A Cabestany, Colette Appert, conseillère municipale, répond à Jean Vila, le Maire !

by

Ce matin, mercredi 3 aout 2016, dans le quotidien (7 sur 7) l’Indépendant Pays Catalan, et dans l’excellente et incontournable rubrique « Politicorama » on pouvait lire ce surprenant article.

indep 3 aout

Colette Appert, « élue du peuple », tout comme Monsieur le Maire, envoyait aussitôt aux médias locaux des P.O., (presse écrite, blogs, sites internets, et autres) sa réponse :

papyrus

Colette Appert communique à Cabestany

Monsieur le Maire, je suis très amusée de lire dans l’indépendant du 3 août que vous me considérez comme « une plaie ». Mission accomplie : une opposition est faite pour mettre le doigt là où cela fait mal quand il y a lieu de le faire. Vous refusez de diffuser ma Tribune de l’opposition car il n’y a que la vérité qui fâche.

Vous me qualifiez de ridicule et incapable !  Alors OUI,  je le suis, mais uniquement à vos yeux, et surement pas à ceux des Cabestanyencs….

SI je dis que nous sommes contre l’augmentation des impôts de 5 % pour la deuxième année consécutive,

SI je dis que vous diminuez les subventions aux associations de notre commune et ce, de façon conséquente,

SI je dis que vous augmentez les tarifs des ateliers municipaux pénalisant ainsi les plus démunis,

SI je dis que je constate que cela n’est JAMAIS de votre faute mais TOUJOURS celle des autres  : Communauté Urbaine, l’Etat, etc :  …..un peu de courage que diable !

Si je dis que la commune a perçu en 2015, et c’est tant mieux d’ailleurs,  2 millions d’€ de recettes exceptionnelles.

SI tout cela, dans ma seule exigence de vérité et de transparence,  fait de moi une « plaie », alors oui je signe des deux mains.

Qui donc de censé, pourrait voir dans cette démonstration des attaques personnelles ????

Sinon des esprits chagrins……

En revanche, je suis en droit de considérer qu’écrire  ou dire que je suis une « plaie » est une attaque personnelle…..

Je conclurai en me permettant d’ajouter : si pour vous  les investissements d’aujourd’hui sont les recettes de demain, pour nous, et c’est notre devise,  les investissements inconséquents et mal maitrisés d’aujourd’hui pourraient plutôt être les dépenses de demain !

Colette APPERT

-o-

LES COMMENTAIRES SONT OUVERTS EN BAS DE CET ARTICLE : C’EST VOUS QUI AVEZ LA PAROLE, « C’EST VOUS QUI LE DITES ».

ET SI VOUS NE PENSEZ PAS COMME NOUS ?

C’EST PARCE QUE TOUS NE PENSENT PAS COMME NOUS, CE QUI EST LEUR DROIT, MAIS QUE NOUS, NOUS NE SOMMES PAS DOGMATIQUES, QUE NOUS EXISTONS.

CHERS LECTEURS, QUOIQUE VOUS NOUS ÉCRIVIEZ, A NOS YEUX, VOUS NE SEREZ JAMAIS UNE PLAIE. A VOS PLUMES !

-o-

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :