« Le mur de Berlin est tombé, sauf à Cabestany » : le premier commentaire de l’un de nos internautes !

by

les républicains

Il n’était pas question qu’on mette un article en ligne, en cette soirée. Et on va sans doute vous décevoir, car il n’est pas prévu de commenter les résultats ce soir. On le fera – peut être – demain, après la réunion habituelle du lundi matin entre les seuls rédacteurs . Et mardi soir après la réunion avec nos conseillers municipaux. Il n’était pas prévu que le rédacteur de garde ce soir, y aille de son couplet. Et on attend vos réactions, par mail, car ils seront l’ossature de ce qu’on pourra vous dire tout au long de la semaine.

A 20 h oo, vous commenciez à vous connecter sur Blog-Cabestany. A 21 h oo, vous étiez environ 120, et à 22 heures oo, on a dépassé le chiffre de 250 connexions. De quoi se dire qu’il se passait quelquechose. Pour un modeste Blog comme le nôtre, c’est impressionnant, et même inhabituel même si cela ferait sourire Ouillade, La Clau ou d’autres. Pour ce qui est des commentaires, on en est seulement à trois. Pas de quoi fanfaronner. Et seulement un seul, sur les trois, serait publiable, les deux autres – pour faire court – nous promettant le « goulague ». (sic) C’est vrai que c’est à l ‘« hortograffe » qu’on reconnaît votre sensibilité politique. N’avoir rien glandé à l’école ne semble pas être un handicap pour arriver en politique, du moins à gauche. On comprendra vite par qui notre pays est dirigé et pourquoi nous sommes dans cette situation. Sainte Démocratie, priez pour nous.

Un de vos commentaires dit : « le mur de Berlin est tombé sauf à Cabestany » : « c’est vous qui le dites ».

Je ne me hasarderai pas à faire de commentaires, de ma propre initiative, et selon mon propre jugement, avant que nous soyons réunis avec les autres rédacteurs du collectif, nos conseillers municipaux, et ceux qui vous représentent.

Avant d’aller me coucher, heure d’été oblige, je me bornerai à dire, que les urnes ont parlé. Que les catalans sont heureux de payer des impôts, sont satisfaits du chômage, sont contents d’un Conseil Général qui manifestement ne fait rien, à part du clientélisme, avec ses neuf vice-présidents, et un candidat réélu dont on dit, mais nous n’avons pas vérifié, qu’il n’est pas souvent présent. Ce qui lui aura valu vos suffrages. Pour moi qui a travaillé au Gabon, ce n’est pas l’Afrique qui copie sur nous. Qui a donc parlé de république bananière ?

Les catalans ont ce qu’ils ont voulu. Ainsi soit il ! Pas nous. Et nous serons toujours là pour le crier haut et fort, et ce n’est pas demain qu’on nous fera taire.

-o-

Étiquettes :

3 Réponses to “« Le mur de Berlin est tombé, sauf à Cabestany » : le premier commentaire de l’un de nos internautes !”

  1. liberté66 Says:

     » Que les catalans sont heureux de payer des impôts… » écrivez-vous. Malheureusement la vérité est beaucoup plus triste : les fameux catalans qui ont reconduit une majorité de gauche au CG n’ont tout simplement pas confiance dans leurs candidats UMP-UDI. Si vous y ajoutez les catalans de droite qui votent à gauche au 2ème tour, cela en fait du monde pour départager les vainqueurs et les perdants.

  2. "liberté66" Says:

    D’abord, je ne gesticule pas, je m’exprime. Ensuite, je crois ma question tout à fait pertinente pour deux raisons : 1, l’article paru sur votre blog vantait « la pêche à la ligne » comme activité principale en ce dimanche électoral, ce qui, je le note, ne correspond pas à votre position personnelle. 2, l’UDI que vous représentiez, ne se satisfait pas du ni-ni, et appelle à voter à gauche, donc en ce qui nous concerne, PC. Permettez tout de même que le modeste électeur que je suis puisse vous interroger, non parce que la critique serait plus aisée que l’action, mais parce que vous faites partie des élus de droite de Cabestany, et que l’électeur, a le droit et même le devoir de s’adresser anonymement ou pas à ses élus. Permettez donc aux électeurs de droite, UMP notamment, de s’étonner d’être appelé à laisser et même faire élire un candidat communiste. Enfin, le découpage du corps électoral en classes sociales me paraît un peu hasardeux pour ne pas dire tout à fait étrange. Si vous entendez par bourgeois, les citoyens qui compte-tenu de leur patrimoine devraient vous apporter leurs suffrages, il vous manque clairement des paquets de voix à toutes les élections. J’imagine que vous avez réfléchi à la question et que vous essayez de les gagner à votre cause, principe de base de tout combat électoral. Pour abattre ce que vous appelez un despote élu depuis des décennies, les demi-mesures ne peuvent suffire. Vous auriez pu, par exemple faire une campagne locale, donc élaborer et distribuer des tracts, ciblés, les sujets ne manquaient pas : l’absentéisme de Vila au CG, ses propositions pour les collèges Casals et Camus, la déviation, la sécurité dans le canton, une politique de prévention de la drogue… Le tract de Castex ne pouvait suffire à contrer le seul tract du FN-RBM qui, lui, peut se permettre de faire élire ses candidats sur son seul programme national… Cette fois-ci encore, choix donc entre « la peste et le choléra », et comme Vila ne semble pas vouloir se mettre à la retraite tout seul, attendons de voir si le peuple de Cabestany l’y mettra de force.
    Cordialement et en vous remerciant pour votre réponse.
    POSTMASTER : commentaire arrivé samedi ou dimanche qu’il n’était pas possible de mettre en ligne après la clôture de la campagne. C’est vous qui le dites.

  3. Jack Says:

    en regardant la carte de france dans l’indépendant je me rend compte que la france du soir d’election du 29 mars 2015 coupée en deux ressemble furieusement a la carte de la france en 732 ; charles martel revient §
    POSTMASTER : c’est vous qui le dites ! cordialement et merci de votre commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.


%d blogueurs aiment cette page :