Archive for juillet 2015

Honneur aux derniers Compagnons de la Libération, à Cabestany !

15 juillet 2015

croix de lorrainel

le 14 juillet 2015 aura été dédié aux derniers Compagnons de la Libération encore de ce monde. Une page qui se tourne mais pour mieux entrer dans l’Histoire.

http://www.ordredelaliberation.fr/fr_doc/compagnon.html

l-

compagnons

Croix des Compagnons de la Libération

Croix des Compagnons de la Libération

https://blogamicis.wordpress.com/

aujourd’hui c’est la Sainte Camille à Cabestany !

14 juillet 2015

sainte camille

Irène écrit :  »  merci à monsieur le maire de pas avoir oublié de feter le jour de la sainte camille ; on est passé ce matin au parc de sainte camille il y a une jolie tente qui nous attend pour faire la fete et il y a deja des camping-car comme quand on a été voir le tour de france au tourmalet ; on ira ce soir ; mon compagnon dit c’est pas la route du rom ; j’ai pas compris ; c’est bien d’avoir une mairie qui s’occupe de tout nos problemes avec autant d’efficacité ; « 

Postmaster : « c’est vous qui le dites ». On comprend pourquoi la mairie refuse l’agglo, la communauté urbaine, et tutti quanti. La ville n’a pas besoin qu’on lui donne des conseils : elle est déjà tellement bien gérée par elle même !

-o-

22 heures oo, ce soir.  l’un d’entre vous nous écrit ceci : « Bien sur vous ne direz jamais que c’est avec son consentement que la mairie a autorisée les caravanes à se poser à Sainte Camille. Mais votre ironie qui fait partie de vos méthodes préférées de dénigrement ouvre la voie à toutes les suppositions. On veut bien qu’à la mairie on ne déborde pas d’humour mais oseriez vous leur donner un droit de réponse. »

POSTMASTER :  toutes les personnes que nous pouvons, un jour ou l’autre, volontairement ou involontairement mettre en cause, ont ce droit de réponse. Et ne nous faites pas dire ce que nous ne disons pas. Et ne faites pas de déductions à notre place.  L’opposition a le droit de s’opposer et nous le faisons sans aucune agressivité, aucune attaque personnelle. Nous avons une partie de la population de Cabestany derrière nous. Et vouloir nous faire taire, comme le voudraient certains qui ne font pas dans la dentelle, ne ferait que décupler notre ardeur. Le problème à Cabestany est bien que la municipalité estime n’avoir pas à s’abaisser en expliquant ou en communiquant auprès des citoyens.
Elle peut le faire, quand elle le veut, et dès qu’elle se sentirait mise en cause dans nos colonnes :  

llorenc.maripos@orange.fr

Bonsoir !

 

Hier soir, la fête n’était pas vraiment la fête, à Cabestany !

14 juillet 2015

Le billet d’humeur de Gersende

Un feu d’artifice, hier soir, qui suscite certaines réactions parmi les spectateurs. Des plaisanteries « grecques » du genre : c’est la « syriza sur le gâteau ». Et autres. Rassurez vous : on ne vous les fera pas toutes ! Mais aussi des mécontentements sur la gestion municipale, ces « 5% » annoncés d’augmentation des impôts (auxquels il faudra rajouter le réajustement annuel de l’administration) paraissant ne pas faire l’unanimité dans le clan de ceux qui habituellement défendent la mairie, par principe. Une fissure dans l’édifice ? Une « toute petite fêlure » disait – un peu gêné – l’un d’entre vous qui n’a pourtant pas l’habitude de critiquer son clan. Nous, on veut bien. Ca commence par une toute petite lézarde puis elle grandit, et c’est le barrage tout entier qui cède.  La Mairie aurait sans doute bien besoin de revoir sa copie, de se rajeunir, d’avoir des idées. Ce n’est quand même pas à nous de lui donner des conseils.  Hier soir, on discutait avec les uns ou les autres, et on se gardait bien, autant que possible,  dans ce genre d’événement populaire,  de ramener tout à la politique.

Il y a des jours où l’on voudrait bien que l’on ne nous parle pas, justement, de politique, de crise, d’austérité, de chômage, de pessimisme. Il y a des jours, on voudrait juste regarder le spectacle, boire un verre avec ses voisins, et ne plus penser à ses « emmerdes ». 

Hier soir,  on aura quand même eu l’impression, à Cabestany, que dans les inconditionnels de la municipalité, il y avait comme un « blème ». (un souci, en bon français).  Aujourd’hui, c’est le 14 juillet. Il est des puissants qui sont tombés d’une pichenette. Il est des  révolutions qui ont commencé avec moins de signes apparents.

