Une révolution technologique à Cabestany !

by

telegraphe chappe

Nos concitoyens se souviennent avoir eu des problèmes, il y a quelques mois – peut être un peu plus – avec le téléphone ou internet, suite à un incendie dans le central téléphonique de Cabestany.

On ne pouvait même plus envoyer un courriel à BaB-el-Web .

Notre municipalité, toujours à la pointe du progrès, a décidé de pallier au problème et a ouvert un concours. Pour une révolution technologique à Cabestany !

Qu’il s’agisse des drones qui ont servi aux candidats de gauche à distribuer leurs tracts…. qui sont tombés par erreur sur Alenya, des signaux de fumée « sioux » qui ont fait sortir les pompiers de leur caserne (pas la nouvelle) à plusieurs reprises, ou encore des tams-tams municipaux sponsorisés par Audika, Afflelou ou Amplifon (il faut citer trois marques), rien ne donnait satisfaction.

Et puis le Conseil Municipal a trouvé ce qui devrait remplacer – à terme – Internet : le télégraphe Chappe. (voir l’image plus haut) Un appareil qui ressemble à un être humain, stylisé, et dont les bras et les jambes, selon la forme qu’on leur donne, constituent des lettres de l’alphabet. Il va être installé sur les différents bâtiments municipaux, et en particulier sur le « casot des jeunes », qui sera bientôt construit à côté du Centre Culturel. sur un ilot, déjà surnommé par de bien mauvaises langues : « Mont Saint Michel en Cabestany », car accessible uniquement par pirogue, les jours d’orage. Ne prêtons pas l’oreille à tous ces sarcasmes. N’y a t’il pas un dicton qui dit : « les chiens aboient, le Concordia flotte ».

Nous avons réalisé un micro-trottoir, mais comme nous sommes un 1er avril, certains ont peut être pensé qu’il s’agissait d’une blague :
Un papy à l’air renfrogné, sans doute un breton, la casquette de marin enfoncée jusqu’aux yeux, nous dit : « Gast, quand on pense que nos conseillers de Droite à Cabestany réclament la fibre « optique », à un moment où ma mutuelle ne veut pas me rembourser mes lunettes ». Il arrivait apparemment des Dardanelles.
Une citoyenne, radieuse, est pleinement satisfaite : « je vais enfin pouvoir envoyer des messages à ma fille qui travaille chez « Captain Igloo » au Kamtchatka. »
Un plébiscite, donc, mais on voulait interroger un responsable pour savoir ce qui arriverait si le nouveau système ultra perfectionné tombait lui aussi en panne.

« On a tout prévu » nous a t’on répondu.  « Vous avez remarqué vous mêmes que le télégraphe Chappe ressemblait à un être humain. D’ où l’idée de remplacer, en cas de défaillance, le système par des citoyens, sur la base du volontariat, qui agiteraient les bras et les jambes. Et on a reçu l’assentiment d’un club de Zumba ». On espérait assister à une démonstration, mais nous sommes tombés en pleine répétition du prochain spectacle programmé au Centre Culturel : « Zumba le grec ».

On a quand même remarqué un manège étonnant dans les rues de notre bonne ville. Des citoyens font leurs exercices pratiques. Les jambes écartées c’est A. La jambe pliée c’est R. Les pieds au mur c’est U. On a interrogé un citoyen allongé à côté de la fontaine : il a répondu « non, moi c’est la sieste ».

Cabestany, c’est la modernité. On y attend même pour bientôt la chaise à porteur à 1 euro.

et pour en savoir un peu plus, cliquez ci-dessous  :

http://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9l%C3%A9graphe_Chappe

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.


%d blogueurs aiment cette page :