Le 22 octobre 1941, Guy Moquet et 27 otages étaient fusillés par les nazis !

by

chateaubriant1941

OUI, on sait très bien qui était Guy Moquet, et quel était son engagement politique. Ne nous prenez pas toujours pour des truffes ! Et ce sont 48 otages qui en ce jour du 22 octobre 1941 furent fusillés en France, alors que  Guy Moquet faisait partie en effet d’un groupe de 27 français. Les nazis pensaient sans doute qu’ils étaient des « sauvageons ».

Nos amis, et plus que cela,  du site des « Gaullistes de Sceaux » nous ont autorisé à reprendre leur article.  On se contentera de vous mettre le lien :

https://groupegaullistesceaux.wordpress.com/2016/10/22/22-octobre-1941-execution-de-27-otages-dont-guy-moquet/

Et on a déjà publié sur Blog-Cabestany la lettre émouvante que Guy Moquet écrivit à quelques heures de sa mort annoncée. On ne s’interdira pas de la republier une prochaine fois.

OUI, les temps ont bien changé pour en arriver à notre époque ou des « sauvageons », un mot qui démontre le « laxisme puant » (expression relevée sur un autre blog)  de ce gouvernement, essayent de tuer des fonctionnaires.

Vous avez été quelques uns à nous écrire sur cette colère des policiers dont on essaye de trouver, dans les médias,  des raisons qui ne sont pas les bonnes.

On ne rentrera pas dans la polémique mais on publiera – tel quel – le commentaire que l’on a trouvé sur l’un des sites de nos toujours plus nombreux amis, écrit par un policier qui a pris récemment sa retraite :

« En 40 ans d’activité, je ne me souviens par avoir roulé dans une voiture qui n’était pas déglinguée, avoir déjeuné d’autre chose que de sandwiches caoutchouteux, et on passait des nuits qui ne nous étaient pas payées et qu’on ne récupérait pas – volontairement – pour ne pas laisser nos collègues en sous-effectif.

Ce n’est pas de cela dont les policiers d’aujourd’hui se plaignent. Avant de prendre sa retraite un de mes collègues, agressé, à perdu l’usage de son bras pour le reste de sa vie. Son agresseur a porté un bracelet électronique quelques semaines. Nos gouvernants devraient avoir honte, mais il ne sont capables que de discours hypocrites dans lesquels ils disent « je condamne ». Quand j’ai commencé ma carrière, cet agresseur aurait été condamné à 20 ans de prison. Aujourd’hui, on assiste à un laxisme puant.

Il y a encore une dizaine d’années, suite à une agression comme celle de mes collègues dans l’Essonne, 300 CRS aurait immédiatement fouillé la cité avoisinante et auraient peut être trouvé des bidons d’essence, ou des chiffons. Aujourd’hui, en ne cherchant rien, on ne risque pas de trouver. On compte sans doute sur la sainte providence pour avoir un renseignement, mais on s’apprête à poursuivre les policiers qui ont défilé ! C’est plus facile. Mais la meilleure réponse serait, pour les policiers, de refuser d’accompagner et protéger les politiques, qui se terreraient chez eux comme des lièvres dans leur tanière plutôt que fanfaronner.

Aujourd’hui, moi qui ai passé des nuits que je n’ai pas comptées,  transi de froid, et mon épouse infirmière qui après une journée de travail à l’hôpital enchainait sur une nuit pour ne pas abandonner ses collègues, on nous montre du doigt et on nous traiterait bien de mauvais français et pourquoi pas de fachos  pour ne pas adhérer à ce laxisme ambiant. 

Quand à cette pseudo récupération politique que l’on prête à mes collègues policiers, je le prends comme une insulte. Mais cela permet à nos gouvernants de s’exonérer de leur responsabilité criminelle. Les policiers ne font pas de politique sur le terrain…. mais rien ne les empêchera de s’exprimer comme ils le veulent dans l’isoloir.

« c’est eux qui le disent »

-o-

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.


%d blogueurs aiment cette page :