-o-

Et pour illustrer cet article, on a demandé, à l’un de nos fidèles internautes, de plancher sur le sujet. Merci à lui ! Et on est sur et certain, que dans l’urgence,  il n’a guère réfléchi en écrivant son texte, et qu’il n’y a aucune allusion à un député des PO qu’on aime bien.

signé : Paul-Jacques R........

signé : Paul-Jacques R……..

   

Parce que les lecteurs de « Blog-Cabestany » le valent bien !

13 juillet 2015

indep

Parce qu’au saut du lit, le rédacteur de garde, de notre collectif de rédaction recevait déjà quelques mails concernant un interview de Monsieur Pujol, paru dans l’indép de ce matin, lundi 13 juillet 2015.

Un article en page 2, que notre rédacteur  n’avait même pas encore lu, lui-même !

Parce que ces internautes qui avaient lu l’article à la Caféteria d’Intermarché, chez leur coiffeur, au bureau par dessus l’épaule d’un collègue, nous demandaient comment en avoir le contenu sous une forme accessible à tous et pouvant être adressée à des amis.

Parce que « vous le valez bien », vous trouverez l’article ci-dessous aux formats word ou pdf.

Nos commentaires ? on attendra déjà les vôtres. Mais il apparait que plusieurs d’entre vous – qui ne lisent pas notre Blog assidument – n’avaient pas encore entendu parler du passage de l’agglo en communauté urbaine.

« quelqu’un m’a dit »  que l’on va en reparler…. et même beaucoup !

Vous avez juste à cliquer ci-dessous sur les liens pour télécharger l’article :

CU Indép 13juillet15    (en PDF)

CU Indép 13juillet15  (word 2010)

CU Indép 13juillet15  (OpenOffice)

-o-

C’est tout pour le moment. Et n’oubliez pas la commémoration au Monument au Morts, à côté du Centre Culturel, demain, 14 juillet,  à 11 h 00.

-o-

 

Au revoir, l’ami Jacques ! …… à Cabestany !

9 juillet 2015
notre coeur est en berne, à Cabestany !

notre coeur est aussi en berne, à Cabestany !

On nous dit que l’ami Jacques Ogier, qui habite à quelques rues de nous, Président de la Fraternelle Militaire des P.O.,  aurait rejoint les « grandes plaines ».

Bien triste nouvelle si elle était confirmée. On pense à sa famille, à sa sympathique épouse. On partage notre peine avec eux.

L’ami Jacques, on discutait souvent avec lui. De tout et de rien. On riait ensemble car il avait l’humour facile, mais un humour fin et spirituel qui dénotait une intelligence vive qu’il se gardait toujours de mettre en avant.

 Sauf que l’on ne connaissait pas grand chose de sa vie. Mais là n’était nullement l’essentiel :  ni pour lui, ni pour nous. 

Jacques Ogier Cabestany

Jacques Ogier Cabestany

Les commentaires sur cet article sont ouverts. Si vous avez quelque chose à dire, ajouter, vous pouvez le faire en bas de cet article.

Si vous préférez le faire par mail, c’est simple. Vous cliquez sur l’adresse ci-dessous qui est celle de l’administrateur technique du Blog. Il saura traiter votre envoi comme il se doit et le répercuter à qui de droit  :

llorenc.maripos@orange.fr

-o-

Vendredi matin : voilà qui répond à vos questions. C’est dans l’Indép’

indep

Ode à Sainte Camille ! …………. à Cabestany.

8 juillet 2015

sainte-camille

D’un internaute : « le terrain des gens du voyage à Cabestany est vide mais ils sont tous installés à Sainte Camille. Si la municipalité fait désormais camping allons nous quand meme payée une augmentation d’impots »

d’un autre : (sur un air connu) notes musique

Il est foutu le temps des caravanes
La foule des barbares
Est aux portes de la ville
Avec leur grandes sarbacanes

dans le parc de Sainte Camille

Laissons entrer ces païens, ces vandales,
avec leur Mercedes en guise de sandales
La fin de ce monde
Est prévue pour l’an deux mille ……

Est prévue pour deux mille quinze !!!!

-o-

Postmaster :  « On aurait aimé que vous nous l’enregistriez en musique. Ce sera peut être pour une autre fois ? C’est vous qui le dites ! mais positivons. Tant que ce que vous dites n’est pas méchant et dit avec humour, on achète. Ce qui explique sans doute qu’on ne mette pas en ligne ce soir tous vos commentaires, quand bien même on partagerait certaines de vos réflexions sur ce sujet, et aussi sur le fait qu’on puisse désormais se servir d’explosifs, comme dit l’un d’entre vous, avec malice,  EN DRIVE !  »   C’est le progrès !

-o-

Une cabestanyenque interpelle la rédaction de Blog-Cabestany sur la G.P.A. !

