Les temps ont changé et se raccrocher à ce concept du Gaullisme pour les années à venir n’est pas forcément la solution. Sauf pour le réinventer, mais en mieux et adapté à notre époque et donc ce ne serait plus le Gaullisme. Mais il faut se référer au passé et à l’Histoire pour essayer d’éviter de refaire les mêmes erreurs. A quelques semaines de Présidentielles, à qui donc se raccrocher ? En qui croire ? Quel homme ou femme nous sortira de l’ornière et nous empêchera de foncer vers notre déclin ?  Ce que nous regrettons de ce Gaullisme, c’est un homme qui avait un cap, une vision de l’avenir, une volonté, une détermination, une éthique, une morale, même s’il a commis comme tout être humain quelques erreurs. Comment ne pas être nostalgique ? Comment ne pas désirer le meilleur pour l’avenir de sa patrie ? Comment ne pas avoir envie de rêver à des jours meilleurs pour ses enfants ? « 

Quant à ces compagnons de la Libération qui furent 1038, il n’en reste qu’une dizaine aujourd’hui. Une raison supplémentaire de les honorer. Vous pouvez aller faire un tour sur le site de l’Ordre :

http://www.ordredelaliberation.fr/

 Et d’honorer les anciens pour donner un sens à ces quelques mots, dont on se demande qu’elle est encore leur signification aujourd’hui : « LA FRANCE LIBRE ».

Pas la France où l’on s’apprêtait à bruler une petite fille de 6 ans  dans une voiture à Bobigny !

PAS LA FRANCE DE LA « CHIENLIT »

croix de lorraine

-o-

« 7 jours, 7 nuits à Perpignan », un bon document télévisé à voir ou revoir !

6 février 2017

7-jours-7-nuit-perpignanPhoto extraite du document de TF1, dimanche après midi, le 5 février 2017

Ce soir lundi soir, en rentrant du boulot, et en relevant notre boite mail, on constate que vous êtes presque une dizaine (pourquoi en rajouter, sinon on va nous prendre pour des Marseillais) à nous dire que vous avez raté ou que vous aimeriez voir ou revoir un docu, intitulé « 7 jours, 7 nuits à Perpignan » diffusé sur TF1, hier après midi dimanche. Un seul mail provient semble t’il de Cabestany, mais vous êtes, lorsque vous le précisez, des environs de Perpignan et vous vous dites : chez « Blog-Cabestany » ils vont bien trouver un moyen de nous satisfaire. Sympa !!! mais pas si simple.

Nous, cette vidéo, on l’a faite enregistrer par notre webmestre et il est « in the cloud », ou plutôt sur un serveur d’un data-center du côté de Grabels, dans l’Hérault. On l’a visionnée avec nos codes d’accès personnels. Elle est en format cinéma et en haute définition et elle fait 3 gigaoctets. Autant dire que techniquement on ne risque pas de pouvoir le mettre en ligne ou de vous l’envoyer par mail.

Et puis, faut il préciser, sans vouloir vous donner un cours, qu’une émission, même diffusée sur une chaîne de télé de la T. N.T. n’en est pas pour autant libre de droits. Il y a le droit à la propriété artistique, le droit d’image, le droit de diffusion, la réglementation européenne et la réglementation française. Nous en demande toujours l’accord de la chaîne concernée avant de mettre en ligne, et il y a l’obligation de mentionner la chaîne, la société de production s’il y en à une, et certains éléments obligatoires. Et il arrive qu’on nous le refuse ou que l’on donne un accord révocable. Il est même arrivé, un jour, que l’on nous demande une licence de télédiffusion !!!!

Il y a quand même des moyens de revoir un émission de télé : en allant sur des sites qu’on connaît très mal comme Pluzz, en téléchargeant un petit logiciel gratuit et sans virus « Captvty ». L’un d’entre vous nous dit que sur la page de l’Indép ce matin, il y avait un lien mais qu’il ne fonctionnait pas et qu’on ne trouve rien sur Youtube. Si vous les dites !

Alors on s’est retourné vers nos lecteurs. On en a interrogé quelques uns qui sont sûrement plus doués que nous. Et l’ami Jeannot nous a communiqué un lien vers Vimeo, ou il héberge ses vidéos familiales, en nous précisant que cette vidéo y est puisqu’il l’y a mise pour ses proches qui habitent loin de Perpignan. Mais elle en basse définition et format compressé, et il ne la laissera pas longtemps pour faire de la place pour d’autres de ses vidéos. Du moment qu’il nous permet de la regarder quelques jours, ou nuits…. Et nous, cette vidéo, on a aimé ! On aime d’ailleurs TOUT de cette série documentaire « Reportages découverte ».

Le format devrait vous permettre de la lire sur un ordinateur avec le lecteur de Windows : Media Player. Ou V.L.C. Autrement, on ne sait pas. Et puis vous savez comment nous contacter !

LE LIEN :

ou ‘ https://vimeo.com/202839651

Titre de documentaire : Reportages découverte 7 jours 7 nuits à Perpignan du Dimanche 5 février 2017 – TF1

Titre d’émission : Reportages découverte

Titre d’épisode : 7 jours, 7 nuits à Perpignan

Chaine TV : TF1

Date de diffusion : 05/02/2017

Réalisé par : Julia Montfort

Présenté par : Anne-Claire Coudray

Nationalité : Français

C’est tout pour ce soir ! Merci à Julia Montfort, dont on a aimé fin 2016, un reportage sur la République de l’Union du  Myanmar (si vous préférez, pour ceux qui ont appris la géo dans un Atlas,  la Birmanie)

https://twitter.com/msmontfort?lang=fr

merci à TF1.

https://fr-fr.facebook.com/TF1/