11 septembre 2001 ! Il y a quinze ans : comme s’il y avait quinze jours, quinze minutes, quinze secondes… à Cabestany !

by

oooooooooooooooooooooo

« Mais combien de victimes ont fait ces attentats à New-York, à Paris, ailleurs ? »

« la perte d’un seul d’entre nous est plus que je ne peux le supporter »  (Ancien Testament)

remember september eleventh 2001-o-

« JACQUES » écrit à Blog-Cabestany : «  » Quels enseignements aura t’on tiré du 11 septembre 2001, quand nos démocraties molles, toujours dans la repentance, toujours dans l’affliction, la contrition, la victimisation, auront été incapables de prévoir et d’empêcher Charlie Hebdo, le Bataclan, Nice et d’autres événements douloureux qui étaient tellement prévisibles. Peut on encore avoir confiance en ceux qui nous dirigent ? Ne nous laisseront t’ils pas égorger comme des moutons ? Faudra t’il nous défendre nous mêmes et nos familles les armes à la main ? «  »

POSTMASTER : Jacques, la Droite Républicaine, Blog-Cabestany, et les citoyens responsables que nous pensons être, ne céderons jamais à l’apologie de la violence. « C’est vous qui le dites ». MAIS,  quand vous vous exprimez, et c’est votre liberté de citoyen, dans une limite verbale que nous acceptons, nous vous comprenons.

« et sans pour autant engendrer la violence, faire en sorte de pouvoir se défendre si l’on cherche à attenter à votre vie ou celle des siens fait partie de notre instinct de survie » explique cet autre citoyen. Et cela aussi nous le comprenons.

Quand d’autres utilisent d’autres phrases, beaucoup plus radicales,  que nous ne publierons pas car nous ne nous situons pas, ni politiquement, ni moralement,  dans l’imprécation. A quelques mois d’échéances électorales, de tels propos que vous êtes nombreux à tenir ne nous disent quand même rien qui vaille pour l’avenir. Lorsque vous êtes également nombreux à nous écrire que ceux qui sont au pouvoir aujourd’hui et oseraient se représenter sont vraiment sans vergogne. On s’abstiendra de le commenter, mais cela aussi, vous avez le droit de le penser !

Cela me ramène à mes chères études, et à cette « Pyramide de Maslow », du nom d’un psychologue qui a vu le jour à New York à l’aube du 20ème siècle et qui a révolutionné l’étude et la connaissance de nous mêmes. Dans les années 70, on l’étudiait en terminale.  Est elle encore au programme de nos jours ?  Lorsqu’on voit ce que sont devenus ces programmes aujourd’hui ! Certains la connaissent peut être car elle définit les priorités de l’espèce humaine depuis …. des dizaines de milliers d’années durant lesquelles, si tout a changé autour de nous, l’humain, lui, n’a guère changé depuis « l’homme des cavernes ». Et il aurait vite fait de revenir à cet état primitif si survenait un cataclysme ….

pyramide-maslowla pyramide de Maslow

La base de la pyramide, son socle,  est  : « apaiser sa faim, sa soif, se protéger du froid, pouvoir s’abandonner au sommeil, se sentir ainsi que sa famille en sécurité ou se donner les moyens de l’assurer ».  Lorsque l’on grimpe les étages de cette pyramide virtuelle, on trouve : le besoin d’avoir des racines, le vivre ensemble et les relations sociales, l’éducation, la connaissance, la culture, l’estime de soi et l’estime des autres qui sont corrélées, et enfin le bonheur qui est tout au sommet. L’homme ne songera à accéder aux étages supérieurs de cette construction intellectuelle qu’une fois qu’il aura satisfait à ses besoins primaires. Une fois qu’il aura assuré sa survie alimentaire, assuré sa sécurité qui sont les fondamentaux de notre instinct de conservation.  J’allais oublier pour ne pas fâcher mon ancien professeur : et assuré sa reproduction,  mais dans ce domaine on ne raisonne plus comme à l’époque de l’homme de Cro-Magnon. Quoique…

Si d’autres pensent qu’avec de belles phrases bien  tournées, des envolées lyriques, de belles promesses, du dogmatisme, ou des théories fumeuses,  et encore une programmation culturelle choisie pour l’abêtir, ils sauront faire en sorte que l’homme oublie qu’il est avant tout un humain, ils se fourvoieront « grave ».

Avoir un toit,  du pain pour ses enfants, et se sentir en sécurité resteront pour encore des siècles – si l’espèce humaine survit – les préoccupations basiques du citoyen !

-o-

Et on peut trouver aisément sur Youtube des vidéos du 11 septembre. On ne tombera pas dans cette facilité. Bon dimanche.

-o-

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :