Jean Castex, Jean Marc Pujol, et bon nombre de nos amis de tout le département des P.O., ce matin à Cabestany, pour soutenir Caroline Ferriere, Colette Appert, Olivier Amiel et Patrick Sperring !

by
Candidats de la Droite Républicaine à Cabestany

Candidats de la Droite Républicaine à Cabestany

Ce matin, samedi 7 février 2015, à Cabestany, on inaugurait à 11 h 30 précises la permanence de nos candidats de la Droite Républicaine qui vont défendre nos couleurs aux Départementales des 22 et 29 mars 2015, dans le canton n°8 : Perpignan 3, Saint Jacques, Cabestany.

Dès avant  11 H 00, il y avait déjà beaucoup de monde. Non pas que les participants se soient trompés d’heure, mais beaucoup ne connaissant pas bien Cabestany, avaient peur de ne pas trouver rapidement le lieu du rendez vous, d’avoir du mal à se garer. Ce qui n’arrivera pas. Et beaucoup trouvaient que l’emplacement de la permanence, au cœur du centre historique, face à la vieille fontaine, était un endroit particulièrement bien choisi.

On ne prétendra pas que c’était le grand beau temps, mais la tramontane semblait partie en week end, il faisait moins froid que les jours derniers et il y avait un rayon de soleil. Un heureux présage. Mais on appréciait d’être bien couverts.

On reconnaissait bon nombre des colistiers de Colette et Patrick, les adhérents de Trait-d’Union-Cabestany autour d’Eric Poupet et de son équipe, de nombreux Cabestanyencs que nous connaissons par leur nom et d’autres seulement de vue, mais aussi beaucoup d’inconnus.

Dans un événement de ce genre, il n’est point besoin d’être devin, pour comprendre que toutes ces personnes que nous ne connaissions pas, étaient venues à Cabestany, parce qu’elles partagent nos idées et nos valeurs. Et cela favorise la communication.

Colette et Patrick, en attendant que ne commencent les discours officiels, venaient saluer toutes les personnes présentes, présentaient Caroline et Olivier, des candidats souriants et bien sympathiques,  et avaient un mot aimable pour chacun. Un agréable moment !

Les dernières municipales à Cabestany datent d’une année, et les prochaines n’auront lieu donc que dans 5 ans. Mais il est rare que des candidats – ils ont quand même été élus – une année après une élection, aient encore autant de citoyens pour les entourer, les soutenir, se réclamer de faire partie de leurs fidèles. L’association Trait-d’Union-Cabestany en est le catalyseur.

Quant à ces inconnus dont nous parlions précédemment, ils n’étaient pas longs à se présenter entre eux, ou à nous, à échanger des cartes de visite, des emails dont nous avons fait une véritable moisson, et discuter de ce qui nous rapproche à savoir la politique. Des citoyens nous expliquant s’être déplacés pour Jean Castex, ou Jean Marc Pujol, mais encore pour Caroline Ferriere ou Olivier Amiel, et désirant connaitre  les élus Cabestanyencs de leur camp. Il est certain que des élections concernant des territoires différents permettent de rencontrer des amis inconnus et favorisent les échanges entre des personnes partageant les mêmes idées. On se sent tout de suite moins seuls….. à Cabestany !!!

Nous avons longuement discuté avec un Papy venant de Prades pour encourager son maire. « je ne conduis plus disait il, mais je suis venu avec des jeunes dans le même véhicule. Des jeunes qui y croient « dur comme fer » et nous allons essayer de participer au plus grand nombre possible de meetings dans le département car il ne suffit pas d’encourager mais le plus important est encore de transmettre nos valeurs aux générations futures ».

Le même Papy qui paraît bien connaître le département et la politique et nous disait que pour certains de nos candidats, dans le Département, à la condition qu’ils fassent une bonne campagne, la victoire était quasiment assurée. Mais dans votre Canton ajoutait il, les choses sont loin d’être évidentes à cause d’un découpage qui semble avoir été spécialement fait pour avantager la gauche. Vos candidats ont bien du mérite d’avoir relevé le challenge et d’être prêts à mouiller le maillot. Mais cela personne chez nous n’en doute.

Les discours commençaient : Jean Castex, Jean Marc Pujol, se montraient toujours très chaleureux et très charismatiques, mais également très motivés. Puis chacun des candidats prenait la parole nous demandant de les assurer de leur soutien mais ce matin nous étions bien là pour cà !

Devant le sympathique buffet, très simple mais bon, les conversations étaient animées. Nous retiendrons qu’en plus d’avoir soutenu nos candidats, nous nous sommes fait un tas de connaissances. De citoyens lambda, comme nous mêmes, de Perpignan ou d’ailleurs, ne faisant pas de politique, déjà bien assez occupés par leur vie familiale ou professionnelle, mais attachés à des valeurs qui semblent en danger, et refusant à n’être  que des témoins, et décidés à s’engager. Nous n’allons pas utiliser de grands mots, faire de grande phrases, mais dans cette France que nous aimons plus que tout, et dans laquelle nous ne nous reconnaissons plus certains jours, cela fait tout simplement chaud au cœur.

Nos candidats, avant de partir nous remerciaient avec un brin d’émotion d’être venus les soutenir. Mais c’est  nous, qui les remercions à notre tour, de bien vouloir faire entendre notre parole, de représenter les simples électeurs de base que nous sommes, qui nous sentons de moins en moins entendus et qui avons besoin de savoir que l’on nous représente et que l’on nous défend. Qu’on existe !

cliquer sur l’image pour agrandir

LES DISCOURS

inauguration

L’ASSISTANCE

inauguration 7 fev 2015

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.


%d blogueurs aiment cette page :