Blog-Cabestany clarifie pour ses lecteurs. Les autres ? On ne leur adresse pas la parole et on n’écrit pas pour eux !

by

blog

L’EDITO DU VENDREDI

On aimerait tourner la page et passer à autre chose lorsqu’on lit, jour après jour, le dernier rebondissement, le dernier communiqué, sur cette affaire du refus par notre mairie d’une salle de réunion au Front National. Comme s’ il n’y avait pas des sujets plus importants à traiter lorsqu’on caillasse des policiers, qu’on casse des bâtiments publics, qu’on détruit des commerces, sous le regard impassible d’un pouvoir que cela sert peut être de laisser pourrir la situation. Un Président et un Ministre de l’Intérieur qui estiment sans doute que les fonctionnaires du maintien de l’ordre sont payés pour se faire casser la gueule ! Mais que n’aurait on pas dit, si, bien qu’en état de  légitime défense, ces policiers avaient dégainé leur arme ?

Que la Mairie de Cabestany refuse une salle au Front National ne nous empêche pas vraiment de dormir. On aurait presqu’envie d’écrire en d’autres termes, un peu plus crus, mais on ne peut malheureusement pas le faire sans déroger à notre ligne de conduite que beaucoup trouvent d’ailleurs trop aseptisée : «Le FN qui n’a pas d’élus à Cabestany n’est il pas capable de trouver d’autres endroits ailleurs dans le département pour y être accueilli plutôt que chez nous ? »

Charbonnier est maitre chez lui. La mairie a pris sa décision et l’assume. Où est l’ambiguïté ? Et en quoi nous à droite serions nous concernés ? Sauf que les propos outranciers ne sont pas ce qu’on préfère, chez nous, comme chez les autres.

Ce qui nous fait bondir est qu’on puisse amalgamer nos élus de la Droite Républicaine à cette décision, qu’elle fut positive ou négative. Et qu’on leur prête des propos qu’ils n’ont pas prononcés. Pour leur faire dire, pour certains qu’ils regrettent cette décision et par d’autres qu’ils l’approuvent. Nos élus ont découvert cette affaire en même temps que tout le monde. Qu’on ne les associe pas à cette histoire. Ils n’ont rien à y voir. Et qu’on leur foute la paix. Point final.

Mais nos adversaires paraissent singulièrement en manque d’arguments lorsqu’ils ressentent le besoin de vouloir associer les uns avec les autres (ou les autres avec les uns) pour démontrer n’importe quoi. Un jour c’est le FN qui prétendrait que la Droite Républicaine à Cabestany roule pour  le PCF, et le lendemain les militants  du PCF qui diraient que la droite défend les intérêts du FN.

La Droite Républicaine s’oppose chaque jour à l’idéologie marxiste de la mairie. Mais la Droite Républicaine qui défendrait les intérêts du FN ?  Quelles foutaises !

Blog-Cabestany aurait t’il mis le feu aux poudres en révélant que lorsque Madame Appert, élue du peuple à Cabestany a demandé à rencontrer le DirCab – dont on a jamais cité le nom mais seulement la fonction – on lui a opposé une fin de recevoir ? Et pourtant, elle n’est pas violente ……., croyons nous.

A quoi servirions nous si nous ne faisions pas notre boulot d’information ? Mais la censure rôde comme un noir volatile qui plane au dessus de nos têtes !

Le courrier que nous avons reçu de la part de nos internautes nous le confirme. On aurait tant voulu que l’on écrive qu’on estimait que le le Front National n’était pas un parti républicain. Nous sommes tellement peu attirés par les extrêmes que nous restons à la maison lorsque le FN est opposé au PCF dans une cantonale. Mais le Front National est aussi républicain que nous, que le PS, le PCF, et dans notre combat pour les idées ce ne sera jamais un argument politique. Mais des arguments, on n’en manque pas pour affronter nos adversaires, quels qu’ils soient, si cela peut vous rassurer.

On a estimé que le DirCab exagérait avec ce terme de « violences physiques », en parlant du FN : des propos sur lesquels il n’est pas revenu. Est ce que nous on écrirait – pour se défouler – que les casseurs qui ont essayé de tuer des policiers mercredi appartiennent – évidemment – à la gauche ? Surement pas car on n’en sait rien. Et on saura raison garder. On laisse aux autres les procès d’intention.

Et on aurait écrit que nos élus demandaient la démission du DirCab ? Jamais. On a juste dit que c’était à Monsieur le Maire de défendre son subordonné et par conséquent d’assumer les propos de ce dernier, ou …. de s’en désolidariser. On maintient. Nous avions raison de poser le problème en ces termes.  Monsieur le Maire a précisé  au dernier Conseil qu’il défendait ses subordonnés. C’est juste ce qu’on voulait qu’il clarifie.

Nous sommes dans une démocratie. Et Blog-Cabestany est la courroie de transmission de nombreux citoyens internautes qui, parce qu’ils ont minoritaires à Cabestany, se sentent discriminés et  nous demandent de les aider à comprendre les choses en posant leurs questions et en relayant leurs propos. Ce qu’on essaye de faire : une fois qu’on a tenté de retirer de leurs mails tout ce qui pouvait être diffamatoire, injurieux, exagéré, ou trop partisan, et ce n’est pas le plus facile. Pour ne garder que l’essentiel.

Ce qui nous énerve est que ceux qui nous lisent et rapportent apparemment nos propos à Monsieur le Maire n’ont pas du fréquenter bien longtemps l’école. Comprennent ils même ce qu’ils lisent ? A moins qu’ils en rajoutent pas plaisir. Qu’ils prennent leurs désirs pour des réalités. Et qu’ils se croient au Festival de Cannes en se faisant des films dans leur petite tête.

On a gardé le meilleur pour la fin. On nous écrit que demain, nous pourrions bien avoir à affronter un blog de la gauche qui va nous « tayer en piesses » :  Hé, ho, mais c’est qu’on a déjà peur ! De l’humour, ce mail ? On pourrait le croire si nous n’en recevions comme cela des tonnes.

Messieurs, vous n’êtes nullement obligés de nous lire et on n’écrit pas pour vous. On vous conseille plutôt « Pif le chien ».

pif le chien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :