Blog-Cabestany répond à ses internautes !

by

pluralisme

NON, nous ne sommes pas jaloux que vous lisiez le Blog dénommé « Le Bourricot ». Nous le lisons aussi. Et nous vous conseillons de lire aussi les autres Blog locaux, de droite comme de gauche. La garantie du pluralisme de l’information.

https://lebourricot.wordpress.com/2016/02/26/jacques-cresta-ridiculise-chez-lui-a-cabestany-le-pauvre/

Mais copier-coller les autres Blogs ?  Les plagier ! Nous n’en sommes pas encore là ! Quand nos rédacteurs écrivent déjà – de temps à autres – pour d’autre Blogs, d’autres sites politiques dont certains ont une audience nationale infiniment supérieure à notre petit blog. Et ces mêmes rédacteurs sont d’ores et  déjà très sollicités,  pour participer à la rédaction de ce que tout vous allez devoir lire – ou pas – d’ici la primaire. Ils pourraient bientôt ne plus faire que cela…. s’ils se laissaient attirer par le chant des sirènes.

OUI, ce à quoi fait référence Le Bourricot est parfaitement exact mais il est toujours préférable de vérifier ce qu’on lit sur internet : il s’agit d’une question écrite par le Député Jacques Cresta au Ministre de l’Économie et parue au Journal Officiel du 19 janvier de cette année.

JO 19janv16_page424

Quant à répondre à votre question qui est de savoir s’il s’agit là d’une « posture » du Député Jacques Cresta, nous ne pouvons qu’écrire – par honnêteté – qu’il n’a pas varié dans ses déclarations et sa ligne politique depuis plusieurs années : du moins sur ce sujet. Mais il y a les paroles et il y a les actes. Monsieur le Maire de Cabestany nous rebat les oreilles depuis des siècles sur le fait qu’il est un ardent défenseur du commerce de proximité. A vous d’en juger. Surtout si vous avez lu l’Indép. (voir plus bas)

Et le Député Cresta a déjà écrit à plusieurs reprises, par le passé,  à la Mairie de Perpignan, comme à l’Agglo, dans les mêmes termes. Alors qu’il puisse avoir dans son collimateur le seul Maire de Cabestany est un autre débat.

Quant aux prises de position des uns et des autres, ce qui se passe dans la Majorité au Conseil Municipal de Cabestany n’est que gesticulations. A l’image de ce qui se passe au niveau national. Mais nous avons la chance d’avoir dans notre ville, une opposition crédible, et efficace, derrière Colette Appert.

Une opposition qui est vent debout contre ce projet. Et qui ne jubile pas comme certains à Cabestany à l’idée que cela pourrait faire baisser la valeur du bien de ceux qui n’ont plus que 20 ans de crédit à rembourser et qui vont dérouiller au niveau des impôts locaux. Car à Cabestany, on en est encore à la lutte des classes et à la dictature du prolétariat. Lorsque Monsieur le Maire dit en parlant de ses administrés – si on l’en croit ce qui est écrit dans l’Indép – « que le seul motif évoqué est que leur héritage sera dévalué » est une façon méprisante de s’adresser à nous. C’est intolérable. Cela vous a surpris ? Peut être comprendrez vous mieux maintenant ce qui anime  notre combat ? 

Une opposition qui s’insurge contre ce massacre organisé du commerce de proximité.

Une opposition qui avait entendu parler d’un nouveau projet, sans localisation précise, sinon qu’il pourrait être situé dans la zone de Mas Guerido V, ou ailleurs !? Et comme on s’en inquiétait, on s’était entendu expliquer : « il faut bien que les habitants des « Portes de la Mer » puissent descendre en pyjama acheter leur yaourt en bas de chez eux ». En pyjama ou en caleçon molletonné ?  Regardez la carte de Cabestany et calculez la distance. A moins ….. qu’il n’y ait encore un nouveau projet dans les cartons de la mairie.

A moins……  que la mairie ne soit entrée en guerre contre le « 8 à 8 » et les commerces du Moulinas et qu’elle ait décidée, comme elle l’a déjà réussi au delà de toutes ses espérances pour le centre ville, de faire de ce quartier un désert inhospitalier.

Et on a l’impression que Madame la Préfète a bien des raisons de se soucier de la façon dont Cabestany est gérée. Que dire des Cabestanyencs ?

Sur le problème de fond, il ne se passe pas de semaines sans que nous ramenions quelques provisions à des voisins âgés, peu mobiles, qui ne conduisent plus et qui se désolent d’habiter si près du centre du village mais si loin de tout et de ne plus y trouver des magasins pour faire leurs courses.

Des voisins charmants et sympathiques qui ne se cachent pas pour nous dire qu’ils ne voteront jamais pour nous ! Peu importe. A Cabestany la Droite Républicaine a des valeurs humanistes que bien d’autres pourraient nous envier. Et si la gouvernance lamentable de cette municipalité nous attriste, elle ne fait que renforcer notre combat pour défendre les Cabestanyencs de bonne volonté, ……..   quels qu’ils soient ! 

cliquez sur l’image pour l’agrandir

11ème supermarche

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.


%d blogueurs aiment cette page :