4 juillet 2015

pates-de-sable

Anne-Marie écrit :

«  » hé, vous dormez ?
GPA : cette décision de la Cour de Cassation est un passage en force des magistrats dans un sujet bio-éthique, détourné au nom d’une politique malsaine et malfaisante. Cela relève à la fois du déni de démocratie, et d’un abus de pouvoir. C’est un cheval de Troie qui démontre notre abandon de souveraineté. C’est d’autant plus choquant que le Premier ministre avait récusé cette interprétation pour ne pas avaliser la GPA. Mais il n’a rien voulu faire, ce qui en dit long sur la moralité du personnage, pour éviter cette nouvelle dérive, alors que des voix multiples se sont élevées, dans toute la classe politique, pour maintenir la position française de non-marchandisation des êtres humains et du corps de la femme. En considérant, sous la pression de Bruxelles, que désormais, les actes d’état civil  peuvent être transcrits dans certains cas malgré la fraude à la loi et la nullité d’ordre public de la convention de GPA, les juges encouragent inévitablement les revendications de ceux qui veulent imposer la légalisation de la GPA sur notre territoire. «  »

POSTMASTER : Anne-Marie, non, nous ne refusons pas le débat ! Et sur ce sujet de la GPA nous sommes pleinement d’accord avec vous. Mais à la veille des vacances, et avec cette torpeur due à la chaleur, nous n’avons pas envie d’entrer dans les grandes discussions sur lesquelles vous voudriez, tous,  nous entraîner sur les sujets les plus divers, et qui méritent certes qu’on s’y intéressent : le chômage, le djihadisme, la Grèce, les problèmes sociétaux, les dérives financières, l’absentéisme dans nos collectivités territoriales, etc…….. Mais d’autres le font tellement mieux. Pour le moment, en tant que citoyens de cette nouvelle région qui est à la veille de fusionner, nous nous intéressons à l’agglo qui va devenir communauté urbaine, aux problèmes de notre territoire (écologie, eau, ressources), et à la rentrée on parlera des élections régionales. Et nos conseillers municipaux de la Droite se préoccupent….. de Cabestany. Et ils ont fort à faire !!!!

Mais, Anne-Marie, nous avons demandé à « Electron Libre », qui espère intégrer la rédaction d’un grand hebdomadaire, à la rentrée,  de vous répondre.

electron libre

  » Electron Libre »  écrit :

Anne-Marie, votre allusion à la pression de Bruxelles, démontre que vous vous faites abuser – comme nous tous – par certains médias qui roulent pour certains hommes (ou femmes) politiques et qui, de façon hypocrite et fallacieuse, nous incitent à nous retourner contre l’Europe et elle seule. Quand ce sont nos propres gouvernants qui prennent, avant tout, et cela ne dédouane pas l’Europe, des décisions dans notre dos, et nous méprisent à un point que vous ne pouvez pas imaginer. Il est des forces « obscures », au sein même de ce gouvernement de bisounours, qui font un véritable travail de sape. Qui détruisent à plaisir, par derrière, avec noirceur, le travail d’un premier ministre pour lequel je n’ai pas une grande sympathie mais si j’avais un seul reproche à lui faire, ce serait de faire semblant de se laisser abuser – alors qu’il le veut bien – par des gens qui rongent le système de l’intérieur. La GPA : une infime partie de la partie visible de l’iceberg sur lequel nous sommes assis.
Il est des gens, des forces, qui veulent nous imposer leur vision sociétale, culturelle, voire confessionnelle. Le chômage, les difficultés des gens, qu’en ont ils à foutre ? Ils veulent surtout transformer notre pays, à notre insu. On peut légitimement se demander si leur intérêt n’est pas de détruire la France, du moins telle qu’elle est sous sa forme actuelle, au nom d’idéologies….. venues d’ailleurs ! 

-o-
Charles Pasqua a écrit :

« c’est bien joli de défendre la France, encore faut il qu’il reste demain quelque chose à défendre »

-o-

Et continuez à nous écrire, car si on ne vous répondait pas sur le Blog, ou en direct par mail, il y aura toujours un rédacteur, durant l’été, ne serait ce que pour accuser réception de votre envoi, le mettre de côté pour y répondre à la rentrée, ou le faire remonter vers nos conseillers. Le Blog n’est pas fermé mais il a réduit la voilure.

Bonnes vacances !

Pour en savoir « plus » sur la Conférence Internationale DERBI…………

1 juillet 2015

En complément de l’excellent article de Frédérique Michalak dans l’Indép dont la parution est prévue le 2 juillet 2015.

Cela se passe à Perpignan !

Cela se passe à Perpignan !

 

le site internet :

http://www.conference-derbi.com/