Pasqua : Caramelles amb la polifònica Puig Reig

by

caramelles

CARAMELLES

Les caramelles són unes cançons populars típiques de la Catalunya Vella i del nord de la Nova, que es canten per Pasqua per celebrar la bona nova de la resurrecció de Jesús, tot i que també tenen caràcter profà. Els intèrprets o ‘caramellaires’ eren grups d’infants o d’adults que sortien a cantar per cases i masies el Dissabte de Glòria al vespre o bé els matins del Diumenge i del Dilluns de Pasqua. S’acompanyaven d’instruments diversos i recollien ous o diners que la gent els donava amb els quals feien un àpat col·lectiu, principalment ouades, el mateix dia, a la tarda, o uns quants dies més tard. El costum presenta nombroses variants: en alguns llocs els caramellaires dansaven entre cant i cant (al pla de Bages era típica la dansa dels cascavells)

http://www.polifonica.cat

Caramelles : chansons populaires joyeuses, religieuses ou non, appartenant à une tradition ancienne Catalane : chantées à Pâques pour célébrer  la résurrection du Christ, mais ayant également un caractère laïque, nous on dirait plutôt profane.
Ces chansons étaient chantées par des groupes d’enfants et d’adultes qui se déplaçaient de maison en maison, le samedi soir, le dimanche matin et le lundi de Pâques.
Ils s’accompagnaient de divers instruments dont tous ne savaient pas toujours bien  jouer, mais tous savaient taper sur un tambour, frapper deux morceaux de bois,  ou sonner une clochette. Les enfants cherchaient où l’on avait caché des oeufs, une tradition qui n’appartient pas qu’à la Catalogne, mais à toute le Chrétienté. Les enfants portaient en général un bonnet rouge tricoté, moins souvent un béret. Ils quémandaient avec un panier au bout d’une perche, pour atteindre les balcons, une petite pièce pour improviser un repas  intergénérationnel qui se déroulait dans la rue ou sur la place du village. Tous chantaient et dansaient.

Une tradition qui daterait du 16ème siècle et qui avait une double signification, car pour les croyants comme pour les non-croyants, et surtout sous nos latitudes, Pâques correspondait plus ou moins à l’arrivée des beaux jours, et à la reprise du travail dans les champs.

Notre culture, nos traditions, notre patrimoine !

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :