« la nausée », dites vous, ce matin à Cabestany !

by

index

« La nausée » ? , comme ce roman de Jean Paul Sartre ? On préfère ne pas visualiser une autre image qui nous couperait l’appétit juste avant de se mettre à table.

Pendant les fêtes notre attention se relâche un peu et même beaucoup et on suit moins l’actualité politique. Il est même rare que l’on écrive des articles et celui là sera court.

Mais comment passer sous silence ce fait politique qui semble vous émouvoir au point de nous envoyer tous ces mails que l’on ne peut ignorer sauf si on voulait vous décevoir.

Pierre nous dit : « j’ai envie de vomir devant les reniements de ce Président de la République dont la parole ne vaut pas un clou, qui dévalorise la fonction et méprise les français »

« Pourquoi tant de haine ? » selon la formule consacrée.

Il ne vous aura pas échappé en lisant l’Indép ou en regardant un autre média que le Président qui avait promis d’engager une révision de la constitution y avait inclus comme principal argument, une déchéance de nationalité des terroristes, saluée par son propre gouvernement qui trouvait que, pour une fois, le « chef » montrait un semblant de courage. Une illusion d’optique ? Et une révision qui devient une coquille vide et de l’enfumage !

Car voilà, nous expliquez vous, Dame Taubira se sera payé un voyage en Algérie pour y dire publiquement que le Président reviendrait sur sa promesse. Lequel Président soit désavoue sa ministre dont il a tellement peur, soit se désavoue lui même ce qui ne semble pas le gêner le moins du monde. On sait désormais qui porte la culotte et qui dirige le pays !  Vous allez jusqu’à dire qu’on devrait  juger cette ministre devant un tribunal. Pas par un tribunal d’exception, espérons nous, mais voilà une idée intéressante  !

Mais cela est bien plus grave pour Paul qui nous  dit : « comment croire à la sincérité d’un Président qui fait semblant de s’émouvoir  devant le cercueil des victimes du terrorisme, fait une promesse solennelle devant leurs familles, et se dégonfle comme une baudruche dés qu’il s’est un peu éloigné, semblant plutôt prendre la défense de leurs bourreaux ? » « C’est vous qui le dites » ! Et vous ne faites pas dans la dentelle, mais vous semblez vraiment en colère.

On n’en dira pas plus mais cela vous aura ébranlé. L’un allant jusqu’à dire « on devrait faire davantage confiance au Front National qu’à cette gauche qui se parjure ». Cela n’engage que lui et pas nous, mais la réaction de ce fidèle Droitiste Républicain et même défenseur à ses heures d’un Front Républicain est révélatrice du déshonneur de ces gens qui nous gouvernent et dont le mépris pour le citoyen risque de nous amener, en retour,  à mépriser sans discernement tous les gens de gauche alors qu’ils ne le méritent sans doute pas tous et que ce serait même là une injustice.

Bien, on en restera là et maintenant on va s’occuper de Noël en espérant de pas avoir à mettre en ligne de si lamentables et pitoyables gesticulations politiques qui vous donnent à vous, les citoyens, et aussi à nous, ce que vous appelez : la nausée !

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :