Pourquoi pas Perpignan comme capitale de notre région ? dit Adeline à Cabestany

by

midi-pyrenees-et-languedoc-roussillon-une-super-region

Adeline dit :

« ‘ Le Dentiste de Montpellier ce midi à FR3 commençait à pleurer sur le choix de la ville qui sera la capitale de la nouvelle région dont nous faisons partie. Pour lui les carottes sont cuites ce sera Toulouse. Il commence à hurler comme un gamin qui n’a pas encore reçu sa fessée. Et pourtant il n’est pas le Président de la région Languedoc-Roussillon que je sache dont je ne me souviens mêmes pas du nom. Et je ne crois pas le président de l’agglo de Montpellier mais peut etre je me trompe et seulement le maire. Montpellier nous a a maltraités nous les catalans pendant des années et des années. Abandonnés spoliés et pire encore. Montpellier crie avant de subir lui meme ce qu’il nous a fait subir. En connaissance de cause. On a jamais envIe d’etre traités comme on a traités les autres. L’arroseur arrosé. A mi distance entre Montpellier et Toulouse pourquoi Perpignan ne serait elle pas la capitale administrative de la nouvelle région ? J’ai dit administrative car sur le plan politique nul doute que la capitale de la région ne soit autre que Paris !!!!!! «  »

POSTMASTER : Adeline, c’est vous qui le dites ! 

L’un de nos amis, professeur, nous dit qu’on pourrait monter une grande cabane en rondins à Saint-Pons-de-Thomières,  en haut d’un gros arbre, dans le parc naturel régional, c’est à dire à mi distance entre Toulouse et Montpellier. Cela ferait plaisir, du moins on l’espère, aux écologistes. Alors que si on cherche le véritable centre géographique de la nouvelle région, ce serait plutôt dans un pré, derrière la ferme du Père Clément, quelque part dans le Tarn. C’est lui qui le dit !

Pour redevenir sérieux, sur un plan pratique, que la région de Perpignan devienne enfin un pôle nautique, maritime, économique, touristique  de la nouvelle entité ne serait que justice. Quand la région Languedoc Roussillon aura été plus que généreuse  avec le littoral Héraultais, aura investi sur le littoral Audois,  et donné tellement peu, pour ainsi dire rien,  pour notre littoral des P.O.  Qui le vaut bien !

Et il est un peu tard pour que Montpellier essaye – scandaleusement – de nous rallier à sa cause dans un conflit avec Toulouse qui tendrait à prouver que entre gauchos, et entre gouvernement et province, on ne serait pas autant d’accord qu’on avait voulu nous le faire croire avec cette réforme ratée où, au lieu d’avancer car il a le feu dans la maison, on va commencer à perdre des mois voire des années avant de savoir « qui fait quoi ». Et qu’en guise d’économies, tout cela est du pipeau. On aurait plus de sympathie pour Toulouse que pour Montpellier ? Non, mais quand on a été échaudé par l’un, si on veut se montrer positif, dans l’autre on met son espérance. 

Une Réponse to “Pourquoi pas Perpignan comme capitale de notre région ? dit Adeline à Cabestany”

  1. liberté66 Says:

    Rien à gagner, rien à perdre dans ce combat entre socialistes, puisque la région devrait rester à gauche. De toutes façons aurons-nous un candidat perpignanais à la présidence? 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.


%d blogueurs aiment cette page :