Hier soir, la fête n’était pas vraiment la fête, à Cabestany !

by

Le billet d’humeur de Gersende

Un feu d’artifice, hier soir, qui suscite certaines réactions parmi les spectateurs. Des plaisanteries « grecques » du genre : c’est la « syriza sur le gâteau ». Et autres. Rassurez vous : on ne vous les fera pas toutes ! Mais aussi des mécontentements sur la gestion municipale, ces « 5% » annoncés d’augmentation des impôts (auxquels il faudra rajouter le réajustement annuel de l’administration) paraissant ne pas faire l’unanimité dans le clan de ceux qui habituellement défendent la mairie, par principe. Une fissure dans l’édifice ? Une « toute petite fêlure » disait – un peu gêné – l’un d’entre vous qui n’a pourtant pas l’habitude de critiquer son clan. Nous, on veut bien. Ca commence par une toute petite lézarde puis elle grandit, et c’est le barrage tout entier qui cède.  La Mairie aurait sans doute bien besoin de revoir sa copie, de se rajeunir, d’avoir des idées. Ce n’est quand même pas à nous de lui donner des conseils.  Hier soir, on discutait avec les uns ou les autres, et on se gardait bien, autant que possible,  dans ce genre d’événement populaire,  de ramener tout à la politique.

Il y a des jours où l’on voudrait bien que l’on ne nous parle pas, justement, de politique, de crise, d’austérité, de chômage, de pessimisme. Il y a des jours, on voudrait juste regarder le spectacle, boire un verre avec ses voisins, et ne plus penser à ses « emmerdes ». 

Hier soir,  on aura quand même eu l’impression, à Cabestany, que dans les inconditionnels de la municipalité, il y avait comme un « blème ». (un souci, en bon français).  Aujourd’hui, c’est le 14 juillet. Il est des puissants qui sont tombés d’une pichenette. Il est des  révolutions qui ont commencé avec moins de signes apparents.

-o-

Et pour illustrer cet article, on a demandé, à l’un de nos fidèles internautes, de plancher sur le sujet. Merci à lui ! Et on est sur et certain, que dans l’urgence,  il n’a guère réfléchi en écrivant son texte, et qu’il n’y a aucune allusion à un député des PO qu’on aime bien.

signé : Paul-Jacques R........

signé : Paul-Jacques R……..

   

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :