Le coup de gueule de Blog-Cabestany contre une poignée de ses lecteurs ! Mais on souhaite un excellent week end à tous les autres.

by

carton-rouge_

Notre coup de gueule va à ces quelques lecteurs dont on imagine aisément les opinions politiques et qui nous écrivent des torchons qui nous attristent bien plus qu’ils ne nous mettent en colère. Quelques lecteurs qui deviennent lourds, lourds, lourds, …. Un coup de gueule qu’ils cherchent depuis longtemps et avaient du mal à obtenir : maintenant que nous l’avons poussé, peut être nous foutront ils la paix à l’avenir ?

Lorsqu’ils nous demandent, et c’est toujours les mêmes, « à quel endroit et à quelle heure aura lieu la commémoration du 18 juin 40 à Cabestany, et s’il faut qu’ils se mettent la croix de lorraine en pendentif, en bandoulière….  ou ailleurs », c’est vraiment d’un gout exquis. Mais que pourrions nous attendre d’autre de leur part ?    Et dans trois jours ils auront trouvé autre chose d’encore plus lourdingue. Car cela semble être leur seule occupation à longueur d’année.  Ah, s’ils pouvaient tous nous envoyer, avec Colette Appert et ses amis,  au goulag !

On pourrait leur répondre que cette commémoration aura lieu devant ce nouveau bâtiment qu’on édifie devant la gendarmerie et qui commence à ressembler – par son aspect architectural – à un blockhaus du style de ceux qu’on édifiait jadis pour construire le « mur de l’atlantique » ou alors pourrait t’on leur demander si on a voulu faire, à Cabestany,  une reproduction du mausolée de Lénine ? Mais on  ne vous fera pas un plagiat de la tirade de Cyrano !

Un coup de gueule vis à vis d’une poignée d’internautes qui lisent Blog-Cabestany, alors qu’ils ne sont pas obligés de le faire et ensuite de nous écrire. Qu’ils ne soient pas d’accord avec nous est leur droit. Et ils nous donnent plus d’importance que nous pensions, nous, en avoir. Notre Blog les énerve car à Cabestany, il ne devrait y avoir, selon eux,  que des gens qui se pâment devant le communisme et qui s’agenouillent devant le drapeau rouge ou l’étoile du Kremlin. Ils passent leur temps à nous envoyer des mails bourrés de fautes, ce qu’on leur pardonnerait sans état d’âme si ces écrits n’étaient pas d’une pauvreté intellectuelle affligeante et cela est  bien plus grave à nos yeux. Leurs coups de griffe  traduisent un état d’esprit borné, rétrograde et au ras des pâquerettes.

Sur le registre de leur humour très spécial qui n’en est pas vraiment un, on pourrait aussi se lâcher, comme ils le font. On pourrait faire croire qu’on va lancer une souscription – par exemple – pour « payer des pavés aux G.M., les « gentils militants » de la C.G.T » ou d’autres plaisanteries de ce genre qui ne nous font pas rire.  On aurait l’impression de tomber dans la nullité. Si c’est ce qu’ils souhaitent, ils en seront pour leurs frais.

Mais on oublie trop rapidement qu’on est à Cabestany, et nulle part ailleurs. Une ville où les communistes tiennent encore le haut du pavé, alors que partout ailleurs ils sont en soins palliatifs. C’est sans doute ce qui les énerve et les rend si belliqueux. Devrait t’on relativiser et se consoler parce qu’ils sont encore plus méchants avec les Hollandistes qu’avec nous ? Et que rien ne peut égaler leur haine du F.N. Mais aiment ils vraiment la démocratie et savent ils même ce que ce mot signifie ?

A avoir autant l’esprit chagrin, et avoir besoin de se soulager de leur fiel, ils devraient prendre un peu de repos car ils vont finir par devoir avaler des tonnes d’anxiolytiques. Quand nous, on se ressert un verre de muscat avec notre chorizo et qu’on voit la vie de façon plutôt joyeuse.

En attendant qu’on rebaptise notre région Occitanie, ce qui semblait – aux infos régionales – être du gout de la Présidente de notre Conseil Départemental. Passée par les Jeunesses Communistes Révolutionnaires puis par les Verts avant de se rosir au PS, nous dit Wikipédia. Et ancienne conseillère municipale de Meaux avant d’être « gabachée » par parachute spécial chez nous, ce qui en dit long sur sa compréhension de notre culture. Comment appelle t’on déjà les habitants de Meaux ? Les Meldois. Il faut toujours faire attention où on met le sien …. le doigt !

On ne va pas tarder à prendre des vacances, et ceux là même qui nous cherchent et nous trouvent, devraient peut être songer à en faire autant.

Bon weeek end à tous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :