Le 8 mai : vu par un « citoyen » de Cabestany !

by
l'assistance à Cabestany en ce 8 mai

l’assistance à Cabestany en ce 8 mai : cliquez sur l’image pour l’agrandir. Merci

LE MOT DU CITOYEN

Le 8 mai est toujours une commémoration pleine d’émotions.
Qui n’a eu dans sa famille, un proche qui a combattu durant la seconde guerre mondiale ? Qui a été résistant, ou déporté, ou prisonnier, ou simple civil écrasé par sa maison.
Et on a l’immense joie de revoir les « anciens » qui pour certains ont vécu ces durs moments.
Et c’est avec tristesse qu’on cherche celui ou celle qui était encore là l’année dernière, ou l’année d’avant et qui nous manque cruellement. Mais son souvenir est vivace en ce 8 mai.
Et puis il y a les drapeaux portés par les anciens combattants, stoïques, toujours fidèles au poste. Remerciements, messieurs !

Il y a le drapeau national.
Et la Marseillaise reprise en choeur.
Et les jeunes enfants qui viennent mettre une bougie allumée au monument.
Et puis il y a les discours. Inégaux. Parfois bredouillés et peu intelligibles. Mais critiquer est facile et si on était soi même devant le micro ?
Et puis il y a aussi ce qu’on y dit dans ces discours. Qui souvent n’a rien à voir avec la cérémonie qui devient un prétexte pour s’en servir de tribune et nous radoter les mêmes choses depuis …. on ne s’en souvient même plus.
Et dans ces discours, on ne comprend pas tout. Certains mots ressemblent à des onomatopées. Bing, bang, schoumpf ? Et on y mêle des termes de cuisine. Le « Bas-rond » ……. d’agneau ?  On a un peu faim. Non c’est le « Baron Seillère » dit Marcel. Que vient il donc foutre dans ce discours ce baron inconnu qui n’a peut être jamais été à Bir Hakeim ? Ce doit être un cousin de la « Bettencourt ». Mais personne n’est obligé d’écouter. D’ailleurs cela fait des années qu’on n’écoute plus. On fait comme tout le monde… sauf ceux qui font semblant, mais quelle différence ?

Mais on vient toujours à la cérémonie à l’occasion de ce 8 mai et on essayera d’y venir tant que nos jambes nous porteront. Certains qui viennent avec une canne sont un exemple pour nous !
Et tous ces citoyens réunis devant le drapeau, devant le monument, c’est la France. C’est le ciment de la Nation. On se fout de la politique ce jour là. Ceux qui sont là sont nos frères et nos sœurs ! On les aime toutes et tous !
Nous ne voudrions pas vivre ailleurs que dans notre pays. Nous ne voudrions pas vivre autrement et sous une autre culture.
Prions pour que nous mêmes, nos enfants, nos petits enfants ne connaissent jamais la guerre.
Mais si la Patrie était en danger, nous referions ce qu’ont fait nos aînés pour la défendre. Que le péril vienne de l’extérieur…. ou de l’intérieur.

Vive la France

cliquez sur la photo pour l’agrandir

Le défilé, les tambours, les gerbes, les enfants, les discours, la Marseillaise, les remerciements.

Le défilé, les tambours, les gerbes, les enfants, les discours, la Marseillaise, les remerciements.

Espérons qu’on sera tous au même endroit l’année prochaine !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.


%d blogueurs aiment cette